NEWS :

15 août

ob5.ru : foire aux questions
53 réponses
à tes questions !

27 août

160 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

cAgriculteur

Saison 1 | Chapitre 4 | Démasqué

La semaine suivant ce troisième séjour aux Chênaies est marquée d’un petit événement très révélateur survenu au lycée. Alors que je poursuis mon « régime » boulot/sport », j’ai, un soir, prolongé mon entraînement course et muscu et j’arrive assez tard aux vestiaires, pensant tout le monde parti. Mais un garçon est pourtant encore assis sur le banc, face aux casiers, torse nu, en short. C’est le fils d’un gros agriculteur et, sans être un enfant gâté, il a déjà sa voiture en terminale. C’est un garçon pas très grand et costaud avec de belles épaules avec qui, jusque-là, j’avais peu discuté.

Je m’assois à mon tour sur le banc à sa droite, pour me dévêtir. Avec ses avant-bras posés sur ses cuisses, il tourne la tête vers moi avec une moue d’approbation : « t’es bien taqué, toi, t’as fait vachement de sport » Comme je souris simplement au compliment sans me gonfler, il sourit en retour, décolle son bras gauche et vient me caresser le téton de la main en ajoutant « et puis ces poils, c’est sexy. » Il rit : « ça doit être ce qui fait tellement envie à Pierre-Jean » Je ris franchement « Pierre-jean est un bon copain et un super moniteur d’équitation, c’est tout » Il n’a pas totalement retiré sa main de mon torse qu’il effleure encore, il lève les yeux vers moi et poursuit « franchement, avec les regards qu’il t’envoie, on comprendrait que tu lui en mettes un petit coup, ce serait à peine de ta faute ! » Il ajoute « sans compter que le père Lecourt t’a à la bonne » et là m’immobilise. Il sourit d’un air entendu « on sait ce qu’il aime celui-là …. » Je reste sans voix.

Il poursuit « remarque, t’as l’air d’avoir une sacrée belle bite » en fixant mon paquet, il relève par à-coups les yeux vers mon visage et là, je me rends compte que la bite dont il parle, sans me demander mon avis mais pour mon plus grand embarras, s’est mise à gonfler et se redresser, gonflant le tissu. Sans doute un effet de la testostérone produite pendant l’entraînement. Il poursuit ses coups d’œil mais son sourire s’élargit. Il amorce un geste et, comme je ne dis rien, pose sa main sur mon paquet et imprime de petits mouvements. Un dernier coup d’œil et il me branle franchement puis décide de faire sortir le diable de mon vieux slip qui, déjà détendu, peine à contenir ma vigueur. Sa main court sur ma queue qui a adopté une position franchement avantageuse. Il me dit « tu baves mon salaud » et ramasse du bout du doigt la goutte qui brillait sur mon méat. Il suce son doigt en me regardant et devant mon absence de réaction, se penche bouche ouverte sur ma queue qu’il prend en bouche et, se laissant entraîner par son propre poids, l’avale jusqu’aux poils. Je le laisse me pomper puis commence à lui caresser le dos. Ma main descend bientôt jusqu’à la ceinture de son short, mon doigt s’insinue dans sa raie et trouve sa rosette quand il soulève imperceptiblement ses fesses. A son tour, il ne dit rien et se cambre un peu me semble-t-il. A peine ai-je demandé « as-tu … » qu’il a plongé la main dans son sac et sorti le petit étui carré. Je tire sur son vêtement pour faire apparaître ses deux globes blancs et je déchire le gel pour le doigter. Il murmure. Sa bouche m’a fixé dans une belle érection et il secoue ma tige devant sa bouche, la lèche encore puis s’empare de la capote et me la déroule alors que je lui travaille le fion à deux doigts. Sans rien dire, il pivote et me présente son cul en prenant appui des deux bras sur le banc.

C’est ma queue qui me gouverne : elle est dressée, durcie et semble insensible. Je la guide d’une main en plaçant le garçon de l’autre. Après l’avoir lubrifié grassement, je le pointe d’un petit coup et commence ma progression : il est plutôt serré mais s’ouvre sous une poussée constante. Une fois ma touffe contre son cul, je lui imprime de petits mouvements et ça commence à coulisser. Sa respiration contrainte est remplacée par de courts halètements et de sourds gémissements. Il lance un bras vers l’arrière pour écarter un de ses lobes et je commence à limer ce cul qui s’est offert. Je suis livré à mes pulsions : mécanique, à la fois indifférent et attentif. Je le bourrine avec application, en ménageant de courtes pauses, le temps pour lui de se reprendre afin de ne pas le faire venir trop vite. Je le balance par les hanches et il cogne du cul sur mon bassin. Son gémissement s’emballe, alors je me retire et le doigte avec application.

Il se redresse et je le remets en place en lui faisant poser un pied sur le banc pour qu’il soit décentré. Mon gland tape à son anneau et je le pointe d’un petit coup de rein avant de l’attirer fermement sur mon pivot tout en agrippant une épaule pour le cambrer. Je le sens s’appliquer à se donner du plaisir et je le lime en conséquence : il gémit chaque fois que je trouve l’angle qui le fait monter aux cintres. Mais la position est inconfortable pour lui et il finit par reposer son pied : je le fourre à grands mouvements bien au centre et le fais s’incliner de l’autre côté avec l’autre pied sur le banc : il aspire de grandes goulées d’air à chaque retrait qu’il expire lentement à chaque poussée. Mais là encore, il doit céder à l’inconfort. Alors je m’assois sur le banc, jambes largement écartées et l’attire sur moi. C’est lui qui guide mon pieu vers son fondement et il s’enfonce dessus avec lenteur et soupirs puis, usant du ressort de ses cuisses, se lime quelques minutes à un rythme effréné.

Je me relève et m’enfonce en lui. Le bassin collé contre son cul, je le fais pivoter pour qu’il reprenne appui des deux bras sur le banc et, avec de petites balayettes du pied, lui fais prendre l’écartement qui le met à la bonne hauteur. Je vérifie d’un puissant mouvement et je me lance dans une scie de mouvements amples qui lui font mesurer toute l’envergure de mon organe. Il me semble que je suis en béton et pourfendeur froid de cette douce intimité qui se chauffe au frottement. Je me retire jusqu’au bourrelet et lui enfonce d’un coup jusqu’à la garde. Il sursaute à chaque culée puis je me plante au fond et le poinçonne de petits coups rapides et courts avant de reprendre le long labourage. Sa respiration est rauque et je sens que son conduit est parcouru d’ondes de contractions de plus en plus rapprochées. Comme je m’y attends, il pousse un souffle rauque et lance une gerbe de crème qui le laisse étourdi. Je l’achève en quelques coups de reins qui me font remplir la capote quand je l’agrippe pour me planter au plus profond. Je me vide les couilles et libère ma queue de son fourreau, noue la capote et la jette comme on lance une carte, sur le banc à côté de lui qui retrouve ses esprits.

D’une claque sur son épaule, je dis « maintenant, à la douche » mais il reprend : « putain le bourrin, je comprends pourquoi le père Lecourt te fait venir chaque week-end ! Tu m’as mis une sacrée dérouillée » Je me retourne « tu m’attendais pour ça, non ? » mais cette évidence en souligne une autre : ma proximité avec monsieur Lecourt suffit à me faire désormais percevoir comme gay. Et il se trouve que c’est le cas. Il ne servirait à rien de penser que je peux passer inaperçu.

Amical72

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Agriculteur | 1 | Découverte | Un étudiant appliqué | Moment de détente | Apéritif

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 21 Août | 46

Les nouvelles | 21

Un bon rebeu Jeunemecpassif
Apéro sexe Jeunemecpassif
Au cinéma Tigay62
Maitre Karim et ses amis | 1 Lope75
Mon mec, ce voyeur Sylou69
Médé Romao
Mon homme de ménage Corentin
Leçon de biologie Bioman
Complexe sportif Tim Tim
Première expérience en sauna Summerof67
Mon chéri adoré Bebouille77
Une soirée à l'hôtel Rsexenc
Dans la tente Frank
Le cousin de mon mec Valent1
Pas si hétéro que ça | 1 X_ray
Pas si hétéro que ça | 2 X_ray
Mon « grand frère » Chris.77
Sauna Hammam Léandre
Fantasme d’un hétéro Culrieux
Le professeur d’espagnol Jeremy18
Le mobile home Frank

Les série | 25

Mariage Kabyle | 12 CalinChaud
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12

Flash | 7 Zack
Intro | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Hétéro endurant | 6 Seithan
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6, Fin

🟢 Août | 79

Les nouvelles | 21

Battuage milanais Chubbigdick
Être Heureux Candide78
Marre du virtuel... Nables
Ma deuxième pipe Romain Be
Reubeu dominant soft LyesDuSud
Soirée foot Chubbigdick
Amour gay ... Olivier7891
La petite annonce Frank
Le come back Femelle
Ma première fois Julien
Un Dieu au sauna Antoine
La frustration Abdon14
Aventure dans un foyer Passif73200
Mon meilleur ami gay A.N.T
Boss des Boss | 1 Chris973
Visite à Orléans Julien
Pas comme les autres | 1 Unknown
Pas comme les autres | 2 Unknown
Le Fils de mes voisins | 1 Porphyrogenete
Le Fils de mes voisins | 2 Porphyrogenete
Mon infirmier Trevis00

Les suites | 3

Soumission & Domination | 579 Jardinier
Fantasmes avec un collègue | 5 Jay
La gynécologie pour homme | 2 Duguesclin

Les séries | 55

L'habitat papa | 7 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Pote hétéro de mon frère | 16 Théo3869
1 | 2| 3 | 45 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16

Retour al Futuro | 5 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5

Rencontre sur ob5.ru | 4 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4

Amour et libertinage | 13 Cali
12345678910111213

L’ange de la comptabilité | 10 Dej407
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : dimanche 10 mai 2020 à 08:39 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut


"première sodomie gay"cyrillogaylieudedrague.com"histoire de sexe entre hommes""histoire sex gay""le site de cyrillo""histoire cyrillo"cyrillobiz"baise parking""recit gay x"cyrillogay"cite gay""récits porno"actifsoumis"liam qui suce""histoire gay cousin""bear gay""recit bdsm gay""x gay""récit gay""pute a rebeu""cyrillo histoires"cyrillo.biz"première fois gay""plan sm gay""gay en string""cyrillo photo""recit gay x""recit gay soumis""recit porno""histoire hot""photo de cul gay""histoire gay salope"cyrillobiz"histoire porn""luxure gay""gay soumis histoire""histoires gay cyrillo""cirillo gay""histoire de cul gay""jeune soumis gay""photo de cul gay""histoire mature""histoire erotique gay""histoire gay cyrillo""histoire gay frere"ciryllo"joyeux anniversaire gay"cyrillo.com"histoire gay naturiste""recits xstory""elle branle son petit frere""plan uro""mec ttbm""histoire de sex"decaloter"histoire gays""recit fellation""gay mur""histoire sexe inceste""baise dans l'ascenseur""histoire gay sexe""cyrillo gay""hds gay""face fucking""histoire gay internat""partouze bi""cyrillo texte""histoire gay cyrillo"cyrillo"sexe gay histoire""recit gay sex""glory hole bordeaux""photos de cul""histoire bdsm gay""cyrillo rebeu""recits sex""histoires cyrillo""histoire gay lycée""histoire gay grosse bite""il encule sa niece""histoire gay vestiaire""histoire cyrillo"cyrilllo"jeux de la biscotte""sauna sun city""baise en voiture""drague dans les bois"cyrilo"lieux de rencontre gay""blog de cyrillo""récit porno""histoire gay militaire""dial ma queue""le sling lille""frere de bidasse""vider les couilles""gay encule son chien"