NEWS :

ob5.ru : foire aux questions
23 réponses
à tes questions !

25/4

143 histoires d'avril

27/4

180 +5 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Rempli par un Rom

Histoire : Ce récit se déroule il y a 4 ou 5 ans, au début de l'été.

Ce jour là, j'avais un rendez-vous professionnel à l'autre bout de la ville. A vrai dire, ce quartier est tellement éloigné qu'il n'est même plus considéré comme faisant partie du centre ville, mais d'ores et déjà de la banlieue.
Ce jour là, j'avais un rendez-vous professionel à l'autre bout de la ville et ma voiture était en révision... Putain ! J'allais devoir me taper presque une heure de bus pour un rendez-vous à la con et rebelote pour le retour. Merde !

Sans autre alternative malheureusement, je monte donc dans le fameux bus en début d'après-midi en direction de ma destination paumée. Au fur et à mesure que défilent les arrêts, le bus se vide peu à peu. Normal, il faut que je descende au terminus.
N'ayant pas grand-chose pour me distraire durant ce trajet qui me semble n'en plus finir, cela fait un moment que j'observe le va-et-vient d'un Rom dans le véhicule, lequel réclame, sans surprise, quelques pièces aux passagers.
Je donne toujours systématiquement aux personnes qui mendient quelles qu'elles soient, mais jamais aux Roms. Je sais, c'est terrible et cela peut paraître raciste bien que je ne me considère pas du tout comme tel. Mais enfin voilà, je ne donne jamais aux Roms. J'aime pas leurs manières, leurs simagrées et paraît-il que l'argent qu'ils mendient sert à entretenir un réseau mafieux...
Mais enfin voilà, ce jour là, le Rom en question est plutôt mignon et je ne sais pas pourquoi, je croche sur lui. En fait, il est carrément sexy dans ses habits complètement débraillés. On remarque distinctement que le mec est bien foutu, plutôt musclé.

Il doit avoir dans la trentaine et sa belle gueule mate bien dessinée, et surtout ses beau yeux verts qui ressortent lui procurent un charme fou.
Lorsqu'il passe vers moi, je n'hésite pas une seconde et lui tends plusieurs pièces avant même qu'il en fait la demande, le tout accompagné d'un large sourire.
Surpris par ma générosité, il me regarde intensément et me gratifie d'un remerciement avec un accent latin.

Il continue son avancée dans le bus et je ne le quitte pas du regard. A maintes reprises, je remarque qu'il se retourne afin de me regarder furtivement, ce qui instille le doute dans mon esprit : serait-il attiré par moi, comme moi je le suis par lui ?
Je n'ose y croire, mais cette simple pensée raidit déjà ma queue dans mon calbut. Alors, je me décide... Après tout, qui tente rien n'a rien !
Je continue donc à le fixer sans discontinuer, en me léchant et mordillant discrètement les lèvres, lui signifiant clairement que de mon côté les signaux sont au vert.
Ce petit jeu dure quelques minutes et je constate enfin que j'ai capté pleinement l'attention du Rom, alors qu'il s'est assis à quelques rangées face à moi. Lui aussi ne me quitte plus du regard et me fixe profondément. Toutefois, je ne saurais dire s'il est dans le même état d'esprit que moi... Je doute. Il me semble remarquer une grosseur sous l'entrejambe de son jeans, ce qui termine de me faire bander complètement. Mais je doute carrément.

Les arrêts continuent de défiler et le bus se vide toujours de plus en plus. Mon petit jeu continue et le Rom lui aussi me regarde presque sans s'arrêter.
Nous arrivons enfin au terminus, je descends et entame mon chemin en direction de mon rendez-vous, persuadé que cette histoire s'arrêterait là. Au bout de quelques mètres, lorsque j'ai atteint un chemin plus discret, une main attrape fermement mon bras gauche et me fait faire volte-face.

