NEWS :

10/4

70 histoires d'avril

13/4

110 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Week-end chez Farid

Bonjour, je voudrais vous remercier pour les nombreux retours que j’ai eu par mail, votre bienveillance m’à vraiment touché.

Alors pour précision, puisque certains m’ont reconnu, Titouan, ce n’est pas mon prénom civil mais mon prénom d’usage, c’est culturel et long à expliquer.

Jeudi 2 Janvier, alors que je me remettais difficilement de mon jour de l’an très arrosé, mon homme me signale qu’il à prévu des plans pour ce week end. Je lui demande si je suis convié ou si il préfère être seul, il me dit qu’il préfère être seul pour ce week end. Pas de soucis lui dis-je. C’est un accord entre nous, ça fait partie de notre mode de fonctionnement.
Je réfléchis vaguement, seulement ce que mon pauvre cerveau arrive à cogiter et je me dit que je vais commencer par aller au Sauna Rive Droite de Rouen dès vendredi début d’après midi.

Vendredi matin, vers 9h je vais à la salle de bain, je commence par faire un petit masque hydratant puis me rase, gros lavement et je commence à penser au reste de mon week end, que vais je faire ?
Je sors de la salle de bain, embrasse mon homme qui se réveil et je vais dans le dressing pour choisir mes vêtements du jour.
J’entend mon téléphone qui vibre, je n’y prête pas attention, les message de bonne année me fatiguent déjà ...
J’opte pour un petit jockstrap noir à surpiqûres rouges, un petit jean passe partout gris claire et un t-shirt Superman (un vrai geek)
Je saisis mon sac et prends de quoi me changer jusqu’à dimanche. J’enfile ma paire de TN noire (Merci Papa Noel), je prends mes affaires et vérifies que je n’ai rien oublié.
Ah, mon téléphone, ma batterie au cas où, et je regarde mes messages.
Dans le tas de bonne années copiés-collés que j’ai reçu, je vois un message de Farid.

-« Bonjour Mon Titou, je voulais profiter de ce moment de calme pour te souhaiter une excellente année, qu’elle réalise tous tes souhaits et rêves les plus fous. Tu me manques, à bientôt »

Depuis le dernier épisode, nous avions continuer à discuter par sms et nous avons vraiment un coup de coeur commun l’un pour l’autre. Il sait que je suis en couple et que ça ne sera pas plus sérieux que ça, mais il sait que je tiens tout de même à lui et je pense que c’est le cas aussi pour lui. Bref, je lui répond :

-« Coucou Chat, je t’envoi tous mes voeux, cette année sera celle de tous tes succès, je tiens fors à toi » (je sais je suis nul dans l’exercice des voeux)
-« tu as mis du temps pour me répondre, tu dormais ? »
-« non, je m’habillais et je préparais mes vêtements, je suis sans domicile pour le week end lol »
-« ah, soit ton copain à prévu des plans, soit vous vous êtes fâchés »
-« la première, et je ne rentre que dimanche soir »
-« et tu as quelque chose de prévu ? Dis moi tout »
-« je pensais passer la journée au sauna jusqu’à la fermeture et après je vais improviser »
-« vas pas au sauna, viens chez moi, tu vas dormir avec moi tout le week end, je vais te montrer ce que je sais faire et je te prévois des surprises si t’es coquin »
-« je ne veux pas te déranger, c’est pas prévu, tu dois avoir d’autres choses de prévus »
-« non, rien de prévu, mais viens, promis ça ne me dérange pas »
-« ok, vendu, du coup, je peux venir à partir de quand ? »
-« le temps que tu fasses la route, je serais passé à la douche et je serais tout beau pour toi »
-« ok, je pars, à tout à l’heure »

Me voilà en route pour Rouen, une petite heure de route. Je me met une playlist sur la route avec les dernières conneries entendu à la radio et qui me donnent de l’énergie.

13h35 me voilà dans le parking sous-terrain de Farid, il m’attend devant les marches que j’ai fini de me garer. Je le vois me fixer avec son plus beau sourire. Il s’approche de moi et me dit « c’est moi mon Titou » je reconnais immédiatement sa voix (seul repère pour moi - je suis prosopagnosique - demandez à google)
Il me prend dans ses bras et mes sacs en tombent au sol tellement c’est intense comme moment. Il m’embrasse tendrement et prend mes sacs et me demande de le suivre. Dans l’ascenseur, il me dit que je lui ai manqué et qu’il pensais beaucoup à moi. Qu’il à même parlé de moi à quelques amis et à son petit frère. J’espère qu’il me fait pas un plan love parce que j’ai pas envie de lui faire du mal en lui expliquant que ce ne pourra jamais être sérieux et exclusif entre lui et moi.
Arrivé chez lui, c’est chaleureux, décoré avec soin, une grande télé affiche une image de jeu de foot sur pause et une chicha est allumé, ça sent bon.
Je suis un peu perdu dans mes pensées lorsque Farid me demande si je joue au poker
-« oui, au texas holdem, je suis plutôt bon » (très bon même, mais je n’en dit pas plus)
-« ça te dit une partie entre amis ce soir ? »
-« pourquoi pas, mais tes amis sont au courant de mon existence ? »
-« oui, ces trois amis là savent tout, je vais inviter mon frangin aussi, comme ça tu seras en terrain amis »
-« terrain amis ... je ne connais personne ! »
-« peut être, mais eux te connaissent et aimeraient bien te rencontrer »
-« ah ok, je peux t’aider à préparer quelque chose, tu as quelque chose à faire ? »
-« non, vas prendre un bain, je m’occupe de tout, fais toi beau, je te rejoins quand j’ai fini »

Me voilà dans la salle de main de Farid, une grande salle de bain, avec un bain à remous, euhhh il est vraiment étudiant lui !?
J’ai appris par la suite que c’est un appartement qui appartiens à ses parents et qu’il l’habite parce qu’il fait ses études pas loin.

