NEWS :

15 juin

ob5.ru : foire aux questions
50 réponses
à tes questions !

2 juillet

153 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

1er Épisode | Épisode précédent

Soumission & Domination | 567

Val, Axel : Malo et les terminales-3

Début mars

Sasha :

Je reste bien enfoncé. Je le redresse contre moi, tourne sa tête et lui roule une pelle. Il hâlette mais adore la sensation. Je le repousse et entreprend son dépucelage. Je jette un coup d’œil par la porte. Ses trois potes de term nous matent avec les yeux grands ouverts. C’est sûr que c’est une première pour eux aussi de voir leur pote se faire défoncer comme une reine !

 Je le domine totalement. Il se laisse retourner, accepte de placer ses jambes contre mon torse et le roulage de pelle quand je me couche sur lui. Sportif, souple mais pas comme un danseur, la tension de ses cuisses ouvre encore plus l’accès à sa rondelle. Nos bassins claquent mais il en redemande. J’ai le temps de basculer, moi sur le dos lui assis sur mon pieu qu’il jute sur mes pecs. J’en compte 8 bien lourdes de sperme avant que la source ne tarisse. Je lui rempli le cul (j’aurais bien aimé mais là je suis sous kpote !). Il s’écroule sur moi écrasant son jus entre nos abdos.

J’attends. Quand il décolle c’est pour me dire que j’étais trop bon. Ça me flatte. On pousse sous la douche que nous prenons ensemble, les autres ayant repris la baise après notre spectacle.

On s’aide mutuellement. Ingénument, il me dit que je ne fais pas mon âge et que je suis méchamment musclé. Il passe son doigt sur ma cicatrice à la jambe. Je lui dis « moto ». Il m’attrape par le cou et me roule un nouveau patin. Je l’ai hameçonné le Jérèm !!

On se sèche et rejoignons les autres. Ils s’enculent, se sucent… encore. Jérèm n’éprouve pas le besoin de les rejoindre. On laisse les copains et allons dans la cuisine nous rafraichir.

Ses questions sont naïves et charmantes. « Est-ce toujours aussi bon ? Suis-je devenu passif ? T’as aimé me baiser ? ça va comme je suce ? »

J’interromps la litanie d’une pelle appuyée qui le remet au grade à vous. Je caresse sa colonne de chair et estime qu’elle mérite mon cul. Quand il sent que je le kpote, il a comme un recul de son bassin. Je lui chuchote que je veux sa queue. Il se laisse couvrir. Je me positionne sur le plan de travail la nuque cassée par la crédence. Je veux voir son visage quand il va me pénétrer. Même si ce n’est pas sa première fois, cela le sera avec le mec qui l’a dépucelé ça change beaucoup les choses !

Les mains sous mes genoux, je les tire vers moi el les écartant. Il s’approche entre et se positionne. Comme tout à l’heure je le laisse gérer. La noisette de gel que j’ai posé sur ma rondelle fait glisser son gland bien au chaud. Pour lui montrer que c’est uniquement par ce que je le veux bien, je resserre à l’empêcher de bouger. Il comprend et je le libère. J’aime sa queue bien droite. Son diamètre de 6 est parfait dans mon boyau. Là aussi quand la 1ère action est terminée, il souffle un coup.

Je relâche mes jambes et mes chevilles viennent le ceinturer. Mes talons forcent ses reins à me défoncer encore plus. Puis je le laisse faire.

S’il a fermé brièvement les yeux à ce moment-là, il les rouvre bien vite au-dessus d’un grand sourire et se met à me limer la rondelle. Encore jeune mais c’est quand même pas mal fait. Quand il accélère trop longtemps il se désunie et doit ralentir pour l’empêcher d’aller dans tous les sens.

De lui-même il se couche sur moi. Avant de me mettre sa langue dans ma bouche, il me dit tout bas que mon cul c’est du velours. J’entends les autres finir leur touze. Je triche et accélère sa montée du plaisir par de fréquente pulsation de mon anneau qui finissent par le faire jouir dans sa kpote. Je prends alors sa tête et la pousse sur ma bite. Il me suce quelques minutes et je lui refais la face.

Il est 3h du matin !

Quand je descends mettre ma moto au garage, les nouveaux sont surpris, je ris et explique que l’appartement est à moi (presque, à PH). Ils comprennent qu’ils se sont fait blouser mais le prennent du bon côté !  

Je remonte et on mange un morceau, ou plutôt on pille le frigo rempli par Ammed. Je dois expliquer que j’avais demandé à Val et Axel de jouer le jeu car j’avais envie de les connaitre tous les 5 (j’englobe Malo dans le lot).

Non Outés, ils me demandent comment cela s’est passé pour moi. Je suis un mauvais exemple, mes parents m’avaient toujours laissé libre de mes choix. Ils savent la difficulté qu’a eu Axel avec les siens et craignent tous avec les leurs.

Jérèm nous dit que déjà son tatouage n’était toujours pas passé avec les siens. Et que les remarques sont plus du style, « t’as pas intérêt à en mettre une enceinte » que « alors mon chéri, tu as choisi si c’était les filles ou les garçons qui t’attiraient ? » !!

Il a peur que s’il le dit, son paternel lui coupe les vivres et avec les études l’an prochain ça le fait pas. Et s’il ne dit rien il a peur de se faire griller comme Axel.   

On s’endort là-dessus.

Je me réveille avec au creux de mes bras lové en cuillère le Jérèm ! Ma queue se réveille aussi et s’avance en direction de l’étui qu’elle a testé la veille. Jérèm dort toujours. Je recule un peu et me kpote, une couche de gel, avant de reprendre ma place. Mon gland teste l’élasticité de la rondelle qui lui est proposée. Par de tout petits coups de rein, je la détends et elle se laisse pénétrer. Jérèm dort toujours. Pas de changement de rythme de sa respiration. Lentement, très lentement, je pousse mon avantage jusqu’aux couilles.

Je pose mes mains sur ses hanches et le tire sèchement vers moi. Ça fini ma pénétration et le réveille. Je le tiens fermement alors que la surprise le tend à se retourner. Mon menton au creux de sa clavicule, je le bloque et lui rappelle où il est. Il se détend et je peux commencer le va-et-vient qui nous fait du bien.

Ça réveille aussi le reste de la chambre composé de Gaël et Freddy. Ils commentent que nous sommes deux obsédés de la bite mais ne cachent pas que les leurs sont aussi au garde à vous. Il ne faut pas longtemps pour que Freddy tente de sodomiser Gaël. Ce dernier ne peut plus passer pour le pur actif qu’il donnait à voir alors qu’il s’est pris au moins deux queues dans le cul la veille (enfin le matin même).

Freddy attrape une kpote et engage Gaël. Face à Gaël, Jérèm tend le cou et pose ses lèvres sur les siennes pour un patin. Leur premier entre eux si j’ai bien compris.

Puisqu’ils ont l’air de vouloir explorer leurs sexualités réciproques, je les aide en retournant la situation. Comme cela ils sont en position pour un 69 qu’ils n’hésitent pas longtemps à entamer.

Après s’en être « donnés 5 » avec Freddy, on s’occupe chacun de donner du plaisir à nos partenaires. Le cul du mien est aussi bon sinon meilleur encore que la veille. Jérèm se donne avec toute l’envie qu’il a que je le défonce. Sa rondelle encore bien compressive, il essore ma queue quand elle sort.

Freddy, le premier, demande qu’on échange nos partenaires. Je laisse Jérèm accepter ou non. Il détourne la tête de la bite de Gaël et m’envoie un regard interrogateur. Je le laisse décider. Il refuse arguant du fait que son cul n’est que pour moi mais que si lui, Freddy, veut sa queue dans son cul c’est avec plaisir qu’il l’enfilera.

Cela clos le sujet et je plaque Jérèm ventre sur le matelas pour l’enculer encore et encore. Avant que nous jouissions tous les deux, il se retourne et nous éjaculons ensemble alors que nos langues se mélangent, ou plutôt alors qu’il tête ma langue.

Sans rancune, Freddy se termine dans Gaël. Remerciements réciproques entre nos deux qui envisagent du coup de remettre ça maintenant qu’ils y ont gouté.

Dans la cuisine nous attend un brunch apporté par mes collaborateurs.  Nous y retrouvons l’autre chambre. Ça parle dans tous les sens, les conversations se croisent. Le sujet du matin est quand même le « cas » Jérèm. Le plus Mâle des 4 terminales qui se fait défoncer le cul.

