NEWS :

Concours 2020
Concours d'histoires

27 Fév.

49 histoires

+ 93 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Devenu vide-couilles

Chapitre -01

Le corps en sueur, haletant, je tente de retrouver mes esprits et de reprendre le contrôle de moi-même. Les draps sous mon corps sont humides, trempés par la sueur. L’oreiller plaqué sous mon visage est couvert de bave, et un mince filet s’écoule de ma bouche encore ouverte. Je tente de relever la tête pour regarder autour de moi. J’entends des échos de voix dans la cuisine, deux voix graves et profondes, deux corps à la stature imposante entrain de se désaltérer.

Ma tête retombe sur l’oreiller, je suis trop épuisé pour bouger. Je continue à respirer bruyamment, la tête me tourne encore un peu, mon cœur bat plus vite que jamais et tout mon corps pulse avec lui. Tranquillement, un épais lubrifiant s’écoule de mon cul et coule sur le matelas. Je m’en fous. Je reste le corps mou, les cuisses écartées et la chatte béante, allongé sur ce matelas inconnu, tandis que des pas se rapprochent.

– Ça va, tu te sens bien ?

Le mec me parle. J’ai oublié son nom. Je hoche la tête entre deux respirations et lui jette un regard épuisé derrière mes boucles brunes, trempées. Il m’adresse un sourire en coin, moqueur.

– Prend ton temps, y’a à boire dans la cuisine si t’as soif.

Ma tête se pose lourdement de l’autre côté et fixe le bâillon-boule posé à côté de l’oreiller. Il est couvert de bave. MA bave. Je me sens tellement bien.

And now I feel you move, every breath is full

La voix de Loreena McKennitt emplit mes oreilles. Je me laisse bercer quelques instants, quand une notification me tire soudain de mes pensées. Ce « pop » si caractéristique. Grindr, l’éternelle… j’ouvre les yeux et prends mon portable plus vite que je n’aimerais l’admettre. Je ne suis pas accro, non. Je n’aime pas être accro. Mes doigts courent à toute vitesse sur l’écran et ouvrent l’application. « salut ». Au moins l’orthographe est bonne avec celui-là, et un profil à peu près complet. 34 ans, massif, très grand. J’aime ça, je m’imagine déjà dans son lit ! « Salut ! Comment tu vas ? :) » « bien et toi »

La discussion se poursuit, les mêmes banalités qu’avec les autres… « tu cherches quoi ». Voilà la question que j’attendais. Jeune salope, cherche à vider une queue ce soir : mon profil claque ! Encore un qui ne l’a pas lu. Je me contente d’un clic. « Photo envoyée ». Juste de quoi l’aguicher, pas le grand jeu. Faut savoir se faire désirer un chouille, juste quelques minutes, le temps qu’il réalise à qui il a affaire.

Quelques minutes plus tard, je marche dans la nuit, les yeux rivés sur mon écran, toujours à envoyer des messages à cet inconnu. Un énième mensonge soigneusement camouflé et enrobé d’un joli sourire donné à mes parents pour justifier mon départ en ville. Je commence à avoir l’habitude, après plusieurs mois de pratique. Je peux me le permettre, et mon petit air sage de catho premier de la classe laisse tout passer. Je n’ai rien d’un bon élève, d’un catho non plus, plus vraiment… seulement le plus important : l’apparence et la conduite, qui ouvrent toutes les portes, toutes les autorisations parentales.

Une heure de plus tard, j’arrive rue de Bâle, à proximité de l’adresse que Romain m’a donnée. Je sens encore dans ma bouche le goût du petit « détour » effectué à l’improviste à mi-chemin. Deux mecs sucés dans une cave, vite fait. Rien de vraiment satisfaisant, juste assez pour me mettre dans le mental, et aiguiser ma faim. Deux jeunes, des bites de tailles modestes, rien d’exceptionnel. La vraie partie arrive…

– je suis presque là, désolé du retard !
- on t’attend

« on » t’attend… un ami policier sorti du boulot de ce que j’ai compris. Deux queues qui m’attendent. Mon premier flic. Je commence à bander et mon jean se tend. Heureusement personne n’est dans la rue à cette heure, mon jean slim laisse tout transparaître. Ville de merde. Mais je ne pense qu’à la baise qui m’attend !

