NEWS :

15 août

ob5.ru : foire aux questions
53 réponses
à tes questions !

25 août

157 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

1er Épisode | Épisode précédent

Soumission & Domination | 579

Mai 2020 : Tom et Nico

Les BACs seront tout cuits mention très bien. Les résultats des choix seront sans peine ceux espérés.

Les jeunes sont prêts pour passer un été de folie même Covid 19 présent. Entre ma campagne, propice aux touzes sans limites, la propriété de mes beaux-parents et le Haras de Jalil, le château et ses aménagements qui vont démarrer + la mer pas loin ça devrait occuper les 2 mois sans compter que certains vont « prestater » au moins 15j et passer aussi un peu de temps dans leurs familles respectives (un peu).

Comme ils ont théoriquement leurs BACs, les 2 autres copains majeurs de Val et Axel : Nico et Tom(as) me tannent pour que j’organise leurs débuts. Car pour Freddy c’est fait !

C’est évidemment sans problème qu’ils captent l’attention de mes clients qui se battent entre eux pour chaque nouvelle tête et nouveau cul^^

Tom trouve preneur auprès d’un de mes plus anciens client (mais pas des moins bien membrés !). Nico fera le bonheur d’un autre de mes anciens clients qui a mis le prix pour le décrocher (blondeur et pâleur de teint ont un attrait particulier auprès des plus blacks de mes clients blacks !). Je les prépare personnellement aux dimensions hors normes qui vont bientôt défoncer leurs gorges et leurs rondelles. Déconfinement et analyses Covid 19 réalisées, ils passent trois jours de suite me voir au blockhaus.

1er jour je me fais plaisir à les découvrir intimement. Seuls tous les trois, ils sont plus à l’aise avec l’idée de se faire élargir la rondelle pour accepter un calibre 6.5 de 26cm de long. J’ai dû désamorcer l’idée que cela en faisait des « salopes et/ou des garages à bites ». On a donc commencé tranquille en baisant ensemble. Ils ont apprécié quand je les ai laisser m’enculer après y avoir eu droit. On a aussi beaucoup discuté.

Tom sa famille : parents divorcés, vivant avec sa mère avec sa petite sœur, un père qui ne paye pas régulièrement la pension mais qu’il voit 1 WE par mois quand même. Sans être la misère, chaque dépense est comptée et ça le gave grave ! 

Son expérience : jusque-là, elle s’était limitée à son initiateur, un pote de son club de Volley de 2 ans plus âgé que lui, capitaine de l’équipe en passif et d’un des deux Libero en Actif/passif (initié lui aussi par le capitaine). Il s’était grillé auprès du mec pour l’avoir maté un peu trop fixement sous les douches collectives. Comme Il (Tom) ne s’en était pas aperçu, il n’a pas tilté quand ce dernier lui a demandé de rester avec lui pour ranger la salle. C’était une pratique fréquente. Seuls sous les douches, il s’était fait plaqué sur le carrelage pris au cou par un mec qui lui demandait pourquoi il le matait ? c’est quand le mec lui a pris le paquet qu’il s’est rendu compte qu’il bandait comme un âne.

Malgré la peur qui s’insinuait en lui, il n’avait pas débandé. C’est quand il a senti le gland de son « agresseur » soulever ses couilles qu’il s’est permis un soupir qui n’a pas échappé à l’autre. La pression sur son cou s’est relâchée et il s’est direct agenouillé pour pomper les 20x5.5 de son ainé.

Ça été aussi la première fois pour sa rondelle. Bien chaud son copain l’a relevé, plaqué contre les carreaux des douches et, lubrifié d’une giclée de gel douche, lui a formaté le cul direct.

Si les débuts ont été un peu douloureux, c’est quand même rapidement que le plaisir est arrivé. Durant deux ans il est resté le « vide couille » du mec et ce n’est que cette année (de terminale) qu’il s’est mis à pratiquer uniquement comme actif le sexe entre mecs.

Je lui dis que si certains de mes clients sont versatiles, la majorité est constitué de purs actifs.

