NEWS :

6 Oct.

ob5.ru : foire aux questions
56 réponses
à tes questions !

8 Oct.

176 histoires
+7
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Baisé par le pote hétéro de mon frère | 13

Après leur partie de FIFA, Lucas était encore en train de me baiser, je criai tellement il me limait rapidement, ce garçon est inépuisable, il pouvait facilement répondre à mes besoins de sexe. Bastien et Thomas m’entendaient gémir.

« Putain, j’ai envie de niquer qu’est-ce qu’il fout Lucas ? » Dis Bastien.
« Ma pipe ne t’a pas suffi ? » Lui demanda Thomas.
« Si si, mais j’ai envie de m’introduire dans un cul. »
« Tu veux encore que je te branle ? » Proposa Thomas.
« Tu veux encore avaler mon jus, c’est ça ? Ça faisait longtemps que tu ne le faisais plus ».
« C’est vrai » dit Thomas « À force de bouffer des chattes ça m’a passé, mais quand j’ai senti ton jus sortir du trou de Théo tout à l’heure, ça m’a rendu fou, je repensais à nos 18 ans quand j’ai été le premier à goûter ta semence »
« Grave, je me souviens, tu avais perdu un pari contre Lucas, tu devais me branler et avaler mon jus. Je revois ta tête quand tu as vu ma queue gonfler entre tes mains, tu m’as branlé tellement vite que j’ai craché sur mon torse, et tu es venu me lécher ».
« C’était vraiment un pervers se Lucas, c’est à cause de ce moment-là qu’on a commencé tous à se branler les uns les autres. »
« Ouai, et je me souviens que tu avais adoré mon jus. Au début, tu étais dégoûté, mais après avoir pris ta première gorgée, tu m’as léché comme un fou, en me disant que c’était trop bon. »
« C’est clair, je ne sais pas ce qu’il s’est passé, mais ton jus m’a rendu accro, j’en voulais encore. »
« Je me souviens bien, c’est pour ça que je t’avais dit de faire la même chose à Lucas, et tu avais kifé aussi, tu nous avais même branlés dans la nuit pour avaler une nouvelle fois. »
« À partir de ce moment-là, je vous branlais tous les jours pour avaler, je ne sais pas pourquoi, mais j’en voulais encore et encore. Tu m’as même fait du chantage, pour avoir ton jus, je devais te sucer. »
« Ah ah ouais, mais tu étais tellement accro en même temps, et se faire sucer, c’est tellement meilleur, Lucas nous avais même grillé du coup tu as dû le sucer aussi » Bastien bandait comme un fou en repensant à cette histoire, il a sorti sa queue de son caleçon en disant à Thomas « J’ai encore du jus pour toi si tu veux. »
Thomas n’a pas répondu, il a commencé à le branler, il n’avait aucune volonté quand il avait l’occasion d’avaler du sperme.
« Si tu veux que j’éjacule rapidement, il va m’en falloir plus Thomas. »
« Sérieux, tu abuses, tu sais que je n’aime pas sucer, je le faisais juste pour avoir ta semence » Bastien s’est mis à rire.
« Je ne pensais pas à ça, je veux que tu t’assoies sur ma queue. »
« Putain t’es un connard Bastien t’abuses ! » Thomas ne suçait pas pour le plaisir, il le faisait juste pour avoir l’opportunité d’avaler du sperme.
« Assis toi sur moi, et je te donnerais tout le jus que tu désires ce soir, j’en peux plus d’entendre ton frère crier, il me faut un trou à fourrer maintenant » Thomas s’est mis à réfléchir, mais il ne répondait toujours pas « Si tu arrives à avaler ta queue avec ton cul, je te donnerais tout mon jus cette nuit » insista Bastien. Thomas réfléchissait toujours, la réalité, c’est qu’il aimait tellement ça, qu’il n’avait pas la volonté de résister, il était prêt à tout pour pouvoir goûter la semence d’un homme. Après quelques secondes de réflexion, il a accepté.

