NEWS :

4 août

ob5.ru : foire aux questions
52 réponses
à tes questions !

12 août

188 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Dépucelage sous les douches

.

Le récit suivant est tiré d’une histoire vraie. Seuls les prénoms ont été modifiés afin de préserver l’anonymat de l’auteur.

Dans le cadre de mes études, j’ai dû réaliser un stage à l’étranger. Mon choix s’était alors porté sur New York aux États-Unis pour deux raisons principales. La première étant que le stage qui m’était proposé représentait une superbe opportunité pour étoffer mon CV. La seconde était bien plus personnelle. J’avais simplement envie de vivre dans une ville cosmopolite, dans laquelle peu importe votre apparence physique, votre religion ou votre orientation sexuelle, vous pouvez être vous-même. J’en avais envie. Ou plutôt j’en avais besoin.

Je m’appelle Nathan au fait. J’ai 19 ans, je fais 1m78, je suis plutôt fin et je ne peux pas dire que je sois vraiment beau, mais je pense ne pas être désagréable à regarder. Toute mon enfance, j’ai souffert des moqueries des autres enfants qui avaient vite compris que j’étais gay, bien avant même que je le sache moi-même d’ailleurs. Et j’ai toujours réfuté, allant même jusqu’à m’inventer des petites amies pour écarter tout soupçon. Était-ce à cause de mon physique qu’ils avaient tous compris ? Peut-être. J’avais alors trouvé une solution pour remédier à cela : aller à la salle de sport et devenir assez baraqué pour faire vraiment viril.

J’ai alors trouvé une excellente salle de sport à Manhattan, à quelques blocks de mon domicile. Elle était sur trois étages, avec toutes les dernières machines et tous les équipements possibles. J’avais décidé d’y aller 1h tous les soirs, après le travail. Je faisais toujours les mêmes machines et je filais directement sous les douches.

La douche c’était clairement la raison pour laquelle je me tenais à mon programme. Je voyais tous ces corps dénudés de beaux sportifs américains. Je prenais alors bien mon temps pour essayer d’apercevoir ce qui se cachait derrière les caleçons et les serviettes puis je me déshabillais en vitesse afin que personne ne voie mon excitation monter et je me vidais sous la douche.

On est samedi et je m’ennuie. Je n’ai rien à faire, aucune série à regarder ou monument à visiter, j’ai donc décidé d’aller à la salle plus tôt dans la journée qu’à mon habitude. La salle est quasi vide. Je me dirige alors vers les vestiaires pour poser mes affaires dans mon casier et me changer. Il y a 2/3 personnes à ce moment-là. En face de mon casier se trouve un homme, la trentaine, plutôt bien foutu. Je ne l’ai pas trop remarqué, car ce n’est pas mon genre et puis, il est un peu trop âgé pour moi. Il me fit un sourire amical que je lui rendis puis il s’en va et j’en fais de même. Je le retrouve une fois ou deux lors de mes exercices, on se sourit encore une fois par simple camaraderie. Les Américains sont très amicaux si bien que je n’ai pas interprété ces sourires comme des avances.

À la fin de ma séance, je me dirige dans les vestiaires afin de prendre une bonne douche. C’est là que je le revois. Il se change, je suis dos à lui. Comme à mon habitude je regarde s’il y a de beaux mâles à mater, mais personne n’attire mon attention. Je me dirige sous la douche, accompagné de ma serviette qui ne cache pas un début d’érection. Je choisis une cabine de douche vers le fond et commence à me laver.

Au bout de quelques minutes, je vois du mouvement derrière la porte floutée. Je ne bouge pas, continue de me laver tranquillement, mais les mouvements continuent. Soudain, ma porte s’ouvre et je vois le même homme que j’ai vu plusieurs fois. Il s’excuse, on rigole et il referme la porte derrière lui. Cependant il ne la referme pas complètement si bien que je peux le voir très légèrement. Il a sa serviette autour de la taille qu’il enlève. Je peux voir alors un vrai bijou très bien rasé, très épais d’une taille d’au moins 18/19cm. Je commence alors à bander et commence même à faire quelques va-et-vient sur mon sexe en érection tant sa queue est magnifique. Tant pis s’il me voit. La porte se rouvre alors et il sourit. J’ai un peu peur, mais il décide simplement de tendre sa main vers ma queue qu’il décide de branler à son tour. Peur qu’on soit surpris, je le fais entrer dans la cabine.

Il continue de me branler et je décide d’en faire de même. Sa queue est aussi grosse que belle. Au bout de quelques minutes sans ne rien dire, je décide de m’agenouiller afin de prendre son sublime pénis dans la bouche. Il halète, penche la tête en arrière et commence à me caresser les cheveux. Je n’ai pas d’expérience, mais il semble apprécier. Il commence même à me mettre de légers coups de reins tout en me tenant fermement la tête. Je m’étouffe avec son énorme queue qui vient buter contre le fond de la gorge. J’essaye de m’appliquer, mais cela me donne trop envie de vomir. Je me relève alors tandis qu’il me retourne. Sa queue est alors contre mes fesses. Elle est très imposante, j’ai peur. Je n’ai jamais été sodomisé en réalité. Je tourne la tête pour lui faire comprendre que je ne veux pas, mais il me dit de ne pas m’inquiéter.