Nico sa famille : Père chez Airbus et mère Commerciale, un frère plus âgé avec enfant et une sœur plus jeune. Plus à l’aise que la famille de tom sans rouler sur l’or pour autant.  

Son expérience : dépucelage au camping 5 étoiles où tous les étés ses parents louent un mobil home pendant 3 semaines.

L’été de ses 16ans (ndlr : majorité sexuelle en France), il avait décidé de perdre son pucelage. 3 ans de vidéos sur internet pour se branler lui avait donné l’appétit. Après avoir tenté une copine de son âge, déception quant à la capacité de se faire sucer correctement et de l’enfiler (rapport à ce qu’il avait pu mater sur internet), il s’était fait repérer par une vacancière à 3 mobil home du sien. 35ans mariée en attente de son mec, elle lui avait carrément mis le grapin dessus et lui avait appris ce qu’une meuf expérimentée peut donner et attendre comme sensations. Pendant 2 semaines ils avaient baisé tous les jours quand ce n’était pas matin et soir ! Elle l’avait surpris en lui enfilant un puis deux doigts dans le cul, ce qui le faisait jouir plus fort.

C’est la troisième semaine que ça s’était « corsé ». Alors qu’il la baisait depuis une bonne heure, qu’il avait déjà rempli une fois sa capote et l’avait fait jouir autant et qu’il était en train de remettre ça, elle sur le dos les jambes nouées dans son dos, lui planté dans sa rondelle écrasant ses seins la langue dans sa bouche, il s’était fait enculer par surprise. Le mari arrivé plus tôt qu’annoncé par sa meuf, lui faisait connaitre le prix pour baiser sa femme. Coincé entre la meuf qui l’immobilisait de ses jambes et le mec plus lourd et plus musclé qui le tenait par les épaules, il s’était résolu à être le jambon du sandwich !

Quelque part dans sa tête cela s’expliquait le travail de sa rondelle des semaines précédentes !

La dernière semaine avait donc été l’occasion de découvrir que les mecs apportent à la baise un coté très fun. Même si ce n’ était qu’en se faisant enculer !

De ce qu’il nous dévoile ç’avait été le meilleur été de toute sa vie. On peut le croire 😉.

Les deux compères se regardent et éclatent de rire. Ils n’avaient encore jamais abordé leurs venues au sexe réel.

Nico conclue que depuis, il avait plus souvent trouvé des mecs pour lui apporter un plaisir total que des meufs. Les copines de leur âge n’ont pas le niveau et sont trop « timides » sur le sexe. Cette année, le vivier de petites salopes trouvées dans l’internat lui donnait un plaisir proche de ce qu’il avait connu à ses dépucelages.

 Les retours d’expériences de Freddy et de Jérèm les motivent pour dépasser leurs peurs.

J’opte pour une préparation au réel, sans godes. J’embauche pour cela quelques-uns de mes escorts en dimensions croissantes.

A mes 20x5 succèdent les 22x6 de Dylan et de Jalil, les 24x6 d’Ernesto puis les 26 x6 d’Issa.

Très pro mes Escorts leur font l’amour plus qu’ils ne les baisent. Ils apprennent en plus la façon de se comporter dans ce genre de prestation.

Ils apprécient que la relation ne soit pas à sens unique mais qu’eux aussi se laissent enculer. Le naturel de mes autres escorts déteint sur eux et ils sont de plus en plus à l’aise avec les pratiques sexuelles. Ils diversifient leurs connaissances en positions, s’étonnent de certaines mais prennent du plaisir à chaque. Cela vaut autant pour Tom que pour Nico.

Je contacte mes clients pour leur suggérer d’offrir à mes escorts une montre suisse plutôt qu’une enveloppe épaisse comme « pour boire ». Ils me remercient de les avoir prévenus car ils ne s’étaient jamais penché sur le sujet en 2 mots j’explique que deux de leurs collègues étaient revenus de leurs premières prestations avec ce type de cadeaux qui faisait baver d’envie celui qu’il avait décroché. L’un me fait remarquer que ça va être court puis me demande si une Hublot Unico saphir Rainbow serait susceptible de convenir. Il l’avait achetée pour lui mais finalement la trouve un peu trop « ostensible » à son poignet. Je lui dis que c’est parfait et quand je vais sur internet voir le modèle, j’en suis persuadé !! Il me précise qu’il ne sera peut-être pas seul. Ok il se prend la plus-value correspondante.

L’autre dispose de plus de temps et me demande si une Breguet classique Complication 5377 conviendrait car il venait d’en commander une pour son fils mais que ce dernier pourrait attendre. Je regarde le site et elle sera très chic au poignet de mon escort ! Il souhaite aussi profiter la présence de Nico pour baiser sa meuf en double.

Fins prêts mes nouveaux Escorts se présentent aux domiciles de leurs clients.

Tom :

 J’ai vu les photos de mon client. Il parait dans les 50ans plutôt que les 60 de son état civil.  Plus grand que moi, bien entretenu (pas de ventre), la boule à zéro, plutôt foncé et sachant combien il a déboursé pour m’avoir, il est impressionnant. Je ne vois que lui et le suis quand il m’emmène jusqu’à sa salle de sport. Dans les 50m², elle contient ce qu’il faut comme machines pour garder cette forme. Je note qu’au centre de la pièce plusieurs bancs sont idéaux pour supporter des plans cul !

3 murs couverts de glaces vont refléter nos galipettes.

Quand nous arrivons au centre de la pièce, il m’attrape par les épaules, me fait pivoter et se plaque contre moi pour me rouler un patin. Ses lèvres épaisses écrasent les miennes et sa langue envahi ma bouche. J’en bande direct et je sens contre mes abdos gonfler la sienne. Y’a pas tromperie sur la marchandise !! Les dimensions sont conformes !!

Je vire mon polo et le reste avant de m’attaquer à sa ceinture. J’initie sa mise à nu. OK il est tanké comme un mec de 40ans sportif. Pecs épais couronnés de gros tétons que je pompe/suce/mord. Abdo ventre plat carrés visibles et la queue !! Une massive black de 26 x 6.5 circoncise laissant voir un gland violet gros comme un œuf.

Malgré sa taille elle se tient raide et collée verticale entre nos deux corps. Elle me défonce le ventre !

Il prend mon menton pour reprendre la pelle. Quand il s’estime repus, il appui sur ma tête et je commence ma descente.

Nouvel arrêt tétons. Ils font bien 1cm de long et bandent eux aussi quand je les suce et les mordille. Sa queue tressaute quand je mets les dents.

Je glisse plus bas ma langue laissant un sillon de salive jusqu’au… pas nombril car mon menton bute sur son gland bien avant !

J’embouche. Merci Sasha pour l’entrainement. Je n’aurais pas pu m’enfiler une queue pareille avant la mise au point. Il me prend aux hanches, me soulève et me retourne. Malgré mes genoux sur ses épaules, il me plante la gorge sans que je puisse y échapper. Enfin si j’avais voulu car j’ai bien compris que nous étions au service des clients sauf hors norme : Uro, Zoo, Sado. Ces demandes-là sont circonstanciées et tarifées en conséquence si j’ai bien compris.

Là en l’occurrence je ne me fais que défoncer la gorge. Ça me permet de prendre conscience de ce qui va me défoncer l’autre bout de mon tube digestif ! Ce coté là est en train de se faire préparer comme il faut. Avec sa langue, mon client me tartine la rondelle de salive et enfonce même sa langue dedans en poussant sa salive. Je la sens même couler à l’intérieur de moi. Elle va se mélanger au gel dont j’avais vidé un bon demi tube avant d’arriver.

Avec la même facilité avec laquelle il m’avait soulevé, il me fait faire un 180° et je me retrouve planté (suis sous PrEP pour l’occasion car demande du client qui alonge d’autant pour cela !) sur sa queue, direct jusqu’aux couilles !

Sans crier j’expire quand même la totalité du contenu de mes poumons !!

Je reste un moment sans bouger mes bras autour de son cou, le temps de m’habituer au diamètre et à la longueur du corps étranger qui a envahi le mien.

Mais je ne tarde pas pour, mes cuisses en appuis sur ses hanches, me limer la rondelle sur son mat. Il apprