NEWS :

4 août

ob5.ru : foire aux questions
52 réponses
à tes questions !

150 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

La maison de Bastien | 3

Travailler sous contrainte

Le lendemain, je croisais Kévin qui sortait de la salle de bain. Dans un souffle, je lui dis : « dans 10 minutes au garage, en position ». Il acquiesça et fila dans sa chambre pour finir de se préparer.

Je descendis tranquillement au garage et je te trouvais nu, jambes écartées, les mains derrières la nuque avec déjà, une demi-molle. Je tirais le tabouret près de lui et m’installais.

Alors, comment s’est passée ta nuit ?

Super Maitre, mais j’ai quand même dû me branler 2 fois

Tu n’as pas réveillé Stéphane ?

Non, non Maitre, j’ai bien fait attention de cracher dans ma main en retenant mes gémissements et j’ai avalé ma semence pour éviter de laisser des traces

J’étais assez stupéfait de ce que j’entendais. Certes, Kévin m’avait proposé une relation sexuelle à notre rencontre, mais de que j’en savais, il était plutôt hétéro. Maintenant, il se mettait à boire son propre sperme. Voilà qui était intéressant…

J’inspectais rapidement son service 3 pièces, ce qui, évidemment, le fit encore plus bander. Mais cette fois-ci, je n’allais pas lui offrir un orgasme, nous n’avions pas le temps. Et je ne lui avais pas acheté la cage pour avoir à le branler moi-même aussi souvent qu’il ne le faisait ! Je me levais et lui pinçais fortement une oreille. Il grimaça en grognant, mais miracle, son érection était en train de se dégonfler.

J’en profitais pour lui placer rapidement le cock-ring et le tube annelé sur la verge. Son phallus reprenait déjà du volume, mais il était maintenant contraint par la cage !

Voilà jeune homme, tu es prêt pour ta journée !

Merci Bastien !

Je te retrouve en fin de soirée comme hier pour ton inspection. Ça va aller ?

Oui Bastien, merci

Parfait, passe une bonne journée Kévin

Je le plantais là et retournais à mes occupations.

Je retrouvais ma petite équipe le soir au repas, comme à l’habitude Stéphane et Daniel menaient la conversation. J’observais Kévin du coin de l’œil, il semblait un peu fébrile, cherchant régulièrement mon regard. La soirée se passa et je rejoins le garage, y trouvant comme à l’habitude Kévin en position « règlementaire ».

Alors Kévin, comment s’est passé ta journée ?

Bien Maître, mais la cage m’a fait beaucoup bander. À chaque fois que je me baissais, je la sentais peser au bout de ma queue et ça me provoquait un début d’érection à chaque fois.

Je pense que tu vas t’y faire. Et pour aller uriner ?

Ah, oui, je n’avais pas pensé que je ne pourrais plus utiliser les pissotières avec !

Ben oui, forcément, faut que tu pisses comme une femme maintenant…

Oui, j’ai fini par comprendre, j’ai passé beaucoup plus de temps aux chiottes que d’habitude lol !

Je m’approchais de sa queue pour l’inspection et je notais immédiatement une odeur d’urine.

Kévin, je ne t’avais pas dit qu’il fallait être très vigilant pour l’hygiène ?

Oh, désolé Maitre, mais comment faire, je ne peux pas égoutter ma queue comme avant ?

Oui, il faut que tu éponges ce qui reste d’urine avec du papier. Et je te conseille de laver le tout le plus souvent possible.

Comment ça Maitre

Ben, la cage peut aller sous l’eau, quand tu prends une douche, tu peux insister sur ta cage pour nettoyer le plus possible. As-tu une douche à ton travail ?

Oui Maitre

Eh bien voilà, tu sais ce qu’il te reste à faire

Je pris la clef du cadenas et comme à l’habitude, sa queue se déploya au maximum de ses capacités en quelques secondes. Je rapprochais mon visage de son gland turgescent et je commençais à lui prodiguer une pipe dont j’avais le secret. Encore une fois, son plaisir ne fut pas long à venir, ses cuisses tremblaient et un gémissement rauque sortait de sa gorge. Je plaçais ma main entre ses cuisses, les caressant en remontant doucement jusqu’à son périnée. Je commençais alors un massage lent de cette zone si mal connue. Ses gémissements augmentèrent et bientôt, il éjaculat à gros bouillons dans ma bouche. Il se rattrapa in extrémis en s’appuyant sur mon dos avant de reprendre la position. Sa queue se dégonfla et je pus lui retirer le cock-ring. J’inspectais rapidement et je vis une petite lésion, sans doute due au frottement à l’arrière de ses couilles.

Bon, tu as une petite lésion, rien de grave, mais on ne va pas te remettre la cage tout de suite. Ne bouge pas, je vais te mettre un peu de pommade cicatrisante.

Il avait repris la position avec les mains derrière la nuque, les jambes écartées. Même plus écartées que d’habitude, me semblait-il. Je plaçais une noisette de pommade sur mon index et je commençais à l’appliquer sur sa lésion. La caresse semblait lui plaire et sa queue recommença à gonfler au rythme des battements de son cœur.

Insensiblement, je déplaçais mon doigt vers l’arrière et bientôt, je massais sa rosette.

Ça va Kévin ?