Il s’agenouille, écarte mes fesses et je sens sa langue autour de mon anus. J’étais surpris, mais c’était vraiment très agréable. Il continue puis m’insère un doigt sans douleur. Puis un second qui me fait un peu plus grimacer et enfin un troisième. Après quelques minutes de plaisir, je le sens se relever. Il dirige alors sa queue contre mon trou. Je n’en peux plus, je veux qu’il me la mette. Je me recule un peu et cambre bien les fesses. Je tourne la tête, je le vois sourire tandis qu’il met la main sur ma bouche et d’un coup rentre toute sa queue. J’ai envie de crier tellement la douleur est atroce, mais il ne bouge plus. Il me dit de me taire qu’on pourrait être surpris par quelqu’un d’autre. Il commence alors des va et viens et la douleur fait de plus en plus place à du plaisir. En entendant mes gémissements étouffés, il décide d’accélérer. Ses couilles claquent alors sur mes fesses, je me fais littéralement labourer. Je me tiens aux parois des douches puis mes mains se collent sur la vitre floutée. De l’extérieure on peut clairement voir mes mains, mais je m’en fiche. Après une dizaine de minutes et sans même me toucher, je sens le plaisir monter et je jouis comme jamais sur la porte. Il se retire à son tour et décide de jouir sur mes fesses puis s’en va. J’ai du sperme à foison que je sens couler entre mes fesses.

Je décide de rester encore quelques minutes sous la douche pour reprendre mes esprits et bien me rincer. Au moment de sortir et de m’habiller, je le vois près de son casier. Nos regards se croisent, il me sourit. Lui est déjà habillé. Je me surprends à le trouver vraiment mignon en fin de compte. Je recommence même à bander. Je me dépêche alors pour me rhabiller et tandis que je mets mes chaussures, il s’avance près de moi, me donne un petit papier et s’en va en me souriant à nouveau. Je le glisse rapidement dans ma poche pour que personne ne nous voie et je le regarde s’en aller. Je range ensuite mes affaires et je pars également.

Je décide de rentrer à pied afin de réfléchir un peu. Sur le chemin je décide de lire le papier que ce bel inconnu m’a donné. Il est alors écrit :

« John – 555-0198, see you soon ».

La suite dans un autre récit.

CaptainHenley

Autres histoires de l'auteur : Dépucelage sous les douches

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

37

🟢 1er Août | 37

Les nouvelles | 11

Un Dieu au sauna Antoine
La frustration Abdon14
Aventure dans un foyer Passif73200
Mon meilleur ami gay A.N.T
Boss des Boss | 1 Chris973
Visite à Orléans Julien
Pas comme les autres | 1 Unknown
Pas comme les autres | 2 Unknown
Le Fils de mes voisins | 1 Porphyrogenete
Le Fils de mes voisins | 2 Porphyrogenete
Mon infirmier Trevis00

Les suites | 3

Soumission & Domination | 579 Jardinier
Fantasmes avec un collègue | 5 Jay
La gynécologie pour homme | 2 Duguesclin

Les séries | 23

Amour et libertinage | 13 Cali
12345678910111213

L’ange de la comptabilité | 10 Dej407
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 17 mars 2020 à 12:59 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut


"histoire de cyrillo""histoire depucelage jeune gay""histoire sex gay""cyrillo gay""histoire de sex gay""histoire erotique gay""lope a dispo""histoire gay sport""histoire gay salope""histoire gay uro""histoire gay routier""sodo gay""plan sm gay""plan sm gay""lope soumise""sling gay""gay soumis histoire""recit cyrillo""histoire cyrillo""textes porno""blog histoires gay""xstory gay""les histoires de cyrillo""histoires de sexes""histoires x gay""gay mec""recit pornographique""histoires cyrillo""histoire gay cousin""recits porno gay""dressage de lope""histoires cyrillo""histoire gay naturiste""histoire sauna gay""cyrillo gay""histoire gay cyrillo""1ere sodomie gay""porno histoire"cyrilo"rebeu gay twitter""histoire gay cyrillo""pute a rebeu""histoire gay cyrillo""histoire bdsm gay"aperobranle"mec soumis""baisee a la chaine""l'atlantide sauna""cinema porno""histoires cyrillo""blog histoire de mecs""histoire sex gay""garage a bite""ma premiere sodomie""histoires gays cyrillo"zobapapacyrillobiz"sexshop lille""histoire gay sex""ma premiere fellation""recit x gay""recits hards""histoire sauna gay""recit x""histoire sauna gay"cyrillogay"sexshop gay paris""histoire gay cyrillo""blog gay une histoire de mecs""recit gay routier""mec enculé"