NEWS :

TOP AUTEUR
2020

05 Fév.

10 Nouvelles histoires

14 Fév.

131
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Toutes les histoires ne sont pas bonnes à raconter

Je viens ici sur ce site pour partager avec vous mes premières histoires avec un homme. Autant vous le dire tout de suite, tous les faits relatés dans ce récit sont vrais. Voici mon histoire.
Tout a commencé lorsque j'avais 18 ans.
A l'époque, j'étais une personne assez introvertie et plutôt timide. Je préférais rester à l'écart dans mon monde en quelque sorte.
A mes 18 ans, le cocktail puberté-hormone masculine a fait son effet et j'ai été ravagé sur le visage avec une forte poussée d'acné, autrement dit pas très beau à voir, ce qui n'arrangeait rien pour me lancer à la conquête de la découverte de ma sexualité.
Voyant qu'il y avait une impasse de ce côté-là, je me suis tourné vers les sites de rencontre. C'est là que tout a commencé.
Jérôme, 36 ans, (moi 18) vient me parler sur un de ces sites. En commençant une conversation assez banale, on a vite dévié sur le sexe puisque c'était le but après tout. Il a très vite su trouvé les mots justes et me mettre en confiance mais étant de nature méfiante, il m'a fallu plus de 6 mois de discussion pour enfin passer à l'action.
J'étais enfin décidé à franchir le cap avec un garçon afin de voir si c'est ce que je recherchais.
Nous avons donc pris rendez-vous dans un lieu neutre, un hôtel bas de gamme type F1 pour ma première fois.

Lorsque l'on est arrivé à la réception, j'étais tout penaud et n'ai pas dit un mot lorsqu'il a pris la chambre. La dame de l'accueil n'a posé aucune question (ouf, première étape réussie) : on a donc pris les clefs direction notre chambre.
Une fois la porte fermée, j'étais comme un gosse tout penaud, me posant encore pleins de questions dans la tête, (Fallait-il que je franchisse le pas aujourd'hui ? Etais-je prêt ? Est-ce que je lui plais finalement ? Me plait-t-il réellement ? ...)
J'ai vite chassé toutes ces questions et me suis jeté à l'eau.
Lorsqu'il s'est approché de moi, je tremblais véritablement comme une feuille des pieds à la tête. Il a donc commencé à prendre ma main et me rassurer d'un regard attendrissant. (Je ne peux pas dire que j'ai été très convaincu...mais je l'ai laissé continuer.) C'est donc lui qui a pris les choses en main et a commencé à m'effeuiller, vêtement après vêtement. Arrivé au stade du boxer, il l'a lentement descendu centimètre par centimètre, pour qu'enfin je me retrouve nu (au sens propre comme au figuré) devant lui.
De son coté, lui a attendu que je prenne mon temps pour qu'à mon tour, je commence à le déshabiller. En prenant mon courage à deux mains, j'ai donc franchi le pas et l'ai déshabillé, en enlevant sa chemise à carreaux, son " marcel blanc ", son pantalon velours côtelé teinté en vert, et enfin son boxer.
Etant à égalité, j'ai pu enfin détaillé chaque parcelle de son corps et voir que c'était un homme des plus simples, pas le beau gosse que l'on voit dans les pornos ou sur des photos de mannequin, mais un homme de taille moyenne (175 cm), brun, à lunettes, cheveux gras plaqués sur son crâne, un ventre bedonnant (autrement dit pas le plus beau gosse de la terre mais quelqu'un qui a su me rassurer...)
Au niveau de l'entrejambe, il était bien garni. Dans mes souvenirs, elle devait faire 18 cm et un assez gros diamètre 5. De mon côté, une taille respectable de 17 cm.
Durant tout l'acte sexuel, il n'y a eu aucun contact entre nos bouches et lui ne m'a jamais touché plus que les mains ou la tête pour me guider.
On s'est assis sur le lit et c'est ainsi que j'ai commencé mon apprentissage en tant que passif.

J : - Viens me sucer, dit-il de sa voix mielleuse.

Je me suis donc approché de son sexe et ai commencé par le lécher de haut en bas (en suivant les vidéos que j'avais déjà vu sur le net). Je suis passé sur son frein, ai fait tourner son gland sur ma langue, salivé un peu sur son engin, histoire de le lubrifier.