Oui Maitre, répondit-il d’un ton un peu contrit

J’enlevais ma main faisant mine de recharger en pommade, mais c’est du lubrifiant que je mis au bout de mon index cette fois. Je posais mon doigt directement sur son anus et je recommençais mes caresses, avec plus de pression à chaque tour. Il commençait à gémir et il commença à fléchir ses genoux afin de venir à la rencontre de mon index. Il eut en sursaut quand je retirais mon index pour remettre du lubrifiant et gémis profondément quand je le pénétrais à nouveau, toujours plus profondément. J’en ai maintenant à la deuxième phalange et je sentais la petite protubérance familière au bout de mon doigt. Doucement, mais fermement, j’entrepris donc un massage de plus en plus appuyé à sa prostate.

Bastien ?...

Oui mon garçon ?

Euh, si tu continues, je crois que je ne vais pas pouvoir me retenir de pisser !

Cette remarque me fit rire intérieurement, son premier massage prostatique lui donnait des sensations inédites que son cerveau ne savait pas interpréter.

Détends-toi, tu ne risques pas de pisser, laisse-toi gagner par le plaisir… 

Je continuais donc mon massage, mon index profondément enfoncé dans son anus. Sa queue, demi-molle, avait recommencé à produire de la mouille en un filet luisant jusqu’au sol. Soudain, je sentis son anus se contracter en vagues puissantes et sa queue était parcourue de convulsions. Il rugit de plaisir et comme à chaque fois, ses cuisses tressaillirent et il dû se reposer sur mon dos pour ne pas tomber.

Qu’est-ce que c’était ? Whaou dit-il dans un souffle

Ça, c’était ton premier orgasme prostatique. Tu as de la chance, peu de mecs arrivent à en ressentir un, encore moins d’une telle intensité !

Whou, c’est génial !

Et tu vas voir, ce qui est encore plus génial, c’est que je peux continuer… 

Je poursuivais ma stimulation, plus fort, plus ample dans son anus et ses gémissements reprirent. Je l’amenais à un autre orgasme prostatique avant de retirer mon doigt.

Bon, ça suffit pour ce soir. Rhabille-toi et on se retrouve demain matin avant que tu partes au taf pour que je te remette la cage.

Merci, Bastien, c’était… waouh !

Range le garage avant de quitter s’il te plait

Je le croisais dans le couloir en sortant de la salle de bain, il avait les traits tirés, mais il avait le sourire du bien heureux et je surpris quelques regards interrogatifs des autres garçons.

Christophe

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

XXX HISTOIRES D'AOUT

🟢 1er Août | 39

Les nouvelles | 11

Un Dieu au sauna Antoine
La frustration Abdon14
Aventure dans un foyer Passif73200
Mon meilleur ami gay A.N.T
Boss des Boss | 1 Chris973
Visite à Orléans Julien
Pas comme les autres | 1 Unknown
Pas comme les autres | 2 Unknown
Le Fils de mes voisins | 1 Porphyrogenete
Le Fils de mes voisins | 2 Porphyrogenete
Mon infirmier Trevis00

Les suites | 5

Dressage 4 Andreprofeco
Soumission & Domination | 579 Jardinier
Fantasmes avec un collègue | 5 Jay
L'étude anatomique | 4 Éros
La gynécologie pour homme | 2 Duguesclin

Les séries | 23

Amour et libertinage | 13 Cali
12345678910111213

L’ange de la comptabilité | 10 Dej407
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 28 juillet 2020 à 14:49 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut


cyrilo"baise chaude""histoire gay sport""histoires zoophiles""histoire gay prof""histoire gay porn""histoire gay routier""blog gay naturiste""photo cul gay""rebeu de cité""histoire gay plage""livreur gay""baise imprevu""puceau gay""recit gay mature""blog histoire gay"cyrillogay"histoire gay bareback""cyrillo dial""histoire gay sexe""histoire gay grosse bite""histoire gay bdsm""depucelage gay""histoire gay internat""cyrillo free""histoire gay soumis""baise moi mon fils""rebeu cite""recit gay premiere fois""mec exhib""gay bandant""sexe gay histoire""porno gay pere et fils""cyrillo dial""recit bi"ciryllo"histoire gay poilu""histoire de mec gay""histoire de cyrillo""gay soumis""ma premiere sodomie""je suce mon pere""mon frere me baise""frere de bidasse""histoire gay soumis""baise dans les vestiaires""histoire gay frere""récits pornos""histoire gay salope""gay tournante""blog ttbm""histoire x story"cyrillo.com"frere de bidasse""histoires cyrillo""histoires travestis""premiere sodomie""vide couilles"jemontremoncul"premiere pipe gay""rebeu gay twitter""histoire gay pute""histoires cyrillo""twitter gay exhib""recit gay internat""cyrillo histoire gay"cyrilo"amateurs gay""video gay routier"rebeux"soumis gay""sex gay""histoire de cyrillo"cyrillo.biz"histoire erotique gay""xstory gay""gays sex""histoires gay gratuites""mec dial""mes histoires porno""gay bandant""il la sodomise de force"cyrillogay"gay cyrillo""twitter gay exhib""cyrillo dial""porno gay pere et fils""histoire gay piscine"gay.mec"rebeu gay twitter""chatroulette gay parle moi"