NEWS :

26 mai

ob5.ru : foire aux questions
47 réponses
à tes questions !

165 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Mes voisins pas si fermés

Chapitre 1

J’avais déjà croisé mes voisins, un joli couple d’une trentaine d’années, sans jamais leur avoir vraiment parlé. Mélissa est une jolie métisse aux yeux verts, fine et souriante. Wallid, lui, est un beau brun, d’un mètre soixante-seize environ, une barbe de trois jours, bronzé toute l’année, trapu et sportif. À voir les veines saillantes de ses avant-bras épais et musclés, je me suis toujours amusé à imaginer la consistance de sa bite !

Grâce au confinement, nous avons fini par nous parler sur le palier en respectant nos distances.

- Ça va ? tu as besoin de quelque chose, me demande Mel, Wallid va faire des courses. Ça t’évitera de sortir pour rien.

- Cool c’est sympa, je te fais une petite liste.

Une heure plus tard, Wallid déposait deux sacs de provisions devant ma porte. Pour les remercier, je décide d’organiser un apéro balcon le soir même. Comme nos balcons communiquent, chacun peut rester chez soi. La soirée se passe bien et l’alcool aidant, la conversation dérive sur le sexe. Ils savent que je suis gay, du coup je me lance sur les meilleures techniques de pipe. Wallid me regarde bizarrement et Mel soupire profondément. Ooops.

-       Je ne suce jamais Wallid. Il a une bite de rebeu beaucoup trop grosse. Dès que son gland entre dans ma bouche ça me donne la gerbe.

-       Sérieux Wallid ? Ta femme ne t’a jamais sucé ?

-       Nan mec, m’avoue-t-il un peu géné

-       Merde désolé, j’imagine que la sodo ce n’est pas non plus votre truc ?

Silence gêné.

-       OK désolé parlons d’autre chose, dis-je un peu ennuyé de la tournure des choses.

-       Non non, répond Wallid. Continuons. Tu sais, ma bite me complexe. Elle est trop grosse. Mel a du mal. Je ne l’ai même jamais pénétrée complètement.

Pendant la demi-heure suivante, j’apprends que Wallid n’a jamais connu d’autre femme, que leurs rapports sexuels sont peu fréquents et se passent mal en général. La bite de Wallid effraie sa femme et il a pris l’habitude de se masturber tranquillement le soir devant un film de cul. Je n’avais pas imaginé ça. Je suis désolé pour eux, mais je suis surtout de plus en plus intrigué par Wallid et son énorme bite. Ce soir là je n’arrive pas à m’endormir. J’imagine Wallid à poil devant moi en train de me supplier de lui faire la meilleure pipe du monde. Je finis moi aussi par me branler en imaginant ce mâle en train d’inonder ma bouche de ses jets puissants.

Deux jours plus tard, Mel sonne à la porte.

-       C’est mon tour d’aller aux courses. Tu veux quelque chose ?

Je remercie Mélissa et lui demande d’effectuer quelques achats pour moi. La porte fermée je vais prendre l’air sur le balcon. Je découvre que Wallid est aussi sur son balcon en slip en train de faire des pompes.

-       Salut Wallid

Il relève la tête surpris.

-       Salut

Je regarde ce mec viril se mettre debout devant moi et je ne peux pas éviter de fixer son slip complètement déformé par le monstre qu’il abrite. Je comprends mieux la conversation de l’autre soir.

-       Ah bah en effet, t’as l’air d’avoir une bite énorme. Y a pas de quoi complexer, j’te jure, lui dis-je en rigolant.

-       Tu veux voir ?

Je n’ai pas le temps de répondre, qu’il baisse son slip et laisse apparaitre sa bite circoncise, un bon 16 cm au repos, large, épaisse et parfaitement bien proportionnée. Un cylindre parfait qui tombe merveilleusement entre ses deux larges cuisses musclées sur une paire d’énormes couilles bien fermes. Son gland rose clair est légèrement plus gros que le reste de sa teube, finissant parfaitement cet engin à faire pâlir d’envie n’importe lequel d’entre nous. J’ai du mal à déglutir. Je reste sans voix et je sens l’excitation monter.