Je me retrouve nez à nez avec le beau Rom qui me lance, toujours de son bel accent chantant et plein d'assurance :
- Tu veux sexe avec moi ?
Envieux, mais méfiant je lui répond :
- Ouais, mais je paye pas pour ça !
- Pas de problème, me rétorque-t-il.
Je lui explique que je dois avant tout honorer mon rendez-vous et que je le rejoins dès que j'ai fini. Apparemment vraiment chaud, il accepte sans broncher et me m'assure qu'il m'attendra derrière un bosquet situé à quelques pas.
Je confirme mon accord et me rends donc à ce putain de rendez-vous. Pendant tout l'entretien, je ne pense qu'à une chose : abréger au plus vite pour pouvoir rejoindre le magnifique Rom qui m'attend dans les buissons.

Lorsqu'enfin le rendez-vous se termine, je fonce au lieu-dit, la queue déjà mouillée et dure et la rondelle tremblante d'envie. Sur place, je trouve rapidement mon plan. Il est là caché dans les arbustes. Ouf ! Il m'a attendu ! Il me veut vraiment !

L'endroit est vraiment discret. On est réellement caché du trafic et bien qu'on soit en plein après-midi, je n'ai aucune appréhension à me faire baiser comme une chienne ici.
A l'instant où je rejoins le Rom, celui-ci vient de baisser son jeans et tend ses hanches dans ma direction, m'offrant son boxer bleu marine en matière synthétique, unique barrière avant sa teub, laquelle est moulée parfaitement par le sous-vêtement.
Sans hésiter et sans un mot, je m'agenouille et approche mon visage afin d'entreprendre de sucer et travailler sa queue au travers du boxer. Tout de suite, une forte odeur de sueur, assez rance et aigre, emplit mes narines. Je peux également percevoir une note d'urine et je dois admettre que l'ensemble me surprend de prime abord, mais je n'ai pas le temps de réfléchir, car déjà le Rom m'attrape vivement par l'arrière du crâne et m'écrase la face contre son slip odorant.
Au contact de mon visage contre le tissu, je constate que celui-ci est déjà légèrement humide de sueur et prends une profonde inspiration de fumet de bite avant de commencer à bouffer le boxer et masser sa bite avec ma bouche.

Peu à peu, je découvre les formes de sa verge sous mes lèvres et ma langue, lesquelles exercent un mouvement de succion acharné et frénétique. Un goût salé de transpiration et d'urine s'invite en premier lieu dans ma bouche. Puis, au fur et à mesure que je pompe le tissu, celui-ci s'inonde de ma salive et la saveur s'estompe progressivement. Sa queue est très dure et surtout relativement longue et large. Je bave de plaisir sur ce morceau de premier ordre. Le Rom marmonne de plaisir et maintient ma tête avec ses larges mains afin de m'obliger à continuer mon vicieux ouvrage.
Bientôt, je n'y tiens plus et m'aventure à descendre le slip détrempé de bave afin de délivrer la pauvre bite emprisonnée.

Elle se dresse dorénavant fièrement devant mes yeux telle un guerrier sanguinaire, prêt à combattre jusqu'au bout.
Le gland, épais et charnu, est encore partiellement recouvert par le prépuce. Ni une ni deux, j'enfourne ce sublime pieu dans ma gueule et entreprends de le décalotter avec ma langue. Puis, je gobe. A fond.

Je bouffe littéralement cette belle queue de haut en bas, l'invitant à explorer ma trachée. Plus je suce comme un toxicomane en manque, plus le Rom gémit et applique un mouvement de va-et-vient brutal sur ma tête. Je bave maintenant abondamment. Ma salive s'échappe en épais filets, alors que je dévore furieusement cette teub et que la bruyante succion s'impose en un rythme diabolique.
Après quelques minutes de bonne suce, le mec attrape ma tête de ses deux mains, la plaque contre ses lourdes burnes et me lance avec un large sourire vicelard :
- Maintenant, suce couilles !
Il ne faut pas me prier longtemps pour que je m'exécute. Lorsque je m'approche de ses bourses légèrement poilues, celles-ci dégagent une nouvelle fois le rance parfum de sueur et d'urine, ce qui active encore plus mon côté chienne. Je lèche premièrement les deux boules qui pendent lourdement afin de me délecter joyeusement de cette merveilleuse saveur de mâle. Puis, progressivement, j'entreprends de les gober entièrement dans ma bouche. D'abord une à la fois, puis toutes les deux.