Après quelques minutes à tremper dans une eau bien chaude, j’entend frapper à la porte de la salle de bain
-« oui? »
-« je peux entrer ? »
-« tu es chez toi mon Chat et il n’y a rien que tu ne connais pas déjà »

Et le voilà qui entre dans la salle de bain, entièrement nu et viens me rejoindre dans l’eau.
Il me tourne et se met derrière moi, je suis dos contre son torse entre ses jambes.
Il attrape la fleur de douche et s’occupe de moi. Je soupire d’aise.
Je ferme les yeux et profite de ses caresses, de ses baisers dans ma nuque, de sa langue qui joue avec mon oreille, de ses bras qui me ressent contre lui et ...
Oh surprise, quel est donc cette chose longue et dure derrière mon cul ?
Je vais à la rencontre de son membre avec ma main droite que je glisse derrière mon dos lorsqu’il attrape ma main pour la reposer sur ma cuisse.
-« pas maintenant, je veux juste profiter de toi »

Je suis bien dans ses bras, si bien que je commence à m’endormir. D’un geste, il vide l’eau de la baignoire. Je suis réveillé par le froid, Farid se lève et et m’attend avec une énorme serviette pour me sécher.
-« vas faire une sieste dans le lit, on va surement se coucher très tard »

Toujours totalement nu, je me dirige vers la chambre et me glisse sous la couette.

19h43 : je suis réveillé, quelqu’un vient de frapper à la porte. Je sors difficilement de mon sommeil. Farid est derrière moi, en cuillère, son bras droit me serrant contre lui, je sens toute la chaleur de son corps nu contre le mien.
Farid sort du lit, enfile un short et un maillot du Barca et va ouvrir la porte. J’entends 4 voix et celle de Farid. Je suis toujours dans le lit et je n’ose pas bouger, mon sac de vêtements est dans la salle et je suis totalement nu. Quelques minutes après, Farid m’appel depuis la salle.
-« Mon Titou, tu viens ? les invités sont là »
-« Je n’ai pas mon sac, je ne suis pas vraiment présentable »
-« mais oui, viens dans la tenue dans laquelle tu étais tout de suite ... »

Euhhh la tenue ? Mais quelle tenue ? Je suis à poil bordel !

Je décide de m’enrouler dans la couette pour aller chercher mon sac dans la salle sans apparaître totalement nu.
Farid me présente mais je ne fais pas trop attention, le moindre faux mouvement et je me retrouve dans le plus simple appareil ...
Je récupère mon sac et file m’habiller.
J’enfile un jockstrap, je compte bien profiter de ma nuit avec Farid, un jean et un T-Shirt Hulk (un vrai geek)
Je les entends rire très fort, je retourne dans la salle et me présente convenablement.
Farid reprend les présentation en tour de table. A ma droite, Youssef, ami d’enfance de Farid, petite vingtaine d’années, très grand, je dirais environ 1m95/2m, très fin avec des cheveux en vague
A la droite de Youssef, Amir, un pote de lycée de Farid, beau bébé, je dirais 1m80, peut être 100kg tout en muscles, environ 25ans je dirais, avec un visage très dur.
A la droite d’Amir, Malik, le petit frère de Farid, merci la génétique, il est craquant, 19ans, il a des curl aux cheveux et des bras musclés
A la droite de Malik, Farid, que je ne vous représente pas, 23ans, Grand, musclés, pleins de tatouages, accessoirement je le kiff.
A la droite de Farid et donc à ma gauche, Rehda, une presque copie de Farid.
Farid me présente aux autres :
-« c’est Titouan, Titou pour les intimes, je l’ai baisé au sauna il y a quelques semaines et on a gardé contact, il aime la bite, le sperme et il encaisse bien, avec lui, capote inutiles »
Je pense que je suis devenu rouge fluo
J’ai bu d’une traite le verre qui était devant moi, du rhum blanc pur ... ma température de honte reviens à la normale, Farid me souris, il semble fier de son effet.
Les verres d’alcool sont servis, les chichas autour de la table fument et le poker à commencé.
Ça rigole beaucoup, ça parle beaucoup de foot, de sexe, je gagne quelques belles parties.
Je sens le pied nu de Farid venir me caresser la bite, je pense qu’il tente de me déconcentrer. Je reste calme et continu à jouer. Farid passe et je me retrouve avec un Full aux 10 par les Dames, tous se couchent sauf Malik qui semble avoir du jeu ou un bon bluff.
Je pense vraiment avoir la meilleur main, je prends quelques instants de réflection et en profite pour caresser le pied de Farid qui se lève et rempli les verres d’alcool et là je bug.
Farid est debout devant moi et son pied est allongé contre ma bite ?
Mais alors, c’est le pied de qui !?
Je regarde tout le monde scrupuleusement pendant que je réfléchis à la suite à donner à mes cartes. J’en profite pour glisser un doigt sous le pied de façon à le chatouiller très légèrement.
Malik réagit aussitôt, oh putain, c’est son pied qui me chauffe depuis presque 1h...
Je jette ma main et Malik découvre une paire de dames ce qui lui donnait un carré de dames, j’aurais perdu.
Je me lève et vais rejoindre Farid dans la cuisine et lui demande si ses potes sont tous aussi chauds que lui.
« -la partie de poker c’est un prétexte pour se mettre bien, mais c’est toi le centre d’intérêt de la soirée »
J’en reste bouche bée.
Je passe une tête dans la salle
-« je vais me changer j’ai un peu chaud, je reviens dans une minute »
Je vire mon jean et enfile un short court, trop court. Tellement court qu’on voit le bas de mon jockstrap et donc de mon cul.