-       Elle est… superbe.

-       Et attends t’as pas tout vu.

Son slip à mi-cuisses. Il saisit d’une main sa magnifique queue et commence un léger mouvement de va-et-vient. Je suis hypnotisé par cette bite qui prend maintenant des proportions hors du commun. Excité par le fait d’être observé Wallid se masturbe maintenant à deux mains. Sa queue dépasse très certainement les 20 cm. Elle est épaisse comme une bite d’acteur porno.

-       Waou !

-       Vas y montre moi la tienne mec, ça m’excite

-       Je ne peux pas rivaliser avec toi. Tu gagnes avec 2 ou 3 longueurs d’avance haha.

Je baisse mon short et mon slip à mi-cuisses comme lui, et lui montre mon bel engin aux mensurations plus raisonnables 17X5.

-       Il faudrait qu’on puisse les comparer en les mettant côte à côte, me lance-t-il.

Qu’est-ce qui lui arrive ? Monsieur super hétéro à envie de toucher de la teube on dirait.

-       Bah viens alors !

Ni une ni deux, il remonte son slip et enjambe la rambarde qui sépare nos deux balcons. Arrivé face à moi, il me pousse à l’intérieur de l’appartement et enlève son slip. Il prend ma bite et me tire vers lui. Nos deux bites sont l’une contre l’autre, je me sens un peu humilié et très excité à la fois.

-       Bon j’ai gagné, lance-t-il. T’as un gage.

-       Même deux vu la différence, dis je en rigolant

-       Si c’est toi qui le demandes. Deux alors.

-       Le premier c’est quoi ?

-       Et bien je vais m’asseoir dans ton canapé, tu vas me servir une bière bien fraîche et pendant que je me rafraichis tu vas mettre ta tête entre mes jambes et me lécher les couilles

-       Hum…OK

-       Attends je n’ai pas fini. Tu vas remonter avec ta langue jusqu’au bout de mon gland et ensuite tu mettras ma grosse queue dans ta bouche. T’as dit que t’étais un expert. Je ne pense plus qu’à ça depuis 2 jours.

Mon rêve était aussi en train de se réaliser. Je finis de me mettre à poil et file à la cuisine lui chercher sa bière. Pendant ce temps Wallid s’est installé dans le canapé, les jambes bien écartées et la bite bien dure prête à être consommée.

Je lui donne sa bière et me mets à genoux face à lui. Je pose une main sur chacune de ses cuisses dures et je m’attaque à ses grosses couilles. Il les a soigneusement rasées, ce qui les rend douces et chaudes. Je commence par les embrasser, puis j’en fais le tour tout doucement avec la langue. J’ai le reste de sa queue collée à ma joue. Je sens qu il commence à mouiller. Son liquide s’écoule dans mon cou. Comme il me l’a demandé, je lèche sa longue queue et remonte doucement vers son gland baveux. J’en fais le tour avant d’aller aspirer doucement son précum directement à la source.

-       Bouffe moi la queue

OK c’est parti. J’enfourne sa bite. J’ai une grande bouche, mais là j’avoue que ce n’est pas commode. Je m’applique pour lui donner le plus de sensations possible. Je le lubrifie un max avec ma salive. Ma langue tourne et retourne autour de son membre. Je le sens se tendre, puis se calmer, respirer fort puis pousser des gémissements de satisfaction.

-       Oh oui continue c’est bon. Putain t’es fort mec…mmm

Ma mâchoire commence à me tirer sérieusement, mais je veux respecter mon gage du mieux que je peux alors je continue. J’essaye de le prendre le plus loin possible. Il agonise de plaisir. Avec la main je commence à masturber lentement la partie de sa queue qui n’entre pas dans ma bouche. Il se tord de plaisir. Ce petit jeu m’excite à mort. Ma bite est si dure qu’elle frotte contre le canapé, je me retiens de ne pas jouir.

Driiing.  La sonnette de la porte. C’est Mel qui rentre des courses. Je n’ai pas le temps de réagir que Wallid décharge toute sa purée dans ma bouche. Il ne s’arrête pas, c’est un geyser. J’avale ce que je peux. Le reste dégouline entre mes lèvres et s’écrase sur le coussin du canapé.