Après que les burnes ont été lavées et gobées, je me relève, me tourne et commence à frotter mes petites fesses et ma rondelle contre la queue de mon beau Rom. Celui-ci m'attrape fermement par le torse et se serre encore plus fort contre moi en marmonnant des choses dans une langue que je ne comprends pas. Je peux sentir entre mes fesses la douce chaleur de sa matraque qui s'agite dans un mouvement de haut en bas. Je remarque également que l'homme est vraiment musclé et fort, car il me maîtrise sans problème.

Rapidement, le Rom appuie sur mon dos afin de me cambrer et je me retrouve plié en deux, la croupe offerte.
Tout d'abord, je sens son épais gland écarter ma rondelle et faire de légers aller-retour puis, progressivement, il enfonce l'entier de son imposante queue à l'intérieur de mes entrailles. Pendant quelques instants j'ai appréhendé le fait de le recevoir sans capote, mais c'était vraiment trop bon de sentir cette belle bite à l'intérieur de moi. Envie de me faire remplir par ce Rom.

Très vite, il augmente la cadence et fait de puissants va-et-vient avec son gros dard. Je sens sa large teub coulisser le long de mon délicat rectum jusqu'à cogner fortement, en fin de parcours, dans un claquement sec et sévère.
- Tu aimer sexe, sale pute hein ? me répète-t-il sans cesse pendant qu'il me laboure le trou de balle à grands coups de queue.
- Mmmmmh oui, gémis-je dans un soupir.
Après avoir bien ouvert mon orifice dans cette position, il me précipita sur le sol, sur le ventre, à même l'herbe et s'allongea sur moi.
Là, il enfila à nouveau brusquement sa généreuse bite dans mon anus et commença à me démolir de toutes ses forces. Ses coups de reins étaient puissants et ses grosses burnes dodues claquaient de plus belles contre mes fesses dans un sensuel fracas. Il continuait ainsi et m'enculait maintenant de plus en plus vite tout en me mordant le cou et les oreilles, me léchant fougueusement. Parfois, il me balançait des phrases dans sa langue et, bien que je ne la connaissais pas, je comprenais au ton employé, qu'il disait des choses salaces.
En bonne petite chienne soumise, je ne manquais pas de lui répéter à maintes reprises :
- Mmmmh, oui c'est bon, continue! Casse moi le cul !

Étant donné les monstrueux coups de bite qu'il m'infligeait, le Rom ne tarda pas à déverser son jus chaud et épais au fin fond de mes entrailles soumises et douloureuses, dans un long râle grave et jouissif.
Il continua de tasser son abondante semence au fond de mon petit cul avide encore quelques instants, puis se retira, ce qui émit un son humide et baveux. Alors, je sentis une chaude cascade de sperme s'échapper de mon trou éclaté et couler entre mes jambes toutes collantes de la sueur de ce sublime Rom.
Le temps de reprendre nos esprits, nous nous rhabillons rapidement et filons en direction de l'arrêt de bus. Pendant le trajet, nous discutons longuement et il m'apprend qu'il s'appelle Mihai. Nous échangeons également nos numéros de téléphone.
Depuis, j'ai été rempli par Mihai encore de nombreuses fois.

Dimosqwertz

Autres histoires de l'auteur : Baise avec deux inconnus dans le parc | Abusé par un vieux pervers | Corrigé par un lascar violent | J'ai pompé mon frère | C'est pas un pédé Zinedine ! | Baisé par un collègue hétéro | Rempli par un Rom

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

CONFINEMENT :
FAIS LE PLEIN D'HISTOIRE : 142 !

