NEWS :

17 Fév.

51 Histoires

23 Fév.

125 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Avec mes cousins

Salut tout le monde, je vais vous raconter une histoire que j’ai eue avec l’un de mes cousins. Pour commencer, je m’appelle Théo, j’ai vingt-cinq ans. Il y a quelques années j’ai fait mon coming-out, et aujourd’hui tous les membres de ma famille le savent, cela n’a jamais posé de problèmes. Je suis assez sportif, pas assez musclé à leur gout, mais suffisamment pour plaire aux filles.

Il y a maintenant deux ans, je me suis aperçu que l’un de mes jeunes cousins, Florian, maintenant devenu adulte, était très sexy. Depuis je dois bien reconnaitre qu’il est devenu l’un de mes plus intimes fantasmes.
Pendant les vacances, nous avons eu l’occasion de nous réunir en famille chez mes parents, mes cousins et leurs parents étaient également invités. Comme d’habitude, nous partagions une chambre avec ma sœur jumelle, Cassie, et mes cousins, Florian, l’ainé, et Timothée son plus jeune frère, de tout juste 18 ans.

Le début des vacances se passait normalement, je ne manquais de jeter quelques coups d’oeil sur le corps de mon cousin lorsqu’il était torse nu ou en caleçon. Je ne l’avais pas vu nu depuis la petite enfance. Mon imagination était débordante. On plaisantait entre nous, parfois nos sujets de conversation dérivaient légèrement sur le sexe. Mon cousin reconnut ne pas avoir couché avec une meuf depuis quelques mois. Mais nous n’allions jamais plus dans les détails.

Un soir, alors que mon cousin était en train de se laver les dents, j’entrai également dans la pièce et lui expliqua que je devais prendre ma douche, tout en commençant à me déshabiller. Habituellement j’aurais attendu qu’il finisse et quitte la pièce pour retirer mes sous-vêtements. Mais j’avais envie d’être provocateur et de franchir une nouvelle barrière. Je me mis complètement nu. Ainsi il put découvrir mon fessier tout lisse puis apercevoir mon sexe rasé. J’entrais dans la douche, tout en continuant à lui parler comme je l’aurais fait auparavant, puis il sortit pour me laisser finir prendre ma douche.
Le lendemain matin, je recommençais mon petit manège devant mes deux cousins. Alors que nous étions tous les trois dans la chambre, je me levais, sortais des affaires propres. Je retirais mon t-shirt de nuit, puis mon caleçon. Me retrouvant de nouveau nu devant Florian. Sans y prêter attention, je tirais des vêtements propres puis me rhabillai. Timothée, le plus jeune, prit ses affaires et se dirigea vers la salle de bain. Alors que j’étais sur mon portable, mon cousin se leva, et à ma grande surprise, se mit nu à son tour. Je découvrais ainsi deux jolies fesses musclées, dénué de tous poils, ainsi qu’une belle queue, prédominant sur deux volumineuses couilles, le tout était parsemé de quelques poils courts. Pour ne pas le brusquer, je fis semblant de ne pas t’attarder sur son corps, bien qu’une érection débutait entre mes jambes.