Je sors de la chambre, passe dans la salle et retourne voir Farid qui découpe une pizza.
Farid pose ses outils, pose ses mains sur mes fesses et m’embrasse amoureusement.
C’est à ce moment précis que Malik débarque dans la cuisine, pose lui aussi ses mains sur mes fesses et Farid cède sa place à Malik. Je me retrouve dans les bras du petit frère, et à ce que je ressent, pas petit de partout, et qui m’embrasse tendrement.

Je vais peut être me taper les deux frangins ce soir moi !

Au bout de quelques secondes, Malik me relâche et me dit :
-« ce soir je te met enceinte »

Ouh, ce frisson qui remonte dans ma nuque ...

Je retourne m’assoir et les deux frères reviennent avec les pizzas, on voit tous clairement leurs queues gonflés, ce que ne manque pas de faire remarquer Youssef en posant sa main sur mon épaule :
-« t’es allé les chauffer dans la cuisine ou quoi ? Et nous on à pas le droit de profiter un peu de toi ? »

Euhhh je vais pas assumer les cinq gars à moi tout seul !
Enfin oui mais il va me falloir plus de rhum ...

Youssef pose sa main sur ma cuisse, sa main est très chaude, elle provoque en moi une envie de me donner à eux. Farid me prend par la main et me fait lever, il me prend dans ses bras et entame comme un slow avec moi devant tous les gars, c’est romantique. Il retire son t-shirt, le mien, je sens la chaleur de son torse sur le mien, c’est agréable.
Farid glisse ses deux mains le long de mon corps jusque sous mon short et pose ses deux mains sur mes fesses et fait glisser mon short à mes pieds, je suis en jockstrap, et là tout le monde se lève et se cale dans le canapé, survet sur les chevilles et bites dans les mains.
-« Rhey c’est ton anniversaire, fais toi plaisir et partages quand ta envie » (je ne sais pas qui a dit ça)
Je demande à Farid « c’est ton anniv ? »
-« oui, enfin c’est demain, je prend 24ans, c’est toi mon cadeau, je te lâche pas du week end »

À ce moment, Farid me tourne, se baisse et crache sur mon cul, se redresse, sort sa queue de son survet et me pénètre à la sauvage alors qu’on est toujours debout. Je sens son torse chaud sur mon dos et sa bite en moi. Il est au fond et ne bouge plus, surement le temps que je m’habitue.

« ah ouai, il encaisse ... »

À ce moment, Farid est derrière moi et Malik se met face à moi et me prend dans ses bras puis m’embrasse. Les deux frères s’occupent de moi et je savoure ce moment.
Farid commence ses vas-et-viens doucement en embrassant ma nuque. Je Frissonne de partout, mes tétons sont tellement dur que je pourrais couper du verre.
Malik, toujours face à moi vire uns à uns ses vêtements et se retrouve complètement nu contre moi, je n’ai pas le temps de détailler son corps, mais mes mains sentent un corps très musclé et la barre qui se presse contre moi laisse mon esprit rêveur.
Ça fait maintenant 10 bonnes minutes je pense que ce petit jeu dure et je sens Farid accélérer et se vider en moi.
-« et de une » dit Farid

Aussitôt, je suis pivoté et je me fait prendre par Malik pendant qu’à son tour, Farid m’embrasse tendrement. Le petit frère est très tendre et sait se servir de son outil. Surement aidé par le lubrifiant naturel que Farid vient de me mettre. Ça glisse tout seul, soit je suis bien ouvert, soit le petit frère est moins équipé que Farid. Une vérification s’impose. Je passe une main le long du torse de Malik et touche la base de sa queue qui est en moi. Comment n’ai je pas pu avoir mal ? Quand je sens le calibre en moi c’est dingue, il à une queue hyper épaisse. Bref, je prend mon pied et gémis comme pas permis. J’avais même oublié les trois qui sont dans le canapé à se branler.
15 ou 20 minutes que Malik me procure du plaisir quand Farid dit :
-« ne l’épuise pas, il faut qu’il s’occupe de tout le monde »
C’est là que Malik passe en mode marteau-piqueur. Je couine de plaisir et je sens la queue de Malik grossir (encore plus grosse) et jouir à son tour en moi.
Il reste quelques secondes, essoufflé, en moi et me dit :
-« je vais me retirer doucement, serre bien pour tout garder »
Il en à de bonne celui là, je dois avoir le tunnel Jenner à la place de l’anus à cet heure ci (petit clin d’oeil aux Havrais)
Je fais de mon mieux mais c’est loin d’être simple.
Farid me tend la main avec son plus beau sourire et me dit que ses amis ont aussi très envie de moi.
Il me dirige vers le canapé et me tourne dos au canapé et me dit de m’assoir sur la queue derrière moi.
Je n’ai pas reconnu le mec derrière moi mais ... MY GOD ... Monsieur à une troisième jambe !
Je grimasse fortement pour la faire rentrer mais comme je suis un homme de défis ... je pousse un bon coup pour m’enfiler tout ça. Me voilà assis sur les couilles du gars qui dit :
-« Ah oué, j’ai jamais vu personne la prendre aussi vite » (non sans mal) c’était Amir à la voix.

Je souffre un peu mais quelques secondes plus tard je me suis fait à ce monstre qui est en moi et qui commence à me pilonner. Il est doué, il sait quand accélérer et quand ralentir. Il est à l’écoute de mon plaisir, c’est top. Il me caresse la bite et me tiens les couilles, et c’est à ce moment qu’il râle et se vide en moi.
-« et de trois » dit Amir.
Le suivant me prend par la main et m’assois sur sa bite, face à lui, il croise ses mains dans mon dos me faisant cambrer au maximum. Bite de taille normale, efficace, après les monstres que j’ai pris avant je la sens bien. J’ai la tête contre l’épaule de Youssef qui me fait voir des étoiles tellement il tape fort au fond de moi. Ses mains sont toujours croisés pour me maintenir collé à lui.
Les mains sur mes hanches (ah ? Il à 4 mains !?) me caressent et je sens une grosse poussée sur mon anus, Rehda viens de rentrer sa queue en moi en double sodo. Je manque d’air, je suis à deux doigts de m’évanouir. Je ne m’en savais pas capable. Là, à deux bites, il y avais un calibre impensable en moi. Ça dure des minutes qui passent à toute vitesse jusqu’à ce que je prenne la quatrième et la cinquième dose.
Farid reviens de la cuisine et me met un gros plug dans le cul pour que je garde bien les doses en moi. Je suis rouge, à bout de souffle. Mon Jock est trempé, j’ai jouis pendant que les mecs s’occupaient de me remplir. Farid nous dit qu’il avais réchauffé les pizzas.
Tout le monde reviens à table totalement nu, à croire que c’est naturel chez eux, personne n’est gêné. Nous Mangeons en rigolant et en buvant du Rhum. Le poker et les chichas reprennent.
Je me retrouve en heads up avec Malik qui semble avoir une bonne main. J’ai un brelan de 9, je suis à tapis.
Malik me dit : « je vais t’éliminer, tu pourras passer le reste de la partie sous la table à nous sucer, il te faut des vitamines »
Il à l’air bien sûr de lui ... et il me sort un flush ... je ne me suis pas fait prier, j’ai disparu sous la table et j’ai commencé par Malik.
Il bandais déjà et j’ai commencé par une gorge très profonde dont j’ai le secret, je l’ai entendu gémir très fort ce qui à fait rire tout le monde à table. Youssef passe une tête sous la table et me dit de continuer et que j’étais en train de déconcentrer Malik et que grâce à moi les autres avaient une chance de gagner.
Je suis en mode biberon, je le tête comme si ma vie en dépendait (j’adore sucer)
Je sens rapidement Malik se raidir et balancer 5 gros jets dans la bouche que j’avale. Je passe à mon Farid, qui lui aussi prends beaucoup de plaisir et me nourris à son tour de 4 ou 5 jets bien crémeux. SUIVANT !
Je m’occupe successivement de tous les mecs de la table et remonte m’assoir, satisfait.
Il est presque 4h du matin, Rehda, Youssef et Amir partent non sans m’exprimer le plaisir qu’ils ont d’avoir fait ma connaissance.
Farid me dit d’aller prendre une douche et d’attendre avant de retirer le plug, ah oui, j’avais presque oublié que j’avais un plug.
Je me met sous une douche bien chaude quand Farid vient me rejoindre, suivi de Malik. Malik retire le plug et n’est une fontaine de sperme qui s’écoule de mon anus, je n’en ai jamais vu autant. Les frangins quittent la douche, s’essuient et Farid me dit de refaire un lavement
« On te veut propre pour la nuit »
ON !?

Oui, je vais dormir avec les deux frangins ... cool !