Ces derniers mois, servir de vide-couilles à des mecs a été mon passe-temps favori, occupant la plupart de mes nuits et toutes mes pensées. Entre deux soirées à faire semblant de réviser je sors en catimini pour vider un mec contre la maison. En allant retrouver mes amis de la fac pour un verre dans un bar quelconque, je fais un détour pour me faire démonter quelques minutes. Mais souvent je sors sans autre envie que de vider un maximum de mecs ! Un mâle, voir plusieurs avec de la chance. Trouver des candidats n’est pas trop difficile avec un physique comme le mien : 1m65 au plus haut, une cinquantaine de kilos tout mouillé, très mince, des boucles brunes et des yeux bleus/gris aux origines italiennes. Et je fais plus jeune que mes vingt ans, un vrai petit twink à peine sorti de l’adolescence ! Combien de mecs ont juté devant mes photos en se demandant si j’étais réellement majeur ?

Je sonne, monte les escaliers, arrive essoufflé devant la porte du dernier étage. Mon cœur bat de plus en plus fort, les escaliers n’ont rien avoir avec ça. Des mois de pratique et je suis toujours le petit catho sage qui n’ose pas sonner chez un inconnu. Mort de trouille et le rouge au visage, je pousse la porte entrouverte.

Un vulgaire bruit de succion remplit l’appartement quand il retire enfin sa queue du fond de ma gorge. Je tousse et tente de reprendre mon souffle, me cramponne à ses cuisses. Romain derrière moi accélère ses coups de reins et sa bite me projette presque en avant. Mon cul s’ouvre encore un peu plus, je pousse des gémissements rauques, les voisins m’entendent surement et je m’en fous. Je veux juste qu’il aille plus loin, plus fort, qu’il termine de me démonter, alors je me cambre comme la dernière des chiennes et pousse un long gémissement aigu et aguicheur… le grand flic blond m’attrape le menton et j’ouvre ma bouche, par pur instinct. Sa grosse queue m’écarte la mâchoire et rentre, encore, plus loin. Il arrive à ma glotte et pousse violemment ! J’ai un énième haut-le-cœur et un spasme de plaisir fait bander ma queue à moitié molle. Il fait comme s’il n’avait pas remarqué et pousse plus loin, serrant sa prise sur ma tête. Mon corps lâche et je perds toute notion du temps.

Je sens leurs mains me serrer fermement et m’échanger plusieurs fois sans résistance. L’un deux me crache dessus, je ne fais même pas attention auquel, mais je frissonne de plaisir quand je sens la salive me couler sur le visage. Ils m’utilisent sans me ménager, et j’aime ça, j’en ai des papillons dans le ventre et la chatte qui palpite…

– viens, on va dans la chambre

Les deux queues qui me remplissaient se retirent, me laissant à quatre pattes, de la bave sur le menton et les cuisses écartées. Je suis frustré qu’ils arrêtent ! Je ne veux pas bouger, pas décider quoi que ce soit, juste continuer à être utilisé. Des mains me soulèvent et me traînent dans une chambre sombre où trône un grand lit double. Romain s’allonge sur le dos et me récupère des mains de son pote flic dont je ne sais même pas le nom. Un jouet que des potes se passent… Il me place bien cambré et m’empale sur sa queue. Quelques secondes seulement et j’avais oublié à quel point elle était large. Je pousse un cri de surprise quand mon cul s’écarte à nouveau et que Romain me laisse tomber d’une traite. Je sens des mains qui poussent sur mon dos et n’ayant pas la force de résister, je m’allonge sur le torse de Romain, sa queue toujours dans mon cul. Je sens quelque chose pousser fort. Je pousse un cri de douleur aussitôt étranglé par une main puissante.

Ma première double pénétration, ce qu’ils ignorent… je me sens décoller.

