NEWS :

TOP AUTEUR
2020

05 Fév.

10 Nouvelles histoires

14 Fév.

131
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Retrouvailles dans les vestiaires

Il était 23h dans les vestiaires de la salle de sport ou j'avais l'habitude de m'entrainer. Cette salle avait l'avantage d'être ouverte 24h/24h, ce qui permet de s'entrainer à n'importe qu'elle heure du jour ou de la nuit en sortant du travail pour ceux qui comme moi avaient des horaires de boulot décalées (j'étais alors étudiant infirmier, et sortais de l'hôpital à 21h).

Je venais donc de finir un entrainement de 2h sans vraiment prêter attention aux autres mecs qui s'entrainaient en même temps. Quelle ne fut pas ma surprise donc quand je sentis une main sur mon épaule et une voix familière me dire " Salut Jules ! "

Je me retournais et se dressait devant moi Théo, un autre étudiant infirmier que j'avais déjà croisé à l'hôpital dans un de mes stages. Un beau brun, barbe épaisse, 1m85, assez massif genre rugbyman, et plein de charme. Je dois bien avouer qu'il ne m'avait pas laissé indifférent à l'époque, vêtu de sa blouse blanche laissant juste entrevoir ses gros bras par les manches et un torse puissant et poilu par le col.

Il se tenant donc devant moi, me fixant avec ses beaux yeux verts et tentant un sourire timide. Devant ma surprise il ajouta :

- " On était en stage ensemble l'année dernière, je ne sais pas si tu te souviens de moi??

- Si, bien sûr?! Comment tu vas?? Je ne savais pas que tu t'entrainais ici.

- Je viens de m'inscrire, et je t'ai aperçu tout à l'heure en m'entrainant, c'est drôle de te retrouver ici " me dit-il en souriant.

S'en suivit un échange de banalité sur nos stages actuels. Son casier étant situé juste à côté du mien, j'en profitais pour me rincer l'oeil tout en discutant. Théo enleva son t-shirt, et dégoulinant de sueur, il se servit de celui-ci comme d'une serviette, parcourant son torse parfaitement sculpté : ses pectoraux massif et recouvert de poils encore humides de transpiration, ses abdominaux bien taillés avec une ligne de poils au milieu descendant jusque dans son short, ses aisselles dont s'échappaient de fins poils bruns...

Devant cette vue je m'étais interrompu en pleine discussion, et devant mon absence de réponse Théo enchaina : " On continue cette discussion sous la douche?! " Et joignant les mots à la parole, il baissa son short et son boxer, referma son casier et s'éloigna vers les douches, me laissant admirer la vue de ses fesses se balançant pendant qu'il marchait.

Je n'avais pas pour habitude de me doucher à la salle, et je n'avais donc pas prévu de serviette ou de gel douche à cet effet. Mais la tentation de le rejoindre était trop forte. Une fois ma demi-molle passait je suivis donc ses pas vers les douches.

Le vestiaire était désert à cette heure-là, et je pouvais donc apercevoir Théo de dos, seul au milieu de toute la vapeur d'eau qui emplissait les douches. Je me mis donc sous un des pommeaux, à bonne distance pour ne pas risquer une autre érection involontaire. L'eau coulait sur ses larges épaules, le long de son dos magnifiquement taillé en V jusqu'entre ses deux jolies fesses légèrement recouvertes de poils.

Je cherchais du gel douche dans le distributeur de savon mural à côté de moi pour essayer de penser à autre chose en me savonnant, mais celui-ci était vide. Comme celui d'à côté, et encore celui d'à côté... À force de tous les essayer Théo finit par me proposer de me servir de son gel douche, me le désignant posé à ses pieds à côté de lui.

En me penchant pour l'attraper je ne pus m'empêcher de jeter un coup d'oeil à son entrejambe. Je fus étonné de le voir à demi en érection. Théo s'en aperçut, et me dit alors gêné :

- " Désolé ça m'arrive souvent après le sport et une grosse journée de boulot...

- Pas de problème je comprends.

- Effectivement on dirait que je ne suis pas le seul à qui ça fait ça " rajoute-t-il en souriant et en regardant mon sexe qui était à son tour à moitié dressé.

Théo continuait de me regarder, passant sa main pleine de savon sur son torse, sur ses cuisses, et fini par venir se caresser la queue sans me quitter du regard. Elle finit par se dresser bien fièrement, et mon érection étant maintenant aussi à son comble, Théo lâcha sa queue pour venir effleurer la mienne du bout des doigts avec un regard interrogatoire me demandant la permission. Pour seule réponse j'entourais fermement ma main autour de sa bite et commençais à la branler à mon tour. Il n'en fallut pas plus pour que l'on se retrouve collé l'un à l'autre, en train de nous embrasser à pleine bouche, nos sexes bien raides se frottant l'un contre l'autre, nos mains parcourant nos corps recouverts de savon sous l'eau brulante.