Un après-midi, nous avions décidé de sortir nous balader avec Florian. J’en profitais pour évoquer des sujets plus intimes.
- Putain, il faut vraiment que je retrouve un mec, je commence à en avoir ras le bol.
- Ras-le-bol ? De quoi ? Répondit-il
- Bah de ma main droite ! lui dis-je en explosant de rire.
- Aah ! T’inquiète, pour moi aussi ça devient long. Il y a une meuf qui me plait à la fac, mais elle ne répond pas à mes avances, c’est relou.
- Ah merde …
Puis la conversation continua sur la-dite fille, il me montra des photos. Puis il me demanda:
- Et toi, t’as un mec en vu en ce moment ?
- Pas vraiment. Lui répondis-je
- C’est quoi ton type de mec ? Me posa-t-il comme question.
- Euh … Je sais pas, un mec comme toi. Dis-je avec un petit rire.
Puis nous rentrions à la maison.
Tout le monde était déjà sorti, nous étions donc seuls. Florian me demanda alors si je pouvais lui préparer un petit gouter. Je lui dis alors :
- Tu ne veux pas que je te suce non plus ? Répondis-je en rigolant, mais en le pensant sincèrement.
- Ne me fais pas des propositions comme ça, je pourrais finir par accepter.
- Mort de rire, tu dis n’importe quoi. Lui lançais-je.
- Arrête ! Je t’ai dit que j’étais en manque, donc je pourrais très bien en être capable.
- Mec ! On sait tous les deux que tu ne te feras jamais sucer par un mec, encore moins par moi ! En disant cela, j’espérais le pousser dans ses derniers retranchements.
- Mais arrête Théo ! Tu ne me connais pas si bien que cela finalement.
Il était grand temps de franchir l’une des dernières barrières qui me retenaient. Je tentais alors:
- OK OK, si tu le dis, bah montre moi ta queue alors !
Florian ne dit alors plus un mot. Il se leva lentement, resta planté debout devant moi. Il ne bougeait plus. J’entrepris alors de poser ma main sur le bouton de son jean, il ne réagit pas. Alors je poursuivais, et déboutonnais sa braguette. Enfin, je laissais tomber son jean à ses pieds. Il ne fit pas un seul mouvement. Je posais alors ma main sur sa queue, au travers de son caleçon. Il tressauta, mais resta face à moi. Je n’y tenais plus, je baissais également son caleçon. Sa queue, toujours au repos, pendait devant mes yeux. Il était plus temps de réfléchir, j’attrapais la base de sa verge avec ma main droite, et dirigea sa bite vers ma bouche. Je le pris en bouche et commençais à le sucer. Il ne fallut pas attendre longtemps avant que je sente sa queue prendre forme et m’envahir la bouche. Puis il posa ses mains sur ma tête et commença à diriger la cadence. Je salivais énormément. Avoir la queue de mon cousin en bouche m’excitait au plus haut point. Je sortis sa queue, et l’admirais, elle devait faire dans les 18cm, bien grosse, avec une jolie veine apparente. Je le branlais un peu, pendant que je lui léchais les couilles. Puis je finis pas reprendre sa queue en bouche. De mes mains, je caressais ses fesses. Progressivement, je me dirigeais vers le fruit interdit. Je le sentais venir progressivement. Il commençait à gémir. Sans le prévenir, je lui mis un doigt dans son petit trou serré. La réaction fut immédiate, il hurla de plaisir et déchargea 5 longs jets de sperme en moi, que j’avalais aussi sec, pour la première fois de ma vie.
- Oh putain, c’était trop bon Théo, je n’aurais jamais cru faire ça un jour !
On entendit alors quelqu’un mettre les clés dans la serrure de la porte, mon cousin se rhabilla rapidement. Il s’agissait de ma sœur et de mon autre cousin, Timothée qui rentrait. Nous fit semblant de rien.

Le soir venu, je partageais de nouveau mon lit avec mon cousin, Flo’, pendant que Timothée dormait dans un matelas au sol. Ma sœur n’était pas là, puisqu’elle était partie dormir chez une amie. Alors que nous nous étions couchés normalement après avoir regardé un film, je sentis une main se poser sur la mienne. Florian m’attrapa la main et la posa sur sa queue déjà en érection. Il ne portait plus de sous-vêtements.
Il me glissa discrètement à l’oreille:
- Tu ne veux pas faire comme cette après-midi ?
Je regardais Timothée, qui était déjà en train de dormir. Je passais donc sous la couette, et me mis directement à la sucer. Je m’appliquais à parcourir son gland avec ma langue, puis descendre jusqu’à la base de sa queue, lui lécher les couilles, les prendre en bouche, puis revenir à sucer sa verge. Flo’ posa ses mains sur ma tête pour m’imposer la fréquence qu’il appréciait le plus. Puis progressivement, ses mains me caressaient les cheveux, le visage, les lèvres, mon dos, mon torse, jusqu’à finir dans mon caleçon. Sa main attrapa virilement ma queue et me masturba lentement. Sans me prévenir, il se déchargea dans ma bouche une nouvelle fois, j’avalais. Cela m’excita et je finis par également éjaculer dans mon caleçon sous les caresses de mon cousin.
Ressortant ensuite de sous la couette, mon cousin approcha son visage du mien, et vint me rouler une pelle.
- Mon sperme n’est pas si mauvais. Me lança-t-il avec un sourire en coin.

Le lendemain matin se passa normalement. Je me levais le premier, me douchais, suivi de mes cousins. En prenant notre petit-déjeuner, les parents nous demandaient quel était notre programme de la journée. Mon cousin proposa d’aller à la piscine. On accepta avec Timothée.
On y resta tout l’après-midi. Il y avait beaucoup de monde, au moment de partir toutes les cabines étaient déjà occupées. Florian une cabine « famille » disponible. Nous rentrions à l’intérieur. La cabine était équipée d’un banc central. Je retirais mon maillot de bain, m’essuyait pendant que mes cousins faisaient de même. En regardant le cours de Timothée, je m’aperçus qu’il n’avait rien à envier à son frère. Bien que plus jeune, son corps prenait déjà les traits de la maturité. Il était complètement imberbe. Je découvris son sexe, et à ma grande surprise, celui-ci était au garde-à-vous. Timothée s’aperçut de mon regard, et tout en cachant son sexe avec sa serviette:
- Non, mais c’était pas volontaire. Dit-il gêné.
- Tu inquiètes Tim, tu n’es pas le premier à avoir une érection en groupe. Ça arrive à tout le monde, ne t’en fait pas … Ah bah regarde, Théo commence à bander aussi ! Ajouta-t-il en montrant mon sexe qui gonflait.
- Ta gueule Flo’ ! Dis-je
- C’est Tim qui t’excite avoue !?!
- ….
- Allez ! Dis-le !
- Mais ta gueule ! Oui, ça m’a fait de l’effet, basta.
- T’as envie de le sucer, c’est ça ?
- Flo’ ! T’es lourd là. Dit Timothée à son frère
On finit par s’habiller dans le silence et on rentra à la maison.

Les parents n’étaient toujours pas arrivés. Pendant que Timothée était parti prendre sa douche, Florian vint me voir:
- Théo, tu n’as pas envie qu’on refasse comme cette nuit vite fait là.
- Mais Tim ?
- Il est dans la douche, il prend toujours 3 plombes. À croire qu’il se branle. Lâcha-t-il en rigolant et tout en commençant à ouvrir sa braguette.
J’adorais sa queue. Je ne luttais pas. Je lui caressais la bite au travers de son caleçon pendant quelques secondes. Puis je sortis ses 18 cm et me mis à le sucer activement, tout en lui caressant les fesses.
Sans l’avoir entendu arriver, Timothée entra brusquement dans la chambre, nu, recouvert d’une serviette, et en disant:
- Le con, j’avais oublié de prendre des fringues propres !
Puis me découvrant, assis, entre les jambes de son frère, il resta bouche bée. Je m’arrêtais, Flo se rhabillait rapidement:
- Euh … Faut pas que tu le dises aux parents Tim. Dit Florian à son plus jeune frère.
- OK … À une condition !
- Laquelle ? Demanda Florian.
- Je veux essayer aussi ! Dit-il tout en lâchant sa serviette, faisant découvrir son sexe bandé d’environ 18 cm également.
- Tu perds pas le nord p’tit frère ! Théo ? À toi de voir …
- … OK … Flo, déshabille-toi, et asseyez-vous tous les deux sur le lit, l’un à côté de l’autre.
Puis sans un mot, je m’accroupis entre leurs jambes. Je masturbais d’une main le sexe de Florian pendant que ma bouche s’approchait du sexe de son frère. Timothée sentait bon le savon. Je commençais par lui lécher les couilles puis je gobais son sexe. J’essayais de le prendre en gorge profonde dès que je le pouvais. Timothée avait des petits gémissements. Puis je m’arrêtais pour sucer de nouveau Florian, tout en masturbant son frère. Cela dura bien une dizaine de minutes. Puis Florian me releva.
- J’ai une idée Théo, fout toi à poils aussi.
J’obéis, libérant mes 19 cm.
- Tim’ allonge-toi sur le lit ! Et Théo, mets-toi à 4 pattes et va le sucer.