Nouvelle Série de Romain & ob5.ru | 10 épisodes | MAJ 26/4

La danse de ob5.ru 1 | 1
La danse de ob5.ru 1 | 2
La danse de ob5.ru 1 | 3
La danse de ob5.ru 1 | 4
La danse de ob5.ru 1 | 5
La danse de ob5.ru 1 | 6
La danse de ob5.ru 1 | 7
La danse de ob5.ru 1 | 8
La danse de ob5.ru 1 | 9
La danse de ob5.ru 1 | 10

Nouvelle Série de Cali | 11 épisodes | MAJ 25/4

La famille de mon coloc 1
La famille de mon coloc 2
La famille de mon coloc 3
La famille de mon coloc 4
La famille de mon coloc 5
La famille de mon coloc 6
La famille de mon coloc 7
La famille de mon coloc 8
La famille de mon coloc 9
La famille de mon coloc 10
La famille de mon coloc 11

Nouvelle Série de Calinchaud | 5 Episodes | MAJ 25/4

Nos Belle Pyrénées 1
Nos Belle Pyrénées 2
Nos Belle Pyrénées 3
Nos Belle Pyrénées 4
Nos Belle Pyrénées 5

22 Avril | 25

Les nouvelles | 19

Mon étudiant son père et moi Billy
Olivier Fred
Ma première fois Solenc
Sauna du sud Sexaddict49
Sur un hétéro soumis Soumis34
Bobo le petit vilain Abdon
Le Monde de Shyme Pecheroses
Snapchat entre hétéros | 1 X_ray
Snapchat entre hétéros | 2 X_ray
Dévotion Soumis59
Karim Jogia
À 2 c’est bien, À 3 c’est mieux Erox
Erox Erox
Première sodomie Erox
Dans le Sud | 1 Verdunois
Dans le Sud | 2 Verdunois
Voyage dans le Sud | 3 Verdunois
Mon premier Maitre Chien
Confiné avec mon cousin Jimmm

Les suites | 6

My secret life | 2 Speedo
Le vrai visage de mon fils | 2 Adreprofeco
Mon meilleur pote Ryan | 2 Mathieu2000
Vendu comme un chien | 2 Sous-me
Journal intime d’un joueur | 3 Louis Rellya
Agriculteur | 14 Amical72

Nouvelle Série de Mickaël | Saison 1 | 8 épisodes

Le syndrome 01
Le syndrome 02
Le syndrome 03
Le syndrome 04
Le syndrome 05
Le syndrome 06
Le syndrome 07
Le syndrome 08

La saison 2 a commencé en avant-première

Avril 2020 | 90

Les nouvelles

Baise avec 2 inconnus dans le parc Dimosqwertz
Dépucelage sous les douches CaptainHenley
Enorme ! LE7
Vive le tgv LE7
Internat à Casablanca LE7
Les vacances en famille HM
Onanisme - Paroxysme COD
Mon beau père macho Chienassedu69
Balade cité en string Noprise2tete
Jouet de la salle de sport KeyBound
Vendu comme un chien Sous-Me...
Un bon assistant KeyBound
Jacuzzi gonflable | 1 LE7
Jacuzzi gonflable | 2 LE7
Le vrai visage de mon fils Adreprofeco
Louis, mon beau blond Mengayx
Baisé dans les dunes JVD2525
La voisine de Mike Frank
Salope à beur au dépôt Salopeabeur
Givrand Jonat
Mon ancien coloc... Bickddicklover
Salle de sport Puteadispo
Un copain de classe | 1 MM 95
Copain de classe | 2 MM 95
Le serveur... Esteban80
My secret life Speedo
Mon gérant Lebzouzz
À dispo EricD
Pote hétéro et porno Guill
Le représentant d'électricité Samykiri
Un week end à Brighton Pico
Porte ouverte Sylou69
L'inconnu de Grindr Lust boy
Jeux innocents et dérapages Auteuranonymex
J'ai sucé un pote par accident Fellateur
Auto-stoppeur résigné... Gabriel
Un espagnol à Toulouse Nick
Avignon Tardif
Première fois Damien16
Tom, jeune Maitre SM Lope75
Tire fesse Dawson
Étudiant salope Samir
Un pote sous la douche Étalon
God Bless America Dixon
Le couple mâle Culbeurprmuracts
Plan rapide LeMarnais
Le meilleur pour la fin... Tom
Collègue hétéro dans mon lit Meetmemz
L'ami du fils de mon copain Elliotpc
Anesthésie Sthiv
Soirée gages Julien14
Baisé dans les dunes Jvd25
Première rencontre Christ004
Au ciné Bihot
Première... Mrloop
Yanno ob5.ru
Mon voisin ce bogosse LE7
ob5.ru LE7
Ophtalmologiste LE7
Service d'étage LE7
Gros bulge LE7