Je fait un lavement en profondeur, ça prend du temps mais je suis nickel !
Je m’essuie et part retrouver les frères dans la chambre. Ils sont tous les deux à poil sur le lit plongés sur leurs téléphones. Quant je viens m’allonger entre eux, Malik me dit :
-« cette nuit je dort en toi, demain matin, ton anus aura la forme de ma bite »
Il prends du lubrifiant, s’en enduit la bite que je trouve énorme et en met sur mon cul. Il me tourne en cuillère face à Farid et me pénètre. Il me baise de longues minutes jusqu’à jouir en moi et reste planté en moi, me prend dans ses bras et me colle à lui. Je sens les battement de son coeur dans mon anus. Il ne débande pas et semble s’endormir. Il est tellement collé à moi que nous ne faisons plus qu’un. Farid me souris et s’endort contre moi.
9h30, j’ouvre un oeil, je suis encore embrumé du rhum et du manque de sommeil. Malik est toujours en moi, une demi molle, et Farid dort toujours. Je serre un peu mon anus, cool, j’en suis encore capable mais ça à réveillé Malik, du moins sa bite, qui reprend du volume en moi. Putain, il est vraiment bien membré. Mon anus est vraiment très ouvert c’est dingue. Je sens Malik faire quelques mouvements, est il réveillé ou rêve il ?
Sa main va de mon épaule à ma hanche gauche, plus de doutes, il ne dort plus. Il fait maintenant de gros vas et viens en moi et se vide à nouveau en moi. C’est une machine ce mec !
Malik me chuchote à l’oreille de réveiller Farid avec mon cul. En effet, Farid dort mais il bande comme un âne. Je me tourne et m’empale sur la bite de Farid. Je fais quelques mouvements et je serre mon anus sur sa bite qui le réveillent. Farid se réveil et se déchaîne en moi, j’ai l’impression d’avoir le Farid de la première fois au sauna, il est bestial, ne pense qu’à son plaisir et me défonce sans pitié. Je couine comme une chienne. Malik se colle face à moi, m’embrasse et se saisit des fesses de Farid pour le tirer toujours plus profond en moi. Farid jouis et se calme. Il se met sur le dos et est complètement essoufflé. Malik se lève et quitte la chambre. Quelques secondes plus tard j’entend la porte de l’appartement claquer.
Vers 11h, nous sommes toujours au lit avec Farid, la porte de l’appartement s’ouvre et Malik reviens avec le petit déjeuner. Croissants et pains au chocolats (que je pourrais traduire en Chocolatines pour les autres)
Nous allons dans la cuisine, je m’assois nu sur le tabouret de bar en cuir, c’est froid. Et je déguste mon café et mes viennoiseries. Les deux frangins sont assis face à moi et déjeunent en silence en me regardant amoureusement. Je suis un peu gêné ... ah, un peu trop détendu aussi, j’ai laissé sortir un peu de leur plaisir sur le tabouret, je m’en excuse, j’essuie et je file sous la douche, je finirais mon petit déjeuner après.
Douche et lavement effectué (je sais pas ce que me réservent les frangins pour le reste de la journée)
J’enfile un jock propre, un short et un tshirt de geek pour trainer. Ce Samedi après midi devrait être calme après la nuit qu’ils m’ont fait passer.
J’arrive à la cuisine, Malik et Farid discutent en Arabe, la conversation est calme mais je n’y comprend rien. Je termine mon petit dej et les regarde. Ils me regardent et s’excuse d’être impolis à parler une autre langue alors que je ne comprend pas. Ils terminent en Français, il était question de moi. Ils parlent de moi mais sans moi ... Pour résumer, je passe toute la fin de journée et la nuit avec Farid et dès dimanche matin, Farid laisse son appart à Malik (Son appart avec moi dedans).
Il semble que je n’ai pas mon mot à dire puis qu’ils valident le programme sans même m’en parler.
Malik se lève, me prend par la main, me lève et m’embrasse tendrement et me dit à demain avec une bonne claque sur le cul qui me fait gémir.
Farid viens vers moi et m’embrasse à son tour et me caresse à m’en faire frissonner.
-« aujourd’hui tu es tout à moi, tu vas aller prendre un bon bain pendant que je vais aller faire des courses et on dinera en tête à tête ce soir »
Farid me sort un panier dans lequel plein de boules de bain sont rangées et me dit de me faire plaisir ...
Il m’embrasse dans la salle de bain et me dit qu’il en à pour une bonne heure.
-« à tout à l’heure petit cul »
(Petit cul ? C’est bien la première fois qu’on me dit ça !)
Farid quitte la salle de bain, je fais couler l’eau et choisis deux boules de bain dont l’odeur me plait.
Je suis nu dans le bain avec les deux boules qui pétillent et colorent l’eau en bleu. Ça sent vraiment très bon et je m’endort peu à peu dans ce bain relaxant.

Je suis réveillé plus tard par Farid qui rentre des courses et entre dans la salle de bain, il me souris et se déshabille pour rentrer avec moi dans le bain. Il se positionne derrière moi et se saisit d’une fleur de douche et me lave le dos. Moment très sensuel, c’est bien la première fois que je sens Farid aussi tendre, contraste total avec le Farid du réveil.
Il me dit qu’il est content de sa soirée d’hier et que j’ai vraiment assuré (j’avoues, je m’impressionne moi même parfois)

Nous sortons du bain, nous nous essuyons l’un l’autre et nous nous rendons nu dans la salle. Farid ouvre le canapé et le met en mode lit. Nous nous allongeons dedans lové comme des amoureux, ma joue et mon oreille sont collés à son torse dans lequel j’entend son coeur battre. Ça suis vraiment bien, je m’endort pendant que Farid, toujours nu, regarde la télé.
Je suis tiré de mon sommeil par la sonnerie de la porte, les yeux embrumés je regarde Farid, toujours nu aller ouvrir la porte, je vois un jeune mec à qui il tape dans la main, apriori ils se connaissent. Il le fait rentrer, le gars pose ses sacs sur la table. C’est un livreur Vietnamien.
Je suis toujours nu sur le canapé, Farid s’approche avec le livreur
-« Je te présente Iep, c’est un pote, il reviendra après son boulot »
Le gars s’approche de moi et sans me parler il écarte mes fesses et s’adresse à Farid
-« putain vous lui avez mis cher »
Ah ok, je suis pas là, juste un objet quoi !
Je suis quand même un peu flatté d’être le centre des attentions.
Iep repart et Farid viens dans le canapé avec les plats.
-« je t’ai commandé un Bo Bun, tu aimes ? »
-« j’adore »
Nous mangeons en discutant de tout et de rien.
-« donc quand tu me dis que tu vas me faire un diner, tu commandes à un resto toi ? »
-« ouai j’ai changé d’avis, au final j’ai acheté quelques surprises pour le reste de la soirée »

Je déguste mon plat, c’est vraiment bon.
Une fois fini, Farid sort une belle bouteille de rhum arrangé maison et me sert un grand verre.
-« mets toi en condition, on va passer une bonne soirée »
habituellement j’ai pas besoin d’alcool pour ça, mais c’est si gentiment demandé, puis son rhum maison est vraiment excellent
-« le secret c’est de le gouter touts les mois et de corriger l’assaisonnement à la vanille sauvage et avec d’autres ingrédients dont j’ai le secret»
C’est une dinguerie son rhum, si bien que j’en enchaine quelques uns et j’ai la tête qui tourne.
-« hahaha tu tiens pas l’alcool, c’est que le quatrième ! »
-« quatre c’est beaucoup non ? »
-« quand tu conduits oui, mais là c’est pas le cas »