Je continue de crier, tout le monde s’en fout. Tant mieux. Les deux queues s’enfoncent brutalement et me déforment la chatte, obligée de s’ouvrir comme jamais. Je me sens tellement écarté, tellement chienne, deux grosses bites entrain de me remplir comme le meilleur des acteurs pornos ! Le rythme s’accélère, malgré mes larmes. Je ne suis plus qu’un vide-couilles qu’ils utilisent pour se vider. Pour la première fois depuis longtemps, je me sens épanoui et à ma place entrain de me faire abuser et violenter par ces deux grosses queues.

Après un temps infini, ils se retirent et me roulent sur le côté, je m’effondre tel un pantin désarticulé sur un oreiller, la chatte béante. J’ai mal à la gorge à force d’encaisser les gorges profondes et de crier. Soudain je sens une boule en plastique s’enfoncer dans ma bouche et m’obliger à écarter les mâchoires, une nouvelle queue s’enfonce dans ma chatte et butte au fond. Je colle mon visage contre l’oreiller et m’abandonne totalement. Je ne suis plus qu’un trou à utiliser. Baisez-moi, j’en ai besoin…

Romain détache presque tendrement le bâillon-boule de ma bouche. Un flot de bave sort de ma bouche et termine de tremper l’oreiller sous moi, je m’effondre. Je sens ma chatte pulser dans le vide et réclamer encore plus de queues ! Je suis vidé d’énergie, vide de queues, mais heureux d’avoir été une salope si satisfaisante. Les demandes pour me revoir arriveront dans quelques jours, d’autres mecs voudront m’utiliser. Toujours plus de mâles à vider.

Ma tête se pose lourdement de l’autre côté et fixe le bâillon-boule posé à côté de l’oreiller. Il est couvert de bave. MA bave. Je me sens tellement bien.

Young/Sub

Autres histoires de l'auteur : Devenu vide-couilles

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

News | 27 Fév.
49 histoires
31 Nouvelles | 18 suites

Les nouvelles | 31

Le casseur de pédé RomainTOP AUTEUR 2020
L’aire d’autoroute A8 RomainTOP AUTEUR 2020
Gut-Punching RomainTOP AUTEUR 2020
Mon neveu est une bonne salope Yanno
Coup de foudre en réunion LE7
Mon beau Black LE7
Un bon malaise LE7
Follement trash… court mais hard LE7
Livreur Ourson LE7
Le copain de mon fils LE7
La cabane du lac Stéphane
Un fantasme devenu réalité Meetmemz
En trio fist avec deux mecs dominateurs Tetonsfistparis
Nos vies Ldan
Mon voisin ce coquin Jonat
Le joli Fruit Oakspirit
Merci Oscar Wilde Dixon
Débutant à soif d’apprendre Jaimebiença
Pipe à l'hôtel Buffcake
Le jouet d'un couple alpha Virilsalope
1ère expérience sous Prep Peterpandeparis
83 - Une rencontre Swaster
Scénario Erotique Swaster
Journal intime Louis Rellya
Journal intime | 2 Louis Rellya
Permis moto Biker
Le livreur de pizza Ptitmec
black, rebeu et moi Thomasqueutard
Histoire de post-its Sasha M.
Mon pote Nothng. Perfect
Voyage linguistique El_Pouleto

Les suites | 18

Nu chez les gitans | 2 An80
Mariage pour tous | 19 Yan
Les oreilles d'Armand -03 RomainTOP AUTEUR 2020
Éveilleur | 11 Alex
Éveilleur | 12 Alex
Éveilleur | 13 | Fin Alex
Détente au Sun City | 2 Renart
Soumission & Domination | 549 Jardinier
Soumission & Domination | 550 Jardinier
Un amour inaccessible | 10 MiangeMidemon
Première sur Internet | 3 Franck
Première sur Internet | 4 Franck
Première sur Internet | 5 Franck
Installation de la fibre | 2 Nicolas92c
Fantasmes avec un collègue | 3 Jay
Un beau black et moi | 3 Passif17
Un beau black et moi | 4 Passif17
L'initiation d'Antoine | 2 Sylvainerotic