Les suites

Nikos le gladiateur | 2 RomainTOP AUTEUR 2020
Première avec un copain de classe | 3 MM95
Nan pas le Père Noël | 2 LE7
Excitantes retrouvailles | 2 Max
Un boucher | 2 Rsexenc
Lit en lit | 2 T.Pavone
La quête maudite | 2 Cali
La quête maudite | 3 Cali
La quête maudite | 4 Cali
La quête maudite | 5 Cali
La quête maudite | 6 Cali
Permis moto | 3 Biker
Histoire de post-its | 3 Sasha Minton
Histoire de post-its | 4 Sasha Minton
Vengeance sur Hétéro | 10 Miangemidemon
Soumission & Domination | 556 Jardinier
Soumission & Domination | 557 Jardinier
Soumission & Domination | 558 Jardinier
Soumission & Domination | 559 Jardinier
Découverte | 11 Amical72
Découverte | 12 Amical72
Agriculteur | 13 Amical72
Découverte | 14 Amical72
Découverte | 15 Amical72
Anomalie de mère nature | 6 Calinchaud
L’Algérie | 7 Calinchaud
L’Algérie | 8 Calinchaud
L’Algérie | 9 Calinchaud
Contes Brésiliens | Fin Mascareignes

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : vendredi 6 mars 2020 à 08:39 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut


"recit gay erotique""histoire gay sauna""histoire gay eros""histoires cyrillo""grosse quequette""cyrillo 2018""gay douche""blog gay gratuit""histoires cyrillo""histoire gay domination""recits porno""histoire de sewe""première baise"cyrilllozonedial"glory holl""cul magnifique""gay naturistes""hds gay""gay abattage""histoires sexe gay""recit depucelage gay""sauna idm""recit gode ceinture""histoire gay inceste""baise surprise""gay cyrilo""petit cul serré"cyrillobiz"histoire gay routier""histoire gay cyrillo"porno$"histoire gay soumis""histoire gay routier""recit gay beur"ciryllo"histoire gay oncle"cyrillobiz"chris evans torse nu""sperme gay""histoire x gay""photo homme nu amateur""sex club gay paris""cyrillo dial""photos gays""histoire sexe gay""premiere sodo""première sodomie gay""histoire gay x""avaleur de sperme""erotique gay""histoire gay hot""bite molle""beur gay""1ere sodomie gay""histoire de sex gay""histoire gay cirillo""histoire gay soumis""cyrillo gay""cyrillo 2018""recit hard""gay jus""histoire de grosse bite"pompeur.com"histoires inceste""recit depucelage gay""histoire rebeu gay""petit salope""histoire de soumission""histoire de sexe gay""plan pompeur""recits erotiques gratuits""histoire gay minet""langue dans le cul""glory holl""histoire gay cyrillo"cyrillo.com"histoires gay gratuites"