Il m’embrasse, un petit baiser sur mes lèvres qui me font vriller
Je le pousse, l’allonge sur le canapé, monte sur lui et lui viole la bouche, je suis dingue de lui, de son corps, je le veux tout de suite. Je sens rapidement sa queue au top de sa forme contre mes fesses. Je me décale et me l’enfile dans préparation, je me suis surpris moi même mais putain ... quelle sensation !
Farid me regarde, croise ses mains derrière sa tête et me regarde me servir de lui.
Je me sert de lui comme d’un jouet, je me défonce sur sa bite et j’adore ça. Je la met bien au fond et je ressert fort mon anus pour lui montrer qu’il est à moi à cet instant, il gémis et appuis sur mes épaules pour m’enfoncer toujours plus. Je le sens rapidement jouir en moi pendant que je me répand sur son torse. Je suis épuisé, je m’allonge sur lui, toujours sa queue en moi.
-« t’es en forme toi »
-« ça va »
-« tu t’es amusé ? Maintenant c’est à moi de m’amuser »

Toujours sa queue planté en moi, il me serre et me retourne pour se mettre au dessus de moi, il n’à pas débandé et me défonce le cul, heureusement que son sperme lubrifie bien ...
Il me baise comme ça pendant longtemps.
Ça sonne à la porte, il crie « entres »
Et le petit Vietnamien rentre dans l’appart, il retire ses chaussures et se fout a poil pour nous rejoindre dans le canapé/lit
Euhhh c’est quoi ce morceau !
Le gars à une bite d’un calibre rarement vu, je dirais une 20aine de cm mais au moins 8 ou 9 cm de diamètre, comme quoi, les réputations sur les Asiatiques ne sont pas fondés !
Farid continu à me maltraiter l’anus pendant que Iep me donne sa poutre à sucer. Elle est trop large, impossible de mettre plus que le gland dans ma bouche, je fais du mieux que je peux mais impossible.
Putain, mais ses couilles !! 2 gros kiwis, c’est juste impensable !
Farid éjacule en moi dans un cris qui fait trembler les murs et sors sa queue de moi.
Iep se positionne et là je proteste :
-« je vais jamais pouvoir prendre ça ! »
-« t’en fait pas j’ai l’habitude, tu vas morfler un peu mais après tu vas en redemander » (pas si sur)
Farid s’allonge à côté de moi et m’embrasse pendant que Iep commence à me déchirer me cul avec son tronc d’arbre. En effet, je souffre, mais vraiment, je me concentre sur l’ouverture de mon cul en poussant et sur le baiser que me donne Farid.
-« bah tu vois »
Ah ok, sa queue à disparue en moi, un peu fier de moi tout de même
Iep bouge ses hanches de gauche à droite pour se faire un peu de place en moi avant de commencer à me baiser. Je grimasse un peu mais « ça passe ».
Ma pauvre prostate doit être complètement écrasée ...
Iep prend mes jambes qu’il lève et ouvre en grand et commence à reculer et rentre en tapant fort au fond de moi, je suis en jouissance permanente je n’ai jamais connu ça. C’est d’une telle intensité que le temps qu’il me baise j’ai éjaculé 4 fois en presque 45 minutes. Iep éjacule en moi et reste bien planté au fond de moi.
-« ramènes de quoi essuyer frère stp »
Farid part et revient avec de l’essuie tout et une cuvette
À ma tête, Farid m’explique que quand Iep éjacule c’est des très grosses doses et qu’il va surement y en avoir partout quand il va retirer sa bite.
Iep me porte et nous positionne au dessus de la cuvette et retire doucement sa bite. Ils fois sortie, j’entend un splash ... je me tiens maintenant accroupis au dessus de la cuvette
-« reste comme ça un peu, faut que ça ressorte, comme un lavement » me dit Iep
Je reste dans cette position une bonne dizaine de minutes et j’en sent toujours couler, c’est pas possible, c’est pas une bite qu’il à, c’est un robinet !
Farid prend mon anus en photo et me donne le papier pour que je m’essuie.
Il me montre la photo et j’hallucine, je n’ai jamais été ouvert comme ça, limite, si j’ouvre la bouche on voit la lumière ! (Pas quand même mais l’idée est là)
Iep m’aide à me relever et je regarde dans la cuvette ... Franchement, je pense qu’on est pas loin du demi litre de sperme, c’est dingue
-« désolé, j’ai pas craché depuis au moins deux mois, ma meuf veut plus que je la touche ... »
ils parlent vite fait avec Farid, je fais pas attention, je suis encore dans un état second. L’alcool et les jouissances successives m’ont achevés. Je ne sens absolument plus mon anus.
Farid m’allonge sur le canapé/lit et m’empale avec sa queue que je ressent à peine.
Il me dit de serrer mon anus sur sa bite (il est drôle lui !)
Rien n’y fait, je suis toujours aussi ouvert
-« aux grands maux les grands moyens »
Il se lève et va chercher un plastique remplis de sextoys (d’ou les courses de cet aprem ...)
Il enfile un genre de prothèse en plastique sur sa bite qui lui donne un diamètre bien plus gros. Il le lubrifie et me pénètre à nouveau. Là je sens bien mais c’est très sensible.
Il me baise comme ça et là, je part à nouveau dans un état second, je jouis à nouveau, Farid me baise comme ça une bonne demi heure et je jouis presque en continu, 4 ou 5 éjaculations au total. Je suis vidé (l’expression est bonne je trouve)
Je suis exténué et je m’endort avant même que Farid ne sorte de moi.