J : - Vas-y maintenant... ouvres bien la bouche et fais-la rentrer doucement.

En voyant le morceau de chair dur comme de la pierre, j'étais à la fois paralysé mais aussi excité. (Comment j'allais faire pour ne pas me démonter la mâchoire ?) Je me suis armé de courage et j'ai commencé en faisant un gros gghh !! pour la voir s'enfoncer dans mon palais. Sentant que seulement quelques cm passaient, il a pris les choses en main et a appuyé sur ma tête pour faire glisser son chibre plus profond. J'ai senti tous les os de ma mâchoire se raidir et je commençais à avoir mal tellement c'était inhabituel pour moi. Comme tout débutant qui se respecte, j'ai bien sûr mis les dents à plusieurs reprises mais j'ai très vite appris à le sucer correctement. Je l'entendais râler de plaisir, avec un petit sourire au coin des lèvres lorsque nos regards se croisaient. Après environ 20 minutes d'entrainement intensif sur sa queue, ma mâchoire a commencé à se débloquer et accepter plus facilement son gourdin. Je ne peux pas dire que je l'ai prise en gorge profonde mais pour moi, c'était tout comme puisque j'avais l'impression d'étouffer lorsqu'elle titillait ma glotte. J'étais en pleurs tout simplement. Lui a continué à me besogner encore et encore et de plus en plus vite. Je ne peux pas dire non plus que je n'ai pas aimé cette première fellation mais il faut dire que j'en ai bavé des litres de salive...

Jugeant que j'avais assez donné de ce côté-là, on est passés à l'autre étape de mon initiation : la sodomie.

J : - Tournes toi maintenant, je vais m'occuper de toi.

La peur a dû se voir dans mon regard quand je l'ai entendu prononcé ces quelques mots. (J'avais déjà du mal à la prendre en bouche alors qu'est-ce qu'il m'attendait s'il voulait passer par un plus petit orifice ? J'allais vite le savoir...)

Tout doucement, je me retourne alors et me mets à quatre pattes, en lui offrant ma virginité.
Il a donc lubrifié son doigt et a commencé à me pénétrer avec son index (non pas l'auriculaire malheureusement) Moi, tendu comme la ficelle d'un string, j'ai eu beau résisté à cette brusque entrée en matière, il a quand même réussi à trouver son chemin. Après un, voilà le deuxième, puis très vite le troisième, histoire de m'ouvrir encore plus. Je ne pourrai même pas vous décrire la douleur que j'ai ressenti quand j'ai senti mon sphincter se relâcher subitement. (Comme si on m'avait transpercé avec une lame en fer blanc encore rougeoyante, un vrai supplice) Je m'effondrais littéralement de douleur sous ses assauts répétés. Intérieurement, je hurlais tellement je voulais que ça s'arrête. Mais je n'ai pas pu lui dire d'arrêter. J'étais comme bloqué à un instant donné, attendant que ça se termine pour me libérer de cet enfer.

Il m'a ensuite retourné sur le ventre, enfilé une capote, appliqué un peu de salive sur mon trou meurtri par ses actions précédentes, et présenta son gland encapuchonné à l'entrée de mon anus. Il s'y est pris par deux fois. Voyant qu'au premier passage cela ne passait pas, il s'y est pris comme un forcené et me l'as enfoncé d'une traite. Là, je pouvais dire que j'étais véritablement en enfer, que je n'étais pas passé devant Saint Pierre mais que j'avais bien rejoint les flammes et puis la fange sans retour possible. J'en ai eu le souffle coupé. Il a ensuite maintenu un rythme rapide à ses gestes, comme s'il perdait le contrôle de son corps. Et là, yeux dans les yeux, je l'ai vu pleurer : lui qui était en train de me retirer ma virginité, il faisait couler ses larmes sur mon torse tandis qu'il me besognait sans retenue. Je dois dire que je n'ai jamais compris le sens de ses larmes. (Regrettait-il ? le fin mot de cette histoire ne le dit pas) Il a continué pendant bien 10 minutes interminables et moi je l'ai laissé faire, sans rien pouvoir faire que subir, prisonnier de ma peur. J'ai fini par détourner mon regard pour trouver une échappatoire en pensant à de jolies choses mais la douleur était trop dominante et insupportable. Une fois qu'il a eu terminé en jouissant d'un cri bestial rauque, il s'est retiré. (Encore une fois avec la délicatesse qui lui allait si bien) Je suis parti sous la douche, me laver afin d'effacer toute trace de son passage, me suis rhabillé en silence, et nous avons quitté l'hôtel en rendant les clefs à l'accueil.
Il m'a ramené en voiture jusqu'à 2 rues de chez moi, avec pour seul bruit dans l'habitacle les bruits environnants de la rue et des passants sur notre chemin.