« Parfait » Lui dit Bastien, il s’est basculé en arrière pour s’adosser contre le canapé, les jambes écartées, les bras tendus sur chaque appuie-tête, complètement détendu, la queue bien raide « Je te laisse faire Thomas, je te préviendrais avant de jouir pour que tu viennes avaler »
Thomas ne s’est pas posé de question, il a grimpé sur Bastien dans le but de venir s’asseoir sur lui, celui-ci le regardait faire, il ne le montrait pas, mais il était surexcité de dépuceler le cul de son pote, de soumettre à sa queue un mec plus viril que lui. Thomas a saisi son membre pour le positionner contre son trou, il était déterminé à avaler de la semence masculine alors il a commencé à s’asseoir, son trou s’est ouvert pour avaler le gland de Bastien qui se mordait maintenant la lèvre.
« Aïe » dit Thomas tout en serrant les dents « Putain elle est carrément grosse ta queue. »
« T’inquiètes détend toi » Répondit Bastien, il regardait son pote s’empaler sur sa poutre, peu à peu, les centimètres de sa tige prenaient possession de l’anus de Thomas. Bastien avait la bouche ouverte, il inspirait, puis expirait fortement, l’excitation montait vite, trop vite. Il était en train de pénétrer l’intimité de son pote hétéro, son pote si musclé avec un corps si parfait, il prenait petit à petit possession d’un plaisir qu’il pensait jusque-là inaccessible. Son désir était trop intense n’arrivait plus à se contrôler.
« Putain, je vais cracher Thomas vient avaler »

D’un coup de genoux, Thomas s’est propulsé en arrière, retirant ainsi les quelques centimètres de Bastien qui étaient en lui, il a pris rapidement sa queue pour la branler énergiquement, tout en lui suçant le bout. Bastien gémissait déjà, son membre gonflait dans les mains de Thomas pour venir lui cracher sa semence en bouche.
« Huuuuuuummmmmmmmm » soufflait Thomas « Huuuuuuuummmmmm » slurp slurp « Huuuuuuuummmmmmm » Il avalait tout ce que son pote lui offrait, il se régalait.

Pendant que Thomas vidait proprement Bastien, celui-ci était un peu blasé d’avoir joui aussi vite, la pression avait été trop intense, il n’a pas réussi à contrôler son éjaculation qui est arrivée comme la première fois d’un gamin puceau. Il était encore chaud de cette pénétration, sa queue ne débandait pas, avant que Thomas ne finisse de sucer, Bastien lui proposa « Viens t’asseoir sur moi je peux t’en donner encore »
Thomas s’est arrêté, il a levé les yeux pour le regarder « Tu peux encore ? » Dit-il intéressé, Bastien a hoché la tête en guise de réponse.
Thomas s’est alors levé pour venir s’asseoir à nouveau sur la queue de son pote, les premiers centimètres sont entrés assez facilement, Bastien se concentrait pour ne pas jouir à nouveau rapidement, il avait vraiment du mal, lui qui d’ordinaire était si endurant, il n’arrivait pas à contenir son excitation voyant son pote s’empaler sur son chibre.

Arrivé à moitié de sa tige, Thomas serrait toujours les dents, il était concentré pour ne pas crier de douleur et pour que Bastien lui offre son jus.
« J’arrive plus à la faire entrer plus », dit Thomas.
« Détends-toi » Lui souffla Bastien lui aussi bien tendu « Pense à mon jus que tu vas avaler » Lorsque Thomas a entendu parler de jus, son cul s’est ouvert un peu plus et Bastien a senti sa queue s’enfoncer profondément « Hummmmmmm » a-t-il gémi pendant que son membre glissait dans le trou de son pote « Voilà comme ça, pense à mon jus Thomas, je vais bien te nourrir comme promis » Son cul se dilatait encore et le chibre de Bastien s’est littéralement fait avaler entièrement.

