NEWS :

13 août

ob5.ru : foire aux questions
53 réponses
à tes questions !

156 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Vendu comme un chien

Victor, 22 ans, je mesure 1m85, je suis un grand blond plutôt athlétique aux yeux bruns. Ce matin là, je me lève et prends ma douche, en sortant je me scrute dans le miroir et contemple non sans fierté mes abdos dessinés depuis que j’ai repris la salle il y a 3 mois. Je me sèche et prends soin de raser scrupuleusement le moindre poil qui se trouve sur mes fesses. Jusqu’ici personne ne soupçonnerait les fantasmes qui m’envahissent, peu de monde sait que je suis gay car je ne laisse rien transparaître, je garde une attitude virile et présente en public le profil d’un hétéro. Cependant, depuis quelques années déjà, je sais que je suis fais pour être soumis. Je traîne sur des sites gay SM et affiche clairement la volonté de faire humilier, de me soumettre complètement à un maître et même de devenir son chien. J’ai multiplié les plans soumis, acheté une laisse, un collier, un plug en queue de chien et une cagoule. Un maître m’a un jour mis en cage avec une gamelle, j’y passais une journée entière comme un animal et je me faisais baiser quand il revenait le soir.

Mais cette fois-ci, je voulais plus, vraiment plus. Je prenais contact avec des maîtres de plus en plus hard qui proposaient des plans de plus en plus longs. Aujourd’hui j’ai contacté un maître black qui m’a accosté par message avec un « tu vas venir avec moi sale chienne ». Ce genre de message m’excite au plus haut point et comme je me sens en confiance physiquement (si jamais cela tourne mal), je peux me permettre de répondre à ce message: « Si vous voulez maître, pour faire quoi ? »; « Ferme ta gueule, jvais te montrer ce qu’on fait aux chiennes comme toi. Réfléchis bien et rejoins moi vendredi derrière le centre commercial à 2h du mat ». Je regarde bien son profil, il est grand mais je suis plus musclé que lui, une photo de lui en jogging nike avec une sacoche. J’accepte sous l’excitation du moment.

Jeudi à minuit, je me prépare, enfile un Jockstrap rouge qui laisse mes fesses rebondies à l’air, je porte un bas jogging qui me moule le cul à la perfection et je pars pour le centre commercial. Je suis beaucoup trop excité, presque dans un état second, quand j’arrive 3 gars de cité m’attendent avec une camionnette, j’ai un peu peur sur le moment. Mais l’un d’eux, un rebeu, s’avance avec un papier et un stylo sans trop parler et me demande de signer en bas de la 6ème page. Je suis très perplexe, son ami me raconte que si l’on veut faire un plan à trois, ils veulent être sur qu’ils n’auraient pas d’ennuis ayant déjà eu des soucis avec des minets qui n’assumaient pas d’avoir organiser ce plan. 6 pages c’est extrêmement long, surtout quand on est excité comme jamais je ne l’avais été. Je tourne à la page 6, signe rapidement le bas et retourne la feuille. Immédiatement, le grand black du fond s’avance me met à genoux et m’accroche un collier, une laisse, un bâillon et me fait monter dans le vanne blanc. Il y avait 2 grosses caisses en bois de transport, je me trouvais devant l’une d’elle à 4 pattes, tenu en laisse par le black. Ses amis ferment les portes du vanne, s’en suit une scène étrange. Sans dire un mot, le gars me déshabille, me touche et scrute tout mon corps comme si il vérifiait la marchandise: il soulève mes couilles, ouvre mes fesses, y passe d’ailleurs un coup de lingette rapide. Il accroche ensuite à mon collier un petit numéro et me scotche sur la fesse droite un code barre ! Il n’a pas l’air du tout intéressé sexuellement, moi je commence à comprendre ce qu’il se passe quand il scanne le code barre avec son téléphone, il est entrain de me traiter comme une livraison, un objet. Bizarrement et dangereusement j’adorais ça. Après avoir trifouillé son téléphone, il me met une cagoule qui me rend aveugle et se place derrière pour m’enfiler un objet rond dans le cul. J’écarte les fesses, il force sans rien me demander et m’enfonce la boule que je sens entrer en profondeur dans mon rectum, je gémit. Il m’adresse 2 claques sur les fesses et me fait entrer dans cette grosse boîte. Je sens qu’il referme la porte, problème je ne peux vrmt pas bouger et ne vois rien, j’entends le son d’une visseuse, 4 fois. Il ne m’a quand même pas enfermé dans une boite en bois entièrement vissée comme si je n’étais qu’une marchandise ?! Il faut croire que si, j’essaye de bouger dans cette espace clos remplis de pailles au sol mais je ne peux n’y avancer ni reculer, je dois rester à 4 pattes sur la paille dans le noir complet. J’entends que le vanne démarre, nous sommes sur la route, mais où m’emmène-t-il ?

Je n’ai aucune idée du temps que j’ai passé dans cette boîte, peut-être 3h, 4h ? Dans tous les cas, j’ai mal aux jambes et l’excitation est un peu retombée, j’ai un peu peur et je commence à me débattre. Le vanne s’arrête tout juste, j’entends des portes qui claquent, et les portières arrières qui s’ouvrent. Des hommes parlent: « mâle blanc de 22 ans, cul type 4, calme et docile »; « Quelle taille ? »; « Environ 1m85 »; « Bien ouej gros, ils vont kiffer ». La caisse est soulevée, je ne sais pas où ils me portent, mais je cris dans la boîte pour qu’on me fasse sortir. La boîte est posée, j’entends la dévisseuse, je suis rassuré mais je ne sais pas ce qu’y m’attend dehors. La plaque s’ouvre, je suis attrapé par la laisse et sorti de suite. On me change de cagoule, cette fois-ci je peux voir autour de moi, 2 gars en combinaison agricole verte s’occupent de moi, ils sont très jeunes, 19-20 ans. L’un d’eux me lave avec une éponge et un sceau, l’autre me ramène une gamelle avec de l’eau et une autre vide. Les deux jeunes ont l’habitude, j’ai vrmt l’impression qu’ils s’occupent d’un chien et ça me donne une énorme érection. Ce plaisir s’est vite dissipé quand l’autre gars remplit la gamelle avec des croquettes, de vrais croquettes pour chien. C’est un peu trop pour moi mais le jeune avec une force surprenante me colle la tête dans la gamelle: « mange, tu as besoin de force chien ». Je m'exécute et gobe à tatillon quelques croquette, le goût est affreux mais je vois que ça lui fait plaisir alors je continue, il me caresse la tête: « Bon chien, c’est bien ». C’est très humiliant de se faire traiter comme un chien par 2 gamins de 18 ans, l’un me tient en laisse et me fait manger, l’autre me lave la croupe au savon en insistant sur l’anus. « Il a ptêtre envie de jouer non ? » s’exclame celui qui me lave; « j’peux aller chercher un gode, y’a que ça qui leur fait plaisir à ces chiens ». Il part chercher un grand gode et s’accroupit à ma hauteur, il me bifle doucement avec le gode: « Il aime ça le chien, c’est bien ». Presque par réflexe, j’attrape le gode avec la bouche et le suce frénétiquement: « Salim regarde, il a déjà faim ahah »; « Ces chiens, c’est tous les mêmes ». Il me caresse de nouveau la tête, les 2 gars en ont fini avec moi et m’emmènent dans un hangar. Il fait froid, c’est gris, on dirait un sous-sol. Tenu en laisse et motivé à petit coup de cravache je me dirige vers une petite cage en fer pas plus grande que la boîte en bois. Ils décrochent ma laisse, me caressent gentiment: « On va te laisser là un moment, tu as une gamelle d’eau et une autre je t’ai mis du pâté pour chien, je pense que tu vas préférer ça aux croquettes ». Je rentre dans la cage, ils bloquent la porte avec 2 cadenas et gardent les clés. Je sentais un peu de compassion envers moi, les deux jeunes étaient sûrement payés depuis longtemps pour faire ce travail et ne cautionnaient peut-être pas forcément ce que l’on me faisait ici. En revanche, le pâté pour chien, soit c’est de la pure humiliation, soit c’est une grande maladresse de sa part car c’est vraiment pire que les croquettes... Quoi qu’il en soit, je suis mort de faim et je n’ai que ça à manger donc je mange... Avant de partir, les jeunes scannent le code barre sur mes fesses à travers la cage, celui que je préfère me caresse une nouvelle fois, il m’adresse même 2,3 claques aux fesses: «  Passe une bonne nuit, la journée de demain va être longue ». Je me retrouve seul dans une cage en fer adaptée pour chien, à 4 pattes dans un hangar. Je n’ai pas dis un mot depuis que je suis arrivé, je suis excité, je vais essayer de dormir dans la cage, pas facile avec l’odeur du pâté et la température de la pièce.