Dimanche matin :
Je me réveil avec deux barres, une à la tête et l’autre à dû traverser mon anus
Je suis dans le lit de Farid et dans ses bras, il est 9h15, le soleil traverse la pièce et les oiseaux chantent, Farid prend son téléphone et ... ah, les oiseaux c’était le bruit de son réveil ! (J’aime bien)
Farid m’embrasse et me dit que Malik sera là à 10h avec le petit dej.
Il me quitte pour aller se doucher pendant que j’émerge doucement de mon sommeil.
9h55, il m’embrasse, il est habillé et il me dit de l’appeler pour lui dire si je suis bien rentré chez moi ce soir.
Je me lève et va me doucher à mon tour, ça tourne un peu mais j’évite de heurter les murs.
Une bonne douche bien chaude me fait beaucoup de bien.
Je sors de la salle de bain nu, mon sac de vêtements étant resté dans la chambre ...
Malik m’attend devant la salle de bain et il n’est pas seul ...
Et moi, l’air d’un con je suis toujours nu ...
-« Bonjour Mon Titou, je te présente Hakim, mon cousin »
Je tend la main dire bonjour à Hakim, il repousse ma main et me serre dans ses bras
-« on se sert pas la main, après ce que tu as fait tu es presque de la famille »
Euhhh les frangins tiennent un skyblog ou quoi ? (Oui, ça existe encore !)
Je m’éclipse pendant que Malik et Hakim parlent et je vais m’habiller dans la chambre ...
Ils rentrent et Malik me dit :
-« pas la peine de t’habiller, de toute façon tu vas passer la journée a poil »
C’est vrai ça, pourquoi j’ai pris des fringues moi !
Les mecs sont très tactiles avec moi, j’ai la peau très sensible, comme si j’étais à vif, leurs caresses m’excitent direct si bien que je me retrouve à genoux à les pomper tous les deux.
-« ta vu, je t’avais dit, il est génial »
-« mais comment il fait ça ? »
(Bah, avec ma bouche ...)

Je les suce du mieux que je sais faire, ils me donnent pour le petit dej, plein de protéines à avaler.
Malik me dit qu’il y à aussi un vrai petit dej dans la cuisine pour moi, qu’il me prépare un café et qu’il m’apporte ça dans la salle.
J’arrive dans la salle, ça sent très fort la bite et le sperme, ah, la cuvette ...
Malik arrive, vois la cuvette au sol et me dit
-« ah, Iep est venu ? »
Je souris et ne dit rien, normalement je suis un tête de con tant que j’ai pas mon café, donc je reste silencieux.
Je déjeune dans le calme regardant une chaîne d’info en continu histoire de savoir si une troisième guerre mondiale n’avait pas éclaté en deux jours.
Les gars se font une chicha et discutent dans le calme, cool, ils me laissent me remettre.
Je me tourne vers eux et leur souris, la caféine fait son effet, je suis à nouveau de bonne humeur.
Malik à fait un brin de rangement dans la salle puis sont tous les deux en boxer dans le canapé à jouer à un jeu de foot sur la PS4. Je m’installe près d’eux sur le canapé quand Malik me regarde et me dit :
-« fais pas le timide, viens nous sucer »
Je crois qu’il n’avais pas fini sa phrase que j’étais déjà à ses pieds à lécher sa queue à travers son boxer, il retire son boxer et me fait téter sa bite.
-« avales tout, j’ai pas envie de refaire le ménage »
Et voilà que je m’applique à donner un max de plaisir à Malik pendant qu’il joue à la console.
Il reste concentré sur sa partie et commente ce que je lui fait
-« ouai c’est bien ça, suces bien, ralentis je veux pas juter tout de suite, lèches moi les couilles, ... »
Ça dure quelques minutes jusqu’à ce qu’il me dise :
-« juste le gland et t’avales tout »
Et il me lâche au moins 8 jets de sperme dans la bouche, 3 grosses gorgées.
C’est des machines à sperme dans la famille !
Hakim me dit : -« hey Titi m’oublies pas »
Malik le reprend : - c’est Titou ou Titouan
-« Aller Titou, viens t’occuper de moi, j’ai du jus pour toi »
Je me décale et gobe la queue de Hakim, un beau morceau circoncis et complètement rasé que j’avale jusqu’à la garde.
-« oh putain, il est doué »
-« je t’avais dit » répond Malik à Hakim
-« aller, joues »
Et ils reprennent leur partie pendant que je suce Hakim qui, sans prévenir me lâche une douzaine de jets de sperme dans la gorge »
Ils lâchent leurs manettes pour me relever et me poser sur le lit de Farid.
Malik m’embrasse, m’assoit sur sa bite et me sert contre lui pendant qu’Hakim m’enfile lui aussi sa queue. Seconde double sodo du week end, je suis épuisé, je ne bouge plus, je ne suis que gémissements.
Les gars me défoulent en moi, et se font plaisir. Je suis tel un pantin désarticulé, mon corps ne m’appartiens plus.
15 ou 20 minutes de ce traitement et ma bite expulse du sperme sans même avoir été touchée, entre mon ventre et les abdos de Malik qui m’embrasse pour étouffer mes gémissements.
Ils me remplissent de jus et restent un peu en moi le temps de souffler.
Je me dégage de mes bourreaux de plaisir et regarde l’heure, il est 17h passé, l’heure pour moi de rentrer chez moi.
Je prend congé de mes deux amis, rassemble mes affaires et prend la route pour retrouver mon homme.
Une bonne heure après ça me voilà de retour chez moi, j’embrasse mon homme et lui demande comment s’est passé son week end
-« super et le tiens ? »
-« top »
Nous n’échangeront pas plus de détails, c’est la règle.
J’envoi un petit message pour remercier Farid de son hospitalité et lui dire que je suis bien rentré

J’espère que mon récit de ce week end vous aura régalé.