Deuxième sonnerie.

-       J’arrive j’arrive !

Wallid se relève à toute vitesse et avant de filer par le balcon, il me glisse à l’oreille

-       Tu me dois encore un gage.

Je m’essuie rapidement le visage avec un torchon qui traine, je passe une serviette autour de la taille, j’essaye de cacher mon érection comme je peux et je vais ouvrir.

-       Je te dérange ?

Chapitre 2

Ça fait trois jours que je n’ai pas vu mes voisins. Wallid me ferait-il la gueule ? En bon hétéro, pas sûr qu il assume d’avoir pris autant de plaisir avec un mec. Je n’ose pas aller sonner chez eux, je tente un coup d’œil par le balcon. C’est là que Wallid me voit, sort et s’approche de moi.

-       Salut mec

-       Salut ça va ? tu avais disparu ou quoi ?

-       Mel à des doutes. J’avais du sperme plein les poils quand elle est rentrée. Elle pense que je me suis fait la meuf du troisième. Elle me lâche plus ! C’est Fleury, sans les droits de visite !

-       Oh pas cool…

Je réfléchis rapidement à la meilleure façon de me retrouver seul avec Wallid. C’est que je lui dois un gage encore !

-       Propose à Mel qu on aille faire les courses tous les deux. Ça va la rassurer.

-       Pas con mec !

Un quart d’heure plus tard, Wallid me rejoignait sur le palier avec son sac à dos, prêt pour aller au supermarché. J’appelle l’ascenseur, direction le parking pour prendre ma voiture. Les portes de l’ascenseur à peine fermées, Wallid se jette sur moi et me roule une pelle d’enfer. Je le repousse.

-       T’es sûr que tu veux gâcher ton dernier gage comme ça ?

Wallid me répond par un petit sourire et ne dit rien jusqu’au garage. Le garage est vide. Personne. Je mets les sacs dans le coffre. Wallid reste sans bouger devant la voiture.

-       Y a un truc qui va pas ?

Je rejoins Wallid à l’avant de la voiture. C’est là qu il se jette sur moi, il me fait une clé et me bloque contre lui. J’hurle de douleur.

-       Qu’est ce que tu fais, t’es pas bien ???

-       C’est ton gage mec. Tu voulais un truc chaud tu vas être servi. J’ai toujours rêvé de prendre ma meuf sur le capot d’une bagnole. Elle a jamais voulu. Toi en revanche…

Il a passé un bras autour de moi et me retient avec force. Avec l’autre main il arrache mon pantalon. iI le fait descendre avec son genou et réserve le même sort à mon petit slip. Un gage est un gage. Je vais prendre cher, mais je l’ai voulu.

Il relève un peu mon t-shirt et me plaque contre le capot de la voiture. J’ai les fesses à l’air à sa disposition. J’entends le son de sa fermeture éclair et le bruit du pantalon qu il enlève. Aussitôt son énorme chibre dur et mouillé vient taper contre mes fesses. Un coup de gourdin ! Wallid respire fort. Il fait glisser sa queue et la frotte le long de mes fesses. L’épaisseur de son gourdin ouvre mes deux globes musclés. Il prend son temps le Wallid. Je tremble un peu d’angoisse et d’excitation. Ma queue gonfle contre la calandre.

Je me suis fait prendre de temps en temps par des bites petits calibres. La … J’ai un peu peur. Il me caresse le cul, le dos, passe une main contre mon ventre, caresse mes abdos et me plaque contre lui. Il est doux et puissant à la fois. J’entre en transe. Il se baisse et attrape un sachet de gel dans son pantalon. Il le déchire avec les dents et commence à m’enduire le cul. Avec son gros index, il pénètre délicatement mon petit trou serré. C’est bon. Je pousse un soupir de soulagement, il y va doucement. Il reprend un peu de gel et introduit un deuxième doigt. Oumf deux doigts de Wallid égalent une bite moyenne. Je les sens passer. Je me tortille sur le capot. Il passe une main sous mon ventre et constate que je bande toujours et que je mouille grave. Il récupère la mouille sur mon gland et l’amène à ma bouche. Je lui suce le doigt comme une salope.