Lorsque je me mis en position, Timothée passa une main sur mes fesses, et d’une pression, me fit comprendre de me déplacer, il nous plaça alors en 69. Je repris de le sucer pendant que Timothée mit également ma bite dans sa bouche. Il serrait bien les lèvres sur mon sexe, c’était très agréable. Puis, je sentis une langue venir me lécher le trou, j’en lâchais un gémissement. Très rapidement après, je sentis le gland de Florian venir frotter puis titiller ma rondelle. Avec plus coups de pressions du bassin, progressivement croissant, sa queue se retrouva rapidement au fond de mon cul. Il se mit alors à me pénétrer. De sa position, Timothée pouvait voir la queue de son frère coulissait entre mes fesses.
Puis ce fut au tour de Timothée de remplacer son frère. Il arrêta de me sucer, m’allongea sur le dos, releva mes jambes, et d’un seul mouvement brutal, m’encula. Contrairement à son frère, Timothée était bien plus sauvage, il donnait davantage de coups de boutoir, ses couilles venaient claquer contre mes fesses. Pendant ce temps, Florian admirait la scène, tout se masturbant. Au bout de quelques minutes, Timothée me fit mettre à quatre pattes, la tête enfoncée dans l’oreiller, et reprit la sodomie. Il me tenait par les hanches, et donnait de forts et amples mouvements du bassin. Il m’inonda le cul de son sperme tout en gémissant bruyamment. Lorsqu’il ressortit sa queue, je sentis quelques gouttes couler le long de mon pubis, de mes couilles et de ma queue.
Je n’avais pas bougé, quand Florian prit la place de son frère. Il fit glisser son gland le long de mon pubis, récupérant les quelques gouttes de sperme qui s’était échappé, afin de se lubrifier la queue. Puis me sodomisa à son tour.
Sans n’avoir rien demandé, Timothée passa la tête sous mon torse, et se mit à me sucer avidement. Au bout de quelques minutes de ce traitement, je me mis à gicler dans la bouche de mon jeune cousin, qui avala, sans se plaindre. Au même moment, Florian, probablement stimulé par mon anus plus serré, se mit à gémir et lâcher à son tour sa semence en moi.
Repus, nous nous allongions tous les 3 sur le lit. Timothée nous dit alors:
- OK, ce sera notre petit secret.

JulesP

Autres histoires de l'auteur : Avec mes cousins | Dépuceler mon cousin de 18 ans | Dépucelé à la piscine | Florian et Julien, les potes de mon petit frère | La Fratrie | Cours particuliers

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

News | 17 Fév.
51 histoires
28 Nouvelles | 23 suites

Les nouvelles | 28

Jogger LE7
Le bel homme LE7
Foot au soleil LE7
Pompier LE7
Mon cousin LE7
Mon cousin | 2 LE7
Les jumeaux LE7
Des Mâles, des mâles… LE7
La soupe à l’oignon Romain TOP AUTEUR 2020 ROMAIN
Fantasmes avec un collègue | 1 Jay
Fantasmes avec un collègue | 2 Jay
Courant | 1 Stéphane
Courant | 2 Stéphane
Courant | 3 Stéphane
Courant | 4 Stéphane
Le jus de Norbert Yanno
Mika y a prit gout Yanno
Stephane, David, Romuald, Mika, et moi Yanno
Mon livreur de surgelé Yanno
Plan Hardos Yanno
Le fantasme de Marc Yanno
Damien aime aussi la bite Yanno
La terrible grand-mère Yanno
La vidéo Yanno
José et son prof Yanno
Ça nique Yanno
Le gars du colissimo Yanno
Dominic F Yanno