« Putain c’est bon » cria Bastien tout en respirant fortement, son cœur battait à grands coups dans sa poitrine, son membre était à fond dans le corps de son pote, à l’intérieur de cette masse de muscle, ça l’excitait de savoir qu’il pénétrait un corps si viril. Il était à la limite de l’éjaculation, il luttait pour contrôler ses pulsions alors que Thomas essayait d’atténuer la douleur. Celui-ci a commencé à bouger son bassin pour obtenir sa récompense. L’excitation était incontrôlable pour Bastien, il n’avait pas réussi à faire descendre la pression, le cul de Thomas était vraiment serré et voir si torse si musclé bouger sur lui le rendait fou « Huuuuuuuuummmmmm » a gémi Bastien pendant que sa queue commençait à se contracter dans le but d’éjaculer « Je vais encore cracher dépêches ».
En deux secondes, Thomas s’est jeté en arrière pour avaler son pote une nouvelle fois.

Celui-ci bandait toujours, il en voulait encore, il ne se reconnaissait pas, il n’arrivait pas à limer Thomas, tant l’excitation était intense, alors qu’il en avait pourtant envie. Il voulait par-dessus tout baiser son pote si hétéro, si parfait, il voulait pénétrer le cul de son ami d’enfance pour lui montrer celui des deux qui dominerait l’autre, à partir de ce jour.
« Reviens t’asseoir, je vais t’en donner encore » Bastien avait faim de son cul, Thomas ne s’est posé aucune question et il est revenu s’asseoir. Bastien s’est avancé contre Thomas pour le maintenir par les fesses, il les saisissait à pleine main ? Après avoir joui deux fois, il était plus sûr de lui. Thomas s’est assis, le gland de Bastien est rapidement entré pour pénétrer son intimité de plus en plus. Pour faciliter la pénétration, il écartait fermement les fesses de Thomas. En quelques secondes, les 22 centimètres de Bastien étaient à nouveau entièrement dans Thomas, avalé par son cul, celui-ci a naturellement commencé à bouger son bassin.
Bastien adorait, il gémissait, son corps était collé contre celui de Thomas, il lui a tout d’abord massé les fesses, pour remonter le long de son dos, ses mains sont ensuite descendues pour caresser les bras musclés de son pote, puis ses abdos. Il a fini en remontant sur ses pecs en insistant dessus.
« T’es trop bonne, Thomas » Dit Bastien « J’adore ton corps, tes pecs sont si gros, j’ai envie de te bouffer les seins » sans attendre, il a déplacé ses mains dans le dos de Thomas pour ensuite venir lui lécher ses pecs musclés, il insistait sur chaque téton qu’il suçait comme un bébé aurait tété les seins de sa mère.

Thomas grinçait toujours des dents, Bastien est venu poser ses mains sur les fesses de Thomas pour venir s’enfoncer plus profondément en commençant des coups de bassins. Il baisait enfin son pote, il était aux anges, il faisait de ce mec si viril, sa femelle. Thomas soufflait pour encaisser, Bastien bandait plus fort en entendant la réaction de son pote, il voulait que Thomas soit sa petite chatte, il a commencé à lui embrasser le cou, tout en continuant à s’enfoncer lentement en lui.

« Laisse-toi aller Thomas, montre-moi que tu aimes ça, montre-moi que tu veux mon jus, je veux t’entendre gémir », dit Bastien. Thomas a donc commencé à obéir, il a commencé à gémir doucement, timidement même. Bastien en voulait encore plus, ça l’excitait d’entendre son pote prendre du plaisir sur sa queue, il voulait faire crier ce mâle si viril. Il s’est avancé en avant, pour venir tomber sur le sol, tout en se basculant, Thomas est tombé en arrière, entraînant Bastien, sur lui, dans sa chute. Sa queue est venue s’enfoncer d’un coup sec et Thomas a crié de plaisir « Aaaahhhhhhhh, elle est grosse ».

« Voilà, c’est ça que je veux entendre » Bastien était satisfait d’entendre son pote si viril lui dire qu’il en avait une grosse « Continus comme ça si tu veux mon jus »
Bastien était donc maintenant sur Thomas, c’était lui le mâle dominant et dans cette position, sa femelle lui appartenait totalement, elle lui offrait son corps pour qu’il puisse assouvir ses pulsions sexuelles. Il a commencé doucement à donner des coups de reins. Dans cette position, Thomas n’avait plus aucun contrôle sur la pénétration, il ne pouvait que la subir. Sous les coups de Bastien, Thomas a fini par céder, ses souffles timides sont devenus des gémissements intenses et masculins. Bastien jubilait d’entendre son pote prendre autant de plaisir, son excitation devenait à nouveau incontrôlable, mais cette fois-ci, il ne voulait pas arrêter, il voulait baiser Thomas encore et encore. Son jus montait de plus en plus, il continuait à pénétrer le cul de son pote qui gémissait maintenant sous ses yeux. Bastien sentait son éjaculation arriver, il est venu mettre sa tête dans le cou de Thomas, en continuant de lui limer le cul. Ses vas et viens devenaient moins rapide, sa queue se contractait dans le cul de son pote, il était en train de le remplir, il serrait les dents pour ne pas montrer à Thomas qu’il était en train de le féconder, alors que sa queue crachait la semence qui était destinée à lui servir de repas.

Au bout de quelques lents, va et viens, Bastien a fini par reprendre ses esprits, il venait de se vider les couilles une nouvelle fois et il bandait encore à fond. Thomas ne s’est rendu compte de rien, il gémissait toujours au rythme de la pénétration de son nouveau maître. Bastien est vite revenu en pleine possession de ses moyens, il a étiré ses jambes en arrière, il a tendu ses bras, pour prendre une position comme pour faire des pompes, et il a commencé à limer Thomas, entrant et sortant complètement sa queue, sans retenir ses coups. Celui-ci gémissait de plus en plus fort, Bastien pouvait le voir bouger la tête dans tous les sens pour exprimer son plaisir, il voyait ce corps musclé se contracter sous ses coups de reins, qui étaient de plus en plus rapides, de plus en plus fort. Bastien accélérait pour limer ce cul si musclé et si serré, les gémissements de Thomas se transformaient peu à peu en cris de joie.
« Regarde qui est le plus viril de nous deux maintenant » murmurait Bastien tout en défonçant son pote « Je vais te baiser comme une salope, t’es ma chienne » Thomas criait toujours tant la sodomie était violente.

« Putain Bastien j’y crois pas » C’était la voix de Lucas dans les escaliers, il venait de finir de baiser Théo et il était venu chercher son pote pour lui dire de monter.
« Pourquoi tu nous regardes ? » Dit Bastien essoufflé, sans arrêter de défoncer la chatte de Thomas « Viens lui donner ton jus il n’attend que ça »

Thomas bandait comme un taureau en voyant ses potes baiser, sans dire un mot il est venu se mettre à genoux à côté de la tête de Thomas, il a posé son gland sur sa bouche, mais mon frère était tellement concentré à crier qu’il n’arrivait pas à la sucer, du coup Lucas lui a mis doucement dans la bouche. Pendant ce temps, Bastien s’est arrêté de le limer violemment pour y aller plus doucement, il ne voulait surtout pas jouir tout de suite, il ralentissait donc la cadence pour rester endurant, il a replié son buste pour sucer une nouvelle fois les tétons de Thomas, pour ensuite lui embrasser et lui lécher le cou. Bastien a ensuite remonté sa langue pour l’approcher de la bouche de Thomas, avec pour objectif de lui rouler une pelle. Avec l’excitation de la scène, il avait oublié que le gland de Lucas était déjà entre les lèvres de Thomas. En l’embrassant, il a donc léché le gland de Lucas « Huuummmmmm », a-t-il gémi en sentant les lèvres de Bastien sur sa verge. Thomas a lui aussi sorti sa langue comme instinctivement. Bastien ne s’est pas retiré, ils se roulaient maintenant des pelles sur le gland de Lucas qui bien entendu se laissait faire. Celui-ci a posé sa main sur la tête de Bastien et d’un mouvement de bassin, il a fait glisser sa queue dans sa bouche, Bastien ne s’est toujours pas éloigné, il a même sucé Lucas, tout en recommençant à limer Thomas.

Excité par cette scène, la queue de Lucas s’est rapidement contractée dans la bouche de Bastien, lui déversant gentiment plusieurs jets de sperme. Bastien n’a pas bougé, il a tout pris en bouche, il n’a pas avalé, mais sentir le jus chaud de son pote lui remplir la bouche a rendu son éjaculation incontrôlable, il a fécondé instantanément Thomas.