-       Tu aimes ça on dirait. On continue ?

-       Un gage est un gage. Il entend à peine ma réponse, j’ai le souffle court, c’est les doigts dans le cul et l’excitation.

Wallid reprend du gel et continue de me préparer la rondelle. Puis en prenant son temps, il enduit ses 20 épais centimètres.

-       T’es prêt à décoller ?

Je respire fort. Je tremble comme un petit puceau.

Il approche délicatement son gland de mes fesses. Je le sens se frayer un chemin entre mes deux globes offerts et atteindre ma rondelle. Je respire de plus en plus fort.

-       Détends-toi mec.

Il pousse. Oh putain c’est gros. Il pousse plus fort je fais tout pour l’aider à entrer, mais je suis très serré.

-       Désolé mec , ça ne rentre pas

J’ai à peine le temps de me dire qu il va lâcher l’affaire, qu il donne un violent coup de reins et me défonce d’un coup. Je décolle littéralement du capot en hurlant. Il m’attrape par le cou et me replaque contre le capot. J’ai le souffle coupé. Mais je comprends qu’il n’a entré que la moitié de sa queue. Il reste encore une dizaine de centimètres qu il fait entrer progressivement en crachant de temps en temps vers mon trou. Ça n’en finit plus. Pour prendre un peu d’élan, il recule à plusieurs reprises puis s’enfonce plus profondément. Mon supplice n’en finit pas. La douleur est intense. Je reprends à peine mon souffle qu il commence des petits va-et-vient en moi. Putain je la sens passer, mais la chaleur qu il met en moi et l’excitation commence à prendre le dessus. À transformer la douleur en plaisir en tout cas.

-       Vas-y , fais-toi plaisir. Profite., sont les seuls mots que j’arrive à lui glisser.

-       J’vais me gêner mec

Aussitôt dit, il accélère et ses mouvements prennent de l’ampleur. Il coulisse en moi sans s’arrêter et sans me ménager. Je le sens haleter. Je ne suis plus que son trou. Ma queue coincée contre la calandre me fait mal. Sa bite dans mon cul me fait mal. Sa main toujours agrippée à mon cou me fait mal. Et pourtant je n’ai jamais été aussi excité de ma vie. Je suis au bord d’exploser à chaque instant.

Wallid continue de me limer à un rythme d’enfer. Il est endurant, ou alors il s’est branlé juste avant. Il ne lâche pas mon cul. Il se fait plaisir.

Au bout de 10 minutes à ce rythme, je le sens se contracter. Je pousse alors mon cul vers lui pour le faire entrer à fond.

-       Oh putain… oh putain…

Wallid décharge toute sa purée en moi. Il est pris de spasmes, sa jouissance ne s’arrête pas. Je n’ai jamais vécu ça. Il se retire d’un coup, je suis plein de foutre. Je dégouline de partout. Il a dû en mettre des litres. Je ne sens plus cul qui doit être grand ouvert et qui laisse son jus de mâle s’écouler le long de mes cuisses. Je me relève, tremblant . Je m’essuie avec mon petit slip. Je ne me suis même pas vu jouir sur la calandre de la voiture. Mes jambes ne me portent plus. Je m’assois sur le parechoc. Il y a du foutre partout.  Wallid a la mine réjouie du mâle satisfait. Il me regarde et sourit.

-       Merde. J’ai oublié la liste de courses.