N’hésitez pas à m’envoyer des messages pour me dire ce que vous en avez pensé.

Titouan

Autres histoires de l'auteur : Weekend chez Farid | Sauna Rive-Droite


Ecouter aussi en extraits en audio/vidéo par


DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

CONFINEMENT :
FAIS LE PLEIN D'HISTOIRE : 70 !

News | 1 > 10 Avril

Les nouvelles | 47

La danse de ob5.ru | 1 ob5.ru & RomainTOP AUTEUR 2020
La danse de ob5.ru| 2 ob5.ru & RomainTOP AUTEUR 2020
La danse de ob5.ru | 3 ob5.ru & RomainTOP AUTEUR 2020
La danse de ob5.ru | 4 ob5.ru & RomainTOP AUTEUR 2020
La danse de ob5.ru | 5 ob5.ru & RomainTOP AUTEUR 2020
La danse de ob5.ru | 6-1 RomainTOP AUTEUR 2020
Salle de sport Puteadispo
Un copain de classe | 1 MM 95
Copain de classe | 2 MM 95
Le serveur... Esteban80
My secret life Speedo
Mon gérant Lebzouzz
À dispo EricD
Pote hétéro et porno Guill
Le représentant d'électricité Samykiri
Un week end à Brighton Pico
Porte ouverte Sylou69
L'inconnu de Grindr Lust boy
Jeux innocents et dérapages Auteuranonymex
J'ai sucé un pote par accident Fellateur
Auto-stoppeur résigné... Gabriel
Un espagnol à Toulouse Nick
Avignon Tardif
Première fois Damien16
Tom, jeune Maitre SM Lope75
Tire fesse Dawson
Étudiant salope Samir
Un pote sous la douche Étalon
God Bless America Dixon
Le couple mâle Culbeurprmuracts
Plan rapide LeMarnais
Le meilleur pour la fin... Tom
Collègue hétéro dans mon lit Meetmemz
L'ami du fils de mon copain Elliotpc
Anesthésie Sthiv
Soirée gages Julien14
Baisé dans les dunes Jvd25
Première rencontre Christ004
Au ciné Bihot
Première... Mrloop
Yanno ob5.ru
Mon voisin ce bogosse LE7
ob5.ru LE7
Ophtalmologiste LE7
Service d'étage LE7
Gros bulge LE7
Routier bouillant Réel du 12

Les suites | 23

Nan pas le Père Noël | 2 LE7
Excitantes retrouvailles | 2 Max
Un boucher | 2 Rsexenc
Lit en lit | 2 T.Pavone
La quête maudite | 2 Cali
La quête maudite | 3 Cali
La quête maudite | 4 Cali
Permis moto | 3 Biker
Histoire de post-its | 3 Sasha Minton
Vengeance sur Hétéro | 10 Miangemidemon
Soumission & Domination | 556 Jardinier
Soumission & Domination | 557 Jardinier
Soumission & Domination | 558 Jardinier
Découverte | 11 Amical72
Découverte | 12 Amical72
Agriculteur | 13 Amical72
Découverte | 14 Amical72
Découverte | 15 Amical72
Anomalie de mère nature | 6 Calinchaud
L’Algérie | 7 Calinchaud
L’Algérie | 8 Calinchaud
L’Algérie | 9 Calinchaud
Contes Brésiliens | Fin Mascareignes

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : vendredi 10 avril 2020 à 11:24 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"histoires gay gratuit""soumis gay""histoire gay x""éjaculation gay""histoire gay arabe""cyrillo histoires gay""photos gay gratuites""partouze cap d'agde""histoires gay sm""cyrillo free""histoire gay soumis""gay foret""citebeur histoire""gay wc""travesti pute""vas y encule moi""bite juteuse""histoire de cyrillo""papa encule son fils""plan cave gay""histoires cyrillo""uro gay""premiere fellation""vestiaire gay""histoire de grosse bite""cyrillo free""histoires gays cyrillo"cyrillo.biz"histoire gay meilleur ami""recit cyrillo""roux gay""histoires gay gratuites""recit xstory""histoire gay""boomer banks""histoires cyrillo""gay x""lope gay""histoire sodomie""histoire gay lycée""baise entre cousins""premiere sodo gay""luxure gay""soumise offerte""recit porno gay""histoire de bondage""récits gay""racaille gay""histoires hards""histoire gay oncle""histoires gay black""histoire gay domination"ciryllo"histoire gay cyrillo""twitter gay exhib""histoire gay soumis""blog de cyrillo""histoires cyrillo""histoires gay gratuites""histoire érotique gay""gay cyrillo"xstory.com"recit porno gay""histoire gay soumis""histoire gay cirillo""histoire gay cyrillo""sexshop lille""photo amateur gay""photo de cul de gay""histoires de zoophilie""histoire gay sexe""histoires cyrillo"cyrillo.biz"récit pornographique""histoire gay sexe""sling gay""histoire gay cyrillo""soumise offerte"cyrillo.com"j ai couché avec mon prof"ciryllo"1er sodomie""jeux de la biscotte""x story histoires"cyrilllo"recit inceste mere fils""premiere double penetration""histoires cyrillo""sexshop marseille""soumission gay"bicurieuxcyrillo"visite medical gay"histoiregay"histoire erotique gay""histoire gay papa""vetement travesti""cyrillo rebeu""photo gay gratuit""histoire et recit gay"