Les suites | 23

Livreur rebeu | 4 LE7
Volleyeur et Rugbyman | 3 Dolto
Volleyeur et Rugbyman | 4 Dolto
Cul jouissif | 3 Le Cul jouissif
Cul jouissif | 4 Le Cul jouissif
Fratrie | 2 Calinchaud
Fratrie | 3 Calinchaud
Fratrie| 4 Calinchaud
La maison | 3 MJnavyman
Éveilleur | 11 Alex
Éveilleur | 12 Alex
Ascenseur | 5 YvesChalons51
Ascenseur | 6 YvesChalons51
Le mec de mon enemi | 2 Kyyrx
Un amour inaccessible | 9 MiangeMidemon
L’Algérie | 2 Calin chaud
L’Algérie | 3 Calin chaud
L’Algérie | 4 Calin chaud
Flash | 5 Zack
Flash | 6 Zack
Soumission & Domination -547 Jardinier
Soumission & Domination -548 Jardinier
Caïd de la classe | 2 Hugo

Février 2020

Nouvelles

Ma première rencontre avec les Beyhives 237biwriter
L’installation de la fibre Nicolas92c
La vie au Rainbow Houne66
Concert de M LE7
Triominos chaud LE7
BDSM Lope75
Coco LE7
Beur du bar Salopeabeur
Les bûcherons LE7
Nu chez les gitans An80

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : samedi 11 janvier 2020 à 12:21 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"histoires de sexe gay""gay cyrilo""elle suce en boite"cyrilllo"histoire gay cirillo"cyrillo.com"histoires pornos""recit gay cyrillo""gay cyrillo"lieudedrague"gay exhib tumblr""histoire sauna gay"ciryllo"cyrillo rebeu""gay wc""histoires de cul gay""cyrillo texte""histoire gay soumis""histoire gay salope""histoire gay domination""bdsm histoire""premiere sodo gay""sexshop dijon""cyrillo histoire""histoire gay prof""exhib en boite""histoire gay cyrillo""histoire cyrillo""recit gay hard""première sodo""histoire de sex gay""histoire de cyrillo""photos gays""zone dial com""recit sm gay"ciryllo"blog gay chris""video gay uro""plan sm.com""histoire gay sport""esclave sexuel gay"ciryllo"gay soumis histoire""recit cyrillo""histoire premiere sodomie""gay cyrillo""blog de cyrillo""histoires gays cyrillo""histoire gay x""premiere sodomie homme""recit cyrillo""sexshop gay""histoire travesti soumis"bondagemoi"photo amateur gay""histoire gode ceinture"cyrillo.biz"histoire gay première fois""histoire gay cyrillo""mec enculé"cyrilo"depucelage hard""ejac gay""cyrillo 2018""image de cul""histoire erotique gay""beau goss nu""cyrillo gay""histoire gay militaire""recit porno gay""photo gay gratuit""hds gay""histoire de cul gay""glory hole bordeaux""histoires de travestis""histoires cyrillo""1ere sodomie gay""histoire gay soumission""histoire de sexe mature""histoire zoophile gay""cyrillo histoire""il suce dans les bois""pipe express gay"jemontremoncul"recit cyrillo""soumis gay""histoire gay bareback"plansm"gay pisse""il lui pisse dans le cul""bonne lope""histoires cyrillo""histoire gay crade""lecture porno""sodomie gays""recit gay hard""histoires gays cyrillo"