La sensation de tous ses muscles et ses poils collés à moi, et de ses mains décalottant mon sexe ou attrapant ma nuque pour enfoncer sa langue au fond de ma bouche me rendait littéralement dingue. Théo finit par lâcher ma bouche pour laisser descendre sa langue le long de mon torse jusqu'au bas de mon ventre. À genoux devant moi, ce beau mal tenait mes hanches entre ses mains puissantes, me regardant toujours avec ce regard interrogateur. Un petit signe de tête suffit à lui faire entrouvrir la bouche pour avaler mon sexe, commençant timidement par le gland, puis l'aventurant de plus en plus loin. Je finis par passer ma main dans ses cheveux pour l'encourager à enfoncer ma queue jusqu'au fond de sa gorge. Quel pied de voir ce beau mec me donner autant de plaisir avec sa bouche, ma queue enfoncée entre ses belles lèvres, sa salive dégoulinant sur sa barbe.

L'excitation étant trop forte, je fis se relever Théo pour l'embrasser. Entre deux baisers il me dit :

- " Ta queue est vraiment trop bonne mec, si j'avais su...

- Crois moi que si j'avais su ce qui se cachait sous cette blouse blanche je n'aurais pas attendu aussi long temps non plus haha.

- Je la veux encore...

- Non c'est à mon tour ! ".

Et j'entrepris de lui rendre la pareille. Je laissais ma langue glisser de sa bouche à son cou, puis sur chacun de ses pectoraux puissants m'attardant sur ses tétons, faisant un détour par ses aisselles poilues, continuant le long de ces abdos et de cette ligne de poils, qui descendait jusqu'à son sexe.

J'allais commencer à sucer cette magnifique queue dressée devant moi, mais Theo ne m'en laissa pas le temps. Il vit demi-tour, et je me retrouvais face à ses fesses, bien galbées et poilues comme je les aime. Je laissais donc ma langue continuer à parcourir cette partie de son corps, léchant chacun de ses lobes, puis immisçant lentement la pointe dans sa raie. Sa pilosité était plus prononcée dans cette zone, mais bien entretenue. Ma langue se fraya donc un chemin jusqu'à atteindre sa rondelle. Theo ne put alors pas s'empêcher de laisser échapper un gémissement. Faire jouir ce colosse de muscle et de poils juste avec ma langue était tout aussi bon que de se retrouver entre ses lèvres. J'agrippais donc chacune de ses fesses dans mes mains pour les écarter et enfoncer ma langue un peu plus loin en lui. Heureusement que nous étions seuls dans les vestiaires à ce moment-là, car les grognements de Théo auraient attiré l'attention de n'importe qui.

N'en pouvant plus tous les deux, Théo me redressa en m'attrapant par les épaules et me repoussa en direction des vestiaires tout en m'embrassant. Nos pas étaient hésitants, trop occupés à nous rouler des pelles et nous tripoter, nos deux sexes dressés à la verticale l'un contre l'autre. Théo finit par me faire m'allonger sur un des bancs du vestiaire et s'assit à califourchon sur mon bassin, ma queue entre ses deux petites fesses.

- " J'ai envie de toi " laissa-t-il échapper entre deux baisers

- " Moi aussi tu me fais vraiment envie Théo, et j'ai envie de te faire prendre ton pied, mais je n'ai pas prévu tout ce qu'il faut

- Laisse-moi juste jouer encore un peu avec ta queue alors "

En me disant ça, il attrapa ma bite d'une main et la positionna juste à l'entrée de son trou. Je pouvais sentir son anus humide et recouvert de poils caresser doucement mon gland sous les ondulations de son bassin.

- " Rien que de sentir ta grosse queue sur mon cul ça me rend dingue Jules ", me dit-il en gémissant.

Et effectivement je pouvais voir son sexe fièrement dressé face à moi mouiller, le liquide séminal s'écoulant de son gland sur mon torse, pendant que le mien glissait le long de sa raie encore recouverte de ma salive. À force de jouer ainsi Théo finit par s'empaler lentement, mais d'une seule traite sur ma queue, lui arrachant une gémissante. Calé ainsi au fond de lui, je le regardais droit dans les yeux, conscient d'être en train de baiser ce pur mâle ultraviril que je n'aurais jamais imaginé une seconde être passif. C'est ce qui m'excitait le plus dans cette situation.

- " Décidément ta bite est vraiment trop bonne Jules, j'adore te sentir bien raide comme ça en moi

- Et moi j'adore sentir ton petit cul tout autour de moi comme ça " je lui répondais en attrapant ses fesses entre mes mains.

Je commençais alors les vas et viens, d'abord lents et sensuels, puis plus rapide et profond, ressortant presque entièrement ma queue à chaque coup de reins pour mieux retourner m'enfoncer au fond de son trou. La sensation de ce petit cul poilu entre mes mains allant et venant le long de ma tige était juste divin. Dans cette position je pouvais en profiter pour l'embrasser, le branler, caresser ses pecs à pleine main tout en l'enculant. Je ne sais pas combien de temps Théo continua à prendre son pied comme ça en glissant le long de ma bite, mais il finit par me dire :

- " Je ne vais pas tenir longtemps comme ça, tu vas finir par me faire jouir...

- Vas y quand tu veux mec, je veux sentir ton sperme sur moi, ça sera la meilleure des récompenses "

Et effectivement Theo ne se fit pas prier, et dans un ultime mouvement de bassin je sentis sa queue se raidir entre mes mains et cracher son jus bien chaud sur mon torse, mon cou et jusqu'au coin de ma bouche en gémissant. Après avoir repris ses esprits, Théo se redressa, se mit à genoux au bout du banc et me demanda :

- " À mon tour, je veux ton jus?! " en léchant ma queue de sa langue bien baveuse.

Je ne fus pas long à venir non plus, et finis par envoyer 5 ou 6 jets de sperme face au visage de Theo, recouvrant sa langue, ses lèvres et sa barbe, quelques goutes coulant même sur son torse poilu. S'en suivit un long baiser où nous avons échangé nos langues et nos jus en nous redirigeant vers les douches pour nous relaver mutuellement, mais plus sagement cette fois tout tout en continuant de se caresser l'un et l'autre.

En sortant il me dit : " Finalement j'ai bien fait de m'inscrire dans cette salle, je sens que j'ai trouvé une nouvelle motivation pour mes séances de sport " en me faisant un clin d'oeil.

Et effectivement ce n'était que le début d'une longue série de baise...

Julio2303

Autres histoires de l'auteur : Retrouvailles dans les vestiaires

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

News : 5 février

Nouvelles | 10

Ma première rencontre avec les Beyhives 237biwriter
L’installation de la fibre Nicolas92c
La vie au Rainbow Houne66
Concert de M LE7
Triominos chaud LE7
BDSM Lope75
Coco LE7
Beur du bar Salopeabeur
Les bûcherons LE7
Nu chez les gitans An80

22 janvier

Nouvelles | 14

Val-Thorens Ben023
Nuit du Nouvel An Lope67
Réunion de famille Arthurlille
Mon coach sous la douche Coach
Deux jeunes Blacks Anonymous75
Caïd de la classe Hugo
La maison | 1 MJnavyman
La maison | 2 MJnavyman
Buisson garni Chris Jean
Un directeur de stage efficace 237biwriter
Nourri par un inconnu Mathias
Avec mes cousins JulesP
Rugbyman LE7
Sauna parisien Hbigre38

La suite | 10

La Première Fois de Mon Pote | 4 Molgax
Odyssée | 2 Tom
Soumission Domination | 546 Jardinier
Flash | 5 Zack
France rurale | 5 Calinchaud
France rurale | 6 Calinchaud
Mariage pour tous | 18 Yan
Éveilleur | 10 Alex
Le livreur rebeu | 2 LE7
Le livreur rebeu | 3 LE7

Publie ton histoire

TON AUTEUR FAVORI...

TOP AUTEUR 2020 ROMAIN

ÉLU à 70,1% VS Yanno 29,9%.
Les histoires de Romain ici
& celles de Yanno.

Félicitations à tous les candidats désignés par les lecteurs.

Détail des votes | Le mot de Romain

Janvier 2020

Nouvelles

Nass au tieks Nass
Baisé par un grand black costaud Envidedial
L'Élu RomainTOP AUTEUR 2020
Branlé dans un bar MJnavyman
France rurale | 01 CalinChaud
France rurale | 02 CalinChaud
France rurale | 03 CalinChaud
France rurale | 04 CalinChaud
La chatte de Laurent Yanno
Mon pote Mike Yanno
Mon cousin LE7
Bonne année ! LE7
Boite de nuit LE7
2020 et Romuald Yanno
Je me découvre soumis Blondinet59
Le congrès Nature.f
Fantasme sur les garçons musclés Paul12101000
Hétéro, mais pas que… Heterolope31
Rencontre sur le net Mecbi
Le rebeu niqueur de mes rêves XXX_duncan
Ma première fois Swissbear
Découverte Vince33
Dans le train Pbi
Le mannequin Bonheur-ultime
Mon Malien Bonheur-ultime
Mon premier Bonheur-ultime
Deux jeunes Black Anonymous75
Militaire LE7
Encore mieux que la drogue ! Dixon
Crevette XXL Lacopropietegay
Rempli au sauna Meetmemz
Dépucelage hard -02 Minet-Lope
Camping bien hot Mathiouss
Rencontre au sauna CaptainNours
L'Amour Sthiv
Meilleur Souvenir Obelix
Les chroniques du Zénith Willdone
Premiers emois Jc111
Serveur bi Elliotpc
Big black cock Jc111
Intégration Raph
Vive les bretons LE7
Terminator LE7
Le toubib LE7
Nan pas le Père Noël ! LE7
Istambul LE7
Visiteur du soir LE7
Devenu vide-couilles Youn/Sub
Ibis Style LE7
RER LE7
Mon cousin Idriss Metiiis
Rencontre avec mon mec Ldan
Mon père et son ami Charlouux6
Le vendeur de tableaux Yannick
Avec Antoine Ben023
Tromper l'angoisse Xswi
Rue Vivienne LE7
Violé presque contre mon gré Jh30du11
T.G.V. LE7
Embouteillage Houne66
Éte indien Oakspirit
Chienne La chienne
Mec de mon amie Kevinpass77
Voyeur ? Si si LE7
My name is Bastien LE7
J’adore le train LE7
Un mec alpha Yanno
Mon père noël Yanno
Donjon Yanno
Dimitri la petite pute Yanno
Le frère Yanno
Bien enculé... Yanno
Marie-Louise Yanno
Cédric & Pierrot Yanno
Damien adore ça Yanno
Nos invités Yanno
Un Cul jouissif Cul J.
Omar et Driss LE7
Mon beau barbu Lucas35
Quentin LE7
Flash -Intro Zack
Zack | 2 Zack
Flash -01 Zack
Au cinéma LE7
Théo LE7
Autoroute du soleil LE7
Dunes de l'Espiguette Eric
Je kiffe les rebeus LE7
Le bel italien LE7
Dépucelage spontané Chakibtunisie
Les ailes de l'ange RomainTOP AUTEUR 2020
Le peintre et le cycliste RomainTOP AUTEUR 2020
Le monde est si petit RomainTOP AUTEUR 2020

La suite

Soumission Domination | 545 Jardinier
Journal d’un Cul jouissif | 2 Cul jouissif
Colocation | 12 Emerick
Colocation | 13 Emerick
Ascenseur -04 Yves
Flash | 3 Zack
Éveilleur |7 Alex
Éveilleur |8 Alex
Éveilleur | 9 Alex
Devenu vide-couilles | 2 Young/Sub
À dispo à l'hôtel -02 Teteur69
Cédric & Pierrot 2 Yanno

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : samedi 11 janvier 2020 à 12:21 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut


eroggay"éjaculation gay""histoire anal""sling gay""gais eros""cyrillo biz"cyrillo.biz"baise entre potes""histoire gay pute""atlantide sauna paris paris""sex shop dijon""recit porno gay""histoire gay lycée""histoire gay cyrillo""histoires gay gratuites""histoires cyrillo""première fellation""histoire gay plage""recit cyrillo""histoire gay reel"cyrillo.com"histoires gay cyrillo""histoires cyrillo"gay.mec"photo homme nu amateur""histoire cyrillo""histoire gay bareback""partouze bisexuelle""bourrage de cul""photo gay amateur""cyrillo 2018""salope sur parking""gay cyrilo""histoire gay piscine""gay cyrillo""histoire anal""histoire gay mature""gay naturistes""histoire gay hot""gay amiens""cyrillo gay""histoire cyrillo""baise surprise""gay abattage""recit gay eros""idm sauna"lieudedrague.com"gay double anal""histoires de travesti""sex shop lille""histoires cyrillo""recits sex""histoire gay scato""premiere sodo gay""histoire gay sport""je suce mon chien""gay abattage""recit gay hard""encule a sec""gay tournante""apero branle""histoire gay reel""histoire gay vieux""cyrillo histoires""histoire gay hot""histoires inceste gay""histoires pornos""histoire beur gay""histoires cyrillo""histoire gay sauna""cyrillo gay""recit bisexuel""histoire erotque""premiere sodomie homme""histoire ertique""photos de cul com""histoire gay amateur""recit erotique gay""gay enculé""histoires zoophiles""photo x gay""histoire gay hot""hds gay""mec enculé""recit gay cyrillo""histoire scato""histoires cyrillo""couilles pendantes""porno pd""histoires cyrillo"cyrillo.com"vide moi les couilles""recit x gay""bites juteuses""visite medical gay""dial mec""histoire gay sport""cyrillo dial""story erotique"