On m’a livré à des propriétaires, j’ai été vendu comme un chien, pour l’instant ça ne me déplaît pas tant que ça...

Cette histoire est une fiction, s’inspirant de faits réels, elle se nourrit d’abord de mes pires fantasmes.

Sous-me

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 13 Août | 42

Les nouvelles | 10

Battuage milanais Chubbigdick
Être Heureux Candide78
Marre du virtuel... Nables
Ma deuxième pipe Romain Be
Reubeu dominant soft LyesDuSud
Soirée foot Chubbigdick
Amour gay ... Olivier7891
La petite annonce Frank
Le come back Femelle
Ma première fois Julien

Les série | 32

L'habitat papa | 7 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Pote hétéro de mon frère | 16 Théo3869
1 | 2| 3 | 45 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16

Retour al Futuro | 5 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5

Rencontre sur ob5.ru | 4 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4

🟢 Août | 37

Les nouvelles | 11

Un Dieu au sauna Antoine
La frustration Abdon14
Aventure dans un foyer Passif73200
Mon meilleur ami gay A.N.T
Boss des Boss | 1 Chris973
Visite à Orléans Julien
Pas comme les autres | 1 Unknown
Pas comme les autres | 2 Unknown
Le Fils de mes voisins | 1 Porphyrogenete
Le Fils de mes voisins | 2 Porphyrogenete
Mon infirmier Trevis00

Les suites | 3

Soumission & Domination | 579 Jardinier
Fantasmes avec un collègue | 5 Jay
La gynécologie pour homme | 2 Duguesclin

Les séries | 23

Amour et libertinage | 13 Cali
12345678910111213

L’ange de la comptabilité | 10 Dej407
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 21 avril 2020 à 08:58 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut


cyrilllo"beur gay""histoire routier gay""recit erotique travesti""histoire de sexe entre homme""photo gay gratuit""lieux de rencontre gay""petit cul serré""histoire gay uro"cyrillo"histoire de mature""gay vide couille""premiere sodo""histoires cyrillo""recit gay cyrillo""partouze à la plage""je suce mon chien""histoires hards"bukake"premiere fellation gay""sauna bossuet""le korosko""blog de cyrillo""histoire depucelage anal""histoire gay cyrillo""avaleur de sperme""histoire gay routier""histoire gay hard""recit gay x""les histoires de cyrillo"ciryllo"gay partouze"cyrilo"histoires scato""histoire gay minet""baise à 3""jockstrap gay""histoire gay bdsm""histoires gay soumis""recit sex""gay gratos""j'ai vu mon fils bander"cyrillogay"n'appréciait pas du tout le rouquin""pompeur gay""lope soumis""baise au sauna""histoire gay gratuit""hétéro curieux"cyrillo.com"branlette collective"ciryllo"gay hard""recit bdsm""beau goss nu""histoire gay porn""gay matures""recit inceste mere fils""recit coquin""histoire gay frere""gays x""cyrillo histoire gay""recit gay premiere fois""anal gay""colocation gay""sauna california rennes""histoire erotique gay""histoires cyrillo""histoire gay crade""recit sexe gay""cyrillo histoire gay""gay enculé""cyrillo gay""histoire gay sauna""cyrillo gay"ciryllo"gay recit""cyrillo histoire gay""depucelage anale""double pénétration gay""histoire gay jeune""gay foret""histoire zoophile gay""elle suce dans le train""chienne gay""cyrillo blog""gay sexe histoire""histoire erotique gay""histoire porn gay""cite gay"