Une fois terminé, Bastien s’est approché des lèvres ouvertes de Thomas, il lui a craché un gros molard de jus dans sa bouche, Thomas a avalé avec plaisir.
« Désolé, c’était trop chaud, c’est sorti tout seul » lui dit Lucas, vous m’avez tellement excité que je bande encore.
« Tu n’inquiètes pas Lucas » lui répondit Bastien « Je vais prendre une douche, j’ai chaud, ce soir je dormirais avec Thomas, je dois le nourrir de jus toute la nuit »
« Putain j’y crois pas, comment t’as réussi à lui faire le cul ? » Demanda Lucas pendant que Bastien se levait pour s’éloigner.
« Il est accro au jus, souviens-toi », Répondit-il en partant vers la douche.

Théo3869

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 6 Oct. | 44

Les séries | +4

Soumission & Domination | 583 | +1 Jardinier
001 | ... | 579580581582583

🟢 4 Oct. | 44

Les nouvelles | +21

Plan Q3, Q4 ou Q5 ? Greg
Baise en prison Stiltkins
Toilettes de restaurant Jacob59
La maison du bonheur Corentin
Les douches de l’internat Valou
Tous les garçons... Frank
Ça se passe en famille Rodrigue
Soirée étape Jgoelan
Rêves et fantasmes Lilleboy
Différence de taille à la piscine Brun8
Le nouvel Alpha du lycée Tigre Masqué
L'homme-loup et l'homme-chien JAM
Histoire de vestiaire loick_soo
Un bi dominateur Frenchyy
Initié par deux frères Ajarn
Partie de chasse Passif73200
Baisé par mon pote Greg Alex
Les mercredis après-midi Jenaiunbonne
La fenêtre d’en face | 2 Frank
Mickael Papy 64
Un après-midi hot à la plage Corentin

Les suites | 3

Le mystérieux infirmier | 2 Nables
Une tente à partager | 2 Oakspirit
Vengeance sur Hétéro Miangemidemon

Les séries | 20

Deux bourges | 3 Alanus
1 | 2 | 3
La nouvelle maison | 4 Nables
1 | 2 | 3 | 4
Ma vie de bâtard botteux | 1 FarmerSonSub
1
Manu Militari | 3 Ethan De Rouge
1 | 23
Quête infinie | 1 Oivier777
1
Auto-stoppeur résigné | 3 Gabriel de Valmont
1 | 2 | 3
Youssef | 2 Alex
1 | 2
Classe & Tradition | 3 Cali
1 | 2 | 3

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 28 juillet 2020 à 11:28 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut


"histoire de sexe bi""histoire érotique gay""boomer banks""histoires cyrillo""je suce mon pere""motard gay""jeux de la biscotte"cyrillogay"gare au gay"cyrillo"histoire de grosse bite"cyrilo"porno routier""gay salope""exhib en boite""histoire gay oncle""histoire gay sexe""cyrillo dial""histoire de soumission""recit gay cyrillo""recit gay inceste""histoire bondage"cyrillogay"amateurs gay""sodo gay""recit gay hard""domination gay""recit gay routier"ciryllocyrillo.com"ma premiere fellation""cyrillo pcul""gay uro""histoire gay salope""cyrillo histoires gay""petit cul serré""histoire gay grosse bite""je suis une vraie salope""histoire gay routier""histoire gay hetero""recit erotique gay""histoire gay cousin""histoire gay cyrillo""histoire erotique viol"cyrillo.com"pompeur gay""histoire gay poilu""tournante gay""hds histoires""site gratuit gay""hds gay""beurteletchat 01 80""cyrillo gay"cyrilllo"gay en foret""histoire gay cyrillo""histoire gay x""recits hards""histoire de sewe""recit erotique gay""histoire gay douche""cyrillo histoire""photo cul mec"plansm"histoire inceste gay""histoire cyrillo""histoire gay soumission""histoire sm gay""recit depucelage""rugbyman gay"cyrillo.biz"histoire gay poilu""gay encule son chien""cyrillo biz""histoire gay cyrillo""histoire erotque"