Je ne l'ai plus jamais revu. Je suis rentré souillé et humilié, en colère contre lui mais surtout envers moi-même. J'ai essayé tant bien que mal de cacher les sévices en marchant le plus naturellement possible, et arrivé chez moi, je me suis littéralement effondré sur mon lit, me vidant de toutes mes larmes pour évacuer tout ce que je pouvais évacuer, et j'ai fini par rejoindre sans m'en rendre compte les bras de Morphée durant toute la fin de journée.

Ps : Si j'écris cette partie de ma vie et que je la fais partager au plus grand nombre, c'est que j'en ai senti le besoin d'extérioriser tout ça, comme une sorte d'introspection sur moi-même, de me libérer d'un poids pesant, pour continuer à avancer.
Comme le dit l'adage, mieux vaut vivre avec des remords qu'avec des regrets.

_ V. _

Autres histoires de l'auteur : Toutes les histoires ne sont pas bonnes à raconter

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

News : 5 février

Nouvelles | 10

Ma première rencontre avec les Beyhives 237biwriter
L’installation de la fibre Nicolas92c
La vie au Rainbow Houne66
Concert de M LE7
Triominos chaud LE7
BDSM Lope75
Coco LE7
Beur du bar Salopeabeur
Les bûcherons LE7
Nu chez les gitans An80

22 janvier

Nouvelles | 14

Val-Thorens Ben023
Nuit du Nouvel An Lope67
Réunion de famille Arthurlille
Mon coach sous la douche Coach
Deux jeunes Blacks Anonymous75
Caïd de la classe Hugo
La maison | 1 MJnavyman
La maison | 2 MJnavyman
Buisson garni Chris Jean
Un directeur de stage efficace 237biwriter
Nourri par un inconnu Mathias
Avec mes cousins JulesP
Rugbyman LE7
Sauna parisien Hbigre38

La suite | 10

La Première Fois de Mon Pote | 4 Molgax
Odyssée | 2 Tom
Soumission Domination | 546 Jardinier
Flash | 5 Zack
France rurale | 5 Calinchaud
France rurale | 6 Calinchaud
Mariage pour tous | 18 Yan
Éveilleur | 10 Alex
Le livreur rebeu | 2 LE7
Le livreur rebeu | 3 LE7

Publie ton histoire

TON AUTEUR FAVORI...

TOP AUTEUR 2020 ROMAIN

ÉLU à 70,1% VS Yanno 29,9%.
Les histoires de Romain ici
& celles de Yanno.

Félicitations à tous les candidats désignés par les lecteurs.

Détail des votes | Le mot de Romain

Janvier 2020

Nouvelles

Nass au tieks Nass
Baisé par un grand black costaud Envidedial
L'Élu RomainTOP AUTEUR 2020
Branlé dans un bar MJnavyman
France rurale | 01 CalinChaud
France rurale | 02 CalinChaud
France rurale | 03 CalinChaud
France rurale | 04 CalinChaud
La chatte de Laurent Yanno
Mon pote Mike Yanno
Mon cousin LE7
Bonne année ! LE7
Boite de nuit LE7
2020 et Romuald Yanno
Je me découvre soumis Blondinet59
Le congrès Nature.f
Fantasme sur les garçons musclés Paul12101000
Hétéro, mais pas que… Heterolope31
Rencontre sur le net Mecbi
Le rebeu niqueur de mes rêves XXX_duncan
Ma première fois Swissbear
Découverte Vince33
Dans le train Pbi
Le mannequin Bonheur-ultime
Mon Malien Bonheur-ultime
Mon premier Bonheur-ultime
Deux jeunes Black Anonymous75
Militaire LE7
Encore mieux que la drogue ! Dixon
Crevette XXL Lacopropietegay
Rempli au sauna Meetmemz
Dépucelage hard -02 Minet-Lope
Camping bien hot Mathiouss
Rencontre au sauna CaptainNours
L'Amour Sthiv
Meilleur Souvenir Obelix
Les chroniques du Zénith Willdone
Premiers emois Jc111
Serveur bi Elliotpc
Big black cock Jc111
Intégration Raph
Vive les bretons LE7
Terminator LE7
Le toubib LE7
Nan pas le Père Noël ! LE7
Istambul LE7
Visiteur du soir LE7
Devenu vide-couilles Youn/Sub
Ibis Style LE7
RER LE7
Mon cousin Idriss Metiiis
Rencontre avec mon mec Ldan
Mon père et son ami Charlouux6
Le vendeur de tableaux Yannick
Avec Antoine Ben023
Tromper l'angoisse Xswi
Rue Vivienne LE7
Violé presque contre mon gré Jh30du11
T.G.V. LE7
Embouteillage Houne66
Éte indien Oakspirit
Chienne La chienne
Mec de mon amie Kevinpass77
Voyeur ? Si si LE7
My name is Bastien LE7
J’adore le train LE7
Un mec alpha Yanno
Mon père noël Yanno
Donjon Yanno
Dimitri la petite pute Yanno
Le frère Yanno
Bien enculé... Yanno
Marie-Louise Yanno
Cédric & Pierrot Yanno
Damien adore ça Yanno
Nos invités Yanno
Un Cul jouissif Cul J.
Omar et Driss LE7
Mon beau barbu Lucas35
Quentin LE7
Flash -Intro Zack
Zack | 2 Zack
Flash -01 Zack
Au cinéma LE7
Théo LE7
Autoroute du soleil LE7
Dunes de l'Espiguette Eric
Je kiffe les rebeus LE7
Le bel italien LE7
Dépucelage spontané Chakibtunisie
Les ailes de l'ange RomainTOP AUTEUR 2020
Le peintre et le cycliste RomainTOP AUTEUR 2020
Le monde est si petit RomainTOP AUTEUR 2020

La suite

Soumission Domination | 545 Jardinier
Journal d’un Cul jouissif | 2 Cul jouissif
Colocation | 12 Emerick
Colocation | 13 Emerick
Ascenseur -04 Yves
Flash | 3 Zack
Éveilleur |7 Alex
Éveilleur |8 Alex
Éveilleur | 9 Alex
Devenu vide-couilles | 2 Young/Sub
À dispo à l'hôtel -02 Teteur69
Cédric & Pierrot 2 Yanno

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : samedi 11 janvier 2020 à 12:21 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"gay cyrilo""travesti pute""elle suce pour la premiere fois""histoire de cyrillo""gare au gay""pompeur gay""le sling lille""gay cyrillo""recit bdsm""histoires gay gratuites""histoires cyrillo""histoire gay cousin"cyrillogay"erog blog""gay plage""sodomie gays"cyrillogay"histoire gay sexe""le site de cyrillo""jockstrap gay""histoire citebeur"plansm"elle suce en boite""elle suce pour la premiere fois""beaux tetons""histoire gay sauna"aperobranle"histoire gay frere""site gratuit gay""histoire gay uro""histoires cyrillo""premiere sodo"cyrillo"photos de cul""homme nu amateur""recit inceste gay""recits sex""garcon gay"rebeux"branlette entre amis""histoire gay arabe"cyrillogay"histoires gay soumis""cyrillo histoires""couilles pendantes""blog gay une histoire de mecs"cyrillogaygaygratuit"histoire de baise entre mecs""histoires de cul gay""histoire gay routier""cyrillo texte""sauna sun city""histoire gay domination""pute a jus""recit sodomie gay""histoires cyrillo""histoire gay sexe""gay foret""site gratuit gay""histoire gay x""grosse pute gay""sauna california rennes""histoires cyrillo"cyrilo"histoire gay sexe""porno gay sm"cyrilo"histoire gay cyrillo""histoire gay cyrillo""photo gay nu""gay gloryhole""histoire cyrillo"