Février 2020

Nouvelles

Jogger LE7
Le bel homme LE7
Foot au soleil LE7
Pompier LE7
Mon cousin LE7
Mon cousin | 2 LE7
Les jumeaux LE7
Des Mâles, des mâles… LE7
La soupe à l’oignon Romain TOP AUTEUR 2020 ROMAIN
Fantasmes avec un collègue | 1 Jay
Fantasmes avec un collègue | 2 Jay
Courant | 1 Stéphane
Courant | 2 Stéphane
Courant | 3 Stéphane
Courant | 4 Stéphane
Le jus de Norbert Yanno
Mika y a prit gout Yanno
Stephane, David, Romuald, Mika, et moi Yanno
Mon livreur de surgelé Yanno
Plan Hardos Yanno
Le fantasme de Marc Yanno
Damien aime aussi la bite Yanno
La terrible grand-mère Yanno
La vidéo Yanno
José et son prof Yanno
Ça nique Yanno
Le gars du colissimo Yanno
Dominic F Yanno
Ma première rencontre avec les Beyhives 237biwriter
L’installation de la fibre Nicolas92c
La vie au Rainbow Houne66
Concert de M LE7
Triominos chaud LE7
BDSM Lope75
Coco LE7
Beur du bar Salopeabeur
Les bûcherons LE7
Nu chez les gitans An80

Les suites

Livreur rebeu | 4 LE7
Volleyeur et Rugbyman | 3 Dolto
Volleyeur et Rugbyman | 4 Dolto
Cul jouissif | 3 Le Cul jouissif
Cul jouissif | 4 Le Cul jouissif
Fratrie | 2 Calinchaud
Fratrie | 3 Calinchaud
Fratrie| 4 Calinchaud
La maison | 3 MJnavyman
Éveilleur | 11 Alex
Éveilleur | 12 Alex
Ascenseur | 5 YvesChalons51
Ascenseur | 6 YvesChalons51
Le mec de mon enemi | 2 Kyyrx
Un amour inaccessible | 9 MiangeMidemon
L’Algérie | 2 Calin chaud
L’Algérie | 3 Calin chaud
L’Algérie | 4 Calin chaud
Flash | 5 Zack
Flash | 6 Zack
Soumission & Domination -547 Jardinier
Soumission & Domination -548 Jardinier
Caïd de la classe | 2 Hugo

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : samedi 11 janvier 2020 à 12:21 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"recits gays gratuits""elle suce le livreur""recit erotique gay"cyrillo"baise entre amis""pute a rebeu gay""ma soeur me baise""histoire x gay""histoire gay routier""histoire erotique gay""histoire gay entre frere""sauna california rennes""drague dans les bois""gay ero""blog gay erog""recit gay cyrillo""histoire gay salope""histoire gay prof""histoire sexe bi""histoire cyrillo""ma premiere sodomie gay""histoires cyrillo""cine porno""histoire gay cyrillo""baise dans une voiture""grosse queu""histoires de sexe gay""elle suce en boite""histoire gay arabe""histoire gay piscine""histoire depucelage gay""il encule sa niece""pipe gourmande""histoire de salope""histoires cyrillo""gay lope""blog histoire gay""cyrillo rebeu""histoire erotque""tournante gay""recits gay""recit sexe gay""lieux de drague gay""histoires gay gratuites""histoire gay inceste""histoires de sexe entre hommes""histoire depucelage anal""jouir du cul""cyrillo blog""histoire gay mature""beur gay""recit depucelage""cyrillo free""histoire gay cyrillo""histoire gay hetero""une main dans le cul""histoire gay hetero""recit gay rebeu""photo gay gratuite""n'appréciait pas du tout le rouquin""histoires cyrillo""histoires sexe gay""baise à 3""gay cyrillo"devil760"baise dans la grange""photo amateur homme nu""sex club gay paris""histoire gay bdsm""soumission gay""histoire gay pere fils""histoires gay arabes""histoire gay vestiaire""histoires de cul gay""blog histoire gay""cyrillo gay""recit gay soumis""petit salope""il la sodomise de force""elle baise avec son oncle""autostoppeur gay""korosko lorient""histoire gay crade""histoire gay entre frere""sodomie gays"porno$"histoire x gay""bbk gay"