Retour de l’intéressé : « tant que tu n’as pas baisé avec Sasha tu ne peux pas savoir ». Et de prendre à témoin Val et axel qui confirment. Juré je ne les ai pas forcés à le dire !! Là, il se colle contre moi et je lui roule une pelle. Quelque part je me dis que je vais devoir gérer cet engouement soudain.

Les détracteurs de Jérèm se liguent et me violent. Enfin, vu comme je bande, ce serait difficile à justifier !! porté par les 3 jusqu’à une chambre, mon boxer ES vole et je me retrouve la bouche soudée à celle de Nico, la queue à gratter les amygdales de Gaël et la rondelle enduite de salive par la langue de Freddy.

Jérèm refuse les propositions des autres et reste à mater.

Gaël est vraiment bon question pipe. Meilleur pour le moment que Jérèm. Mais quand j’arrive à repousser Nico, je le vois attentif aux façons de son copain.  Je fais comprendre à Nico que je veux sa queue plutôt que sa langue et il accepte avec plaisir. Son 17x5 n’est pas ce que j’ai pris de plus gros mais au moins je peux jouer de ma langue autour de son gland et de sa hampe. Et d’après les gémissements qu’il ne retient pas, il apprécie ma façon de pomper. A mon autre extrémité, je laisse ma rondelle accepter l’assouplissement proposé par la langue de Freddy qui est suffisamment longue pour la pénétrer. Alors qu’il se kpote, Gaël fit de même sur ma queue et vient s’assoir dessus. Plus facile à défoncer que Jérèm, il a retrouvé les sensations connues lors de son dépucelage. Ses genoux encadrant mon bassin, il s’active à me branler la tige avec son anneau.

Freddy que je ne vois pas, caché par le bassin de Nico qui sodomise ma gorge, relève mes jambes et pose son gland sur ma rondelle. J’accepte sa proposition et le laisse me pénétrer. Il est puissant car bien que stabilisé par Nico et Gaël, il arrive à nous pousser par ses coups de rein. Quand ma tête sort du matelas, Nico change de position et debout à ma tête s’enfonce à nouveau dans ma gorge.

Je vois deux jambes se rapprocher de lui. Il ne s’en aperçoit que quand les 20x6 de Jérèm lui trouent le cul. S’il ne peut retenir un cri de douleur/jouissance, il ne se retient pas d’écraser ses couilles contre mon nez ! Je reste quelques 10aines de secondes en apnée, alors que Jérèm me « venge ».

Freddy est bon dans son travail de ma rondelle mais je préfère la façon de faire de Jérèm. Ok, maintenant que j’ai testé les 4, je reste sur Jérèm. Il est plus tout :

Grand comme moi, musclé des 4, meilleur en coup de rein, en douceur de son intérieur même si je n’ai pas encore testé Nico et Freddy, bref moi aussi je le kiffe bien !!

A tous les 3, ils me donnent suffisamment de plaisir pour que je me vide dans ma kpote. En cascade, Freddy expulse son sperme en 4/5 coup de rein appuyés, Jérèm recule avec Nico quand ce dernier largue sa sauce qui vient rejoindre celle de Gaël sur mes abdos et mes pecs. Lui se vide en coups de queue rageurs qui font trembler Nico de la tête aux pieds.

J’annonce la couleur. Ok ils sont tous pas mauvais pour baiser mais je préfère Jérèm. Il s’étale sur moi pour me rouler une pelle étalant entre nous les spermes de ses potes.

Ils nous laissent seuls. La douche nous isole de leurs oreilles. Jérèm est trop content de mon choix. Il m’avoue avoir eu un peu peur quand j’ai pris du plaisir sous les queues et dans le cul de ses copains.  Je le serre contre moi et le rassure qu’il a en plus un je ne sais quoi qui m’attire par rapport aux autres.

Du coup il s’inquiète de la suite. Je lui dis d’y aller cool. Après tout je ne suis que le premier à l’avoir enculé et qu’il trouvera peut-être plus de plaisir encore avec d’autres mecs et leurs bites. Il m’assure du contraire. Il est gentil !

Nous nous douchons ensemble. Il m’explique sa situation. Famille catho non pratiquante, père : cadre agroalimentaire, mère : infirmière, 1 sœur de 21ans étude de sage-femme + 1 petit frère de 16 ans en 1ère au lycée. Lui s’est inscrit en école d’ingénieur informatique. Dès acceptation de l’école, son bac devrait être une formalité, il cherchera un studio pas trop cher. Il me dit qu’alors on pourra se voir autant qu’on voudra.

Petite mise au point. Il encaisse sa broncher le fait que j’ai déjà 4 maris que j’aime d’amour. Qu’avec moi l’exclusivité est donc inenvisageable et qu’il lui faudra apprendre à me et se partager.

Que je ne vis pas dans un placard et donc qu’il devra voir comment il gèrera le risque d’outing sauvage auprès de sa famille.

Cependant je peux le loger et l’intégrer à notre « club » sportif. Contre une discrétion absolue, même envers ses trois collègues à qui je ne ferais peut-être pas cette invitation.

Je développe : muscu, gymnastique, natation et MMA (Martial Mixed Arts) encadrés par des professionnels.

Il est partant. Je tempère que c’est soumis à des études brillantes (son bac en premier) et des analyses médicales conforment. Je n’ajoute pas l’étude de cas de mes deux « espions ».

Quand je les laisse, il est tout songeur alors qu’il me roule un patin et me demande de se revoir le plus vite possible. Je me laisse convaincre d’échanger nos n°.   

Jardinier

Suite de l'histoire

Aux pilleurs de récits qui n'ont pas assez d'imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez " Copyright France " afin de prouver l'antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Toutes les histoires du jardinier ici

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

49 HISTOIRES DE JUILLET

🟢 1er juillet | +49

Les nouvelles | 12

Rencontre à l’hôtel LuK
Mon oncle et mes cousins | 1 Mooner
Mon oncle et mes cousins | 2 Mooner
Mon oncle et mes cousins | 3 Mooner
Chaude nuit dans la backroom Frenchy911
Chambres d’hôte naturiste Sylou69
Le mec marié Femelle
Collègue Vap
Milo Sachatrep
Au sauna Dedelasalope
Tout vient à point ... Erox
Grindr Swissbear

Les suites | 3

Soumission & Domination | 576 Jardinier
Dressage d’un flic en bonne salope | 2 Andreprofeco
Le mobile home | 2 Frank

Les séries | 34


Amour Sacrificiel | 8 Ninemark
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Le mec de Joé | 3 237biwriter
1 | 2 | 3

Please come back home | 6 Jules
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Ma Passion : Les Blacks | 3 Calinchaud
1 | 2 | 3

Mon collègue Nicolas | 8 Olivier777
1234567 | 8

La maison de Bastien | 6 Christophe
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Juillet 2020

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : lundi 1 juin 2020 à 10:27 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"korosko lorient""histoire gay crade""sling gay""blog histoire gay""branlette entre amis""textes porno""histoires gays cyrillo""histoire gay militaire""gai ero""histoire sauna gay""histoire gay plage""recit bdsm gay""histoire gay cousin""histoire gay oncle""histoires cyrillo""gay double anal""histoires cyrillo""gay encule""histoire gay piscine"gay.mec"sauna california rennes""histoires cyrillo"cyrillo"lope a dispo""les histoires de cyrillo""blog de cyrillo""ma première sodomie""histoires cyrillo""histoire gay cousin""histoire premiere sodomie""histoires gay gratuites""sauna california""domination gay""histoire premiere sodomie""il encule sa niece""video gay routier""histoires gay black""histoires cyrillo""histoires de travesti""histoire de baise gay""photo gay gratuite"cyrillogay"baisee a la chaine""cyrillo free""sling gay""hds gay""gay cuir""histoire gay beur""cyrillo gay"cyrillo.com"rugbyman nu""récit érotique gay""recit porno inceste""cyrillo histoire""dogtraining gay""histoire gay beur"cyrillogaycyrillo.com"histoire gay lycée""histoire gay x""cyrillo texte""pute a jus""mec en string""histoire gay scato""cyrillo dial""cyrillo blog""histoire de salope""bite juteuse""histoires hds""histoire gay eros""recit erotique gay""homme suce homme""se vider les couilles""histoire gay bdsm"cyrillogay"korosko lorient""garcon gay"cyrillo.bizcyrillo.com"partouze au cap d'agde""histoires cyrillo""histoire gay minet""visite médicale gay""recit gay sex""recit depucelage anal""cyrillo histoire gay""histoire gay soumis""recits sex""branle entre pote""histoire gay piscine""gays x""recit hard""ma première sodomie""histoire incest""encule moi fort""histoire gay plage""histoire porno gay"