Nables

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

155 HISTOIRES DE MAI

26 Mai | + 9 histoires

Les nouvelles | 8

Nouveau voisin pas si hétéro que ça Elliotpc
Le contrat Ruff
Le mec parfait Cali
Mes péchés mignons Big
Les mariés | 1 Ghisto
Les mariés | 2 Ghisto
Dans les toilettes de la fac Pierredelavega
Les potes de mon fils JulesP

Les séries | 1

La danse de ob5.ru | 16 ob5.ru & Romain
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16

Les séries | 24

Nouvel oncle de Calinchaud | 8 épisodes

12345678


Le syndrome du membre fantôme de Mickaêl
2 saisons, 16 épisodes

S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8

S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8


Mai 2020 | 107 histoires

Les nouvelles | 80

Retrouvailles Pierredelavega
Ma rencontre en sueur Rickleb
Echec... Nonodt92
Découverte d'un sexshop gay Cali
Protocole Robot Sosie Jumeaux Fellateur
Gare de Montpellier Salopeabeur
Coupe d'enfer ! Nables
Mes voisins pas si fermés Nables
La plage interdite Nables
Rien à la télé Nables
Ma première fois inattendue Alex
Une femme qui aime les Hommes CN34
Le producteur de films X Femelle
Full service Matskin
Hommage à Maitre Alexandre Franck
Confiné ... | 1 Esteban80
Confiné ... | 2 Esteban80
Confiné ... | 3 Esteban80
Confiné ... | 4 Esteban80
À l'Atlas Femelle
Un flacon de poppers Femelle
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison | 1 AlexBandry
En prison | 2 AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77
Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 27

Confinement avec papa | 2 Chris.77
Please come back home | 2 Jules
Please come back home | 3 Jules
Kauf | 3 Candide78
Le vigneron | Fin RomainTOP AUTEUR 2020
Mon coach sous la douche | 2 Coacharthur
Desperate Housewives | 4 Bearwan
Evans VS Hemsworth | 2 Bearwan
Bizutage chez les "Alphas" | 2 NathanOst
Le joli Fruit | 2 Oakspirit
Un boucher | 3 Rsexenc
Le volleyeur et le rugbyman | 7 Dolto
Le volleyeur et le rugbyman | 8 Dolto
La rébellion | 6 Sylvainerotic
La rébellion | 7 Sylvainerotic
La rébellion | 8 Sylvainerotic
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Soumission & Domination | 564 Jardinier
Soumission & Domination | 565 Jardinier
Soumission & Domination | 566 Jardinier
Soumission & Domination | 567 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : dimanche 19 avril 2020 à 11:00 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"cyrillo histoire gay""recit porno""sa premiere sodomie""recits xstory""homme mature""histoire de sex gay""cyrillo xxl"cyrillo.com"histoire gay prof""baise a l'hopital""avaleur de sperme""partouze cap d'agde""histoires gay porn""histoire de cul gay""cyrillo dial""histoire gay cyrillo"cyrillobiz"cyrillo dial"cyrillogay"histoires cyrillo""cyrillo dial""histoire gay routier""histoire gay crade""histoire gay douche""grosse bite gay""histoires cyrillo""cyrillo dial""histoire cyrillo""grosse queu""gay ejac""histoire cyrillo""histoire gay crade"cyrillo"gay hard""korosko lorient""cyrillo gay""amateur gay nu""beau goss nu""jeune soumis gay""baise sauna""blog histoire gay"cyrillo.com"blog de cyrillo""cyrillo pcul""recit fellation""histoire gay piscine""histoires cyrillo""il encule sa niece""histoire de depucelage""gay salope""gay salope""gay pisse""histoire de vieux gay""histoire gay gratuites""gay sex gratuit""recit gay soumis""cul gay photo"ciryllo"cyrillo gay""recit hard""premiere sodomie gay""histoire de cul gay""gloryhole gay""histoire gay frere""histoire gay eros""cinema porno""histoire gay sport""encule a sec""recit gay soumis""recit gay mature""recit gay routier""histoire cyrillo""recit gay soumis"ciryllo"mec exhib"cyrillo.biz"histoire gay college""anal gay""je suis une salope""histoire gay piscine""ma premiere bite""glory hole bordeaux""histoire gay oncle""ma premiere sodomie""histoire gay frere""histoires scato""racaille gay""recit bdsm gay""gay cyrillo""histoires gay gratuites""travesti pute""histoire gay poilu"cyrillo"homme amateur nu""jeune soumis gay""hds entre hommes""histoire gode ceinture""recit sodomie""histoire gay grosse bite""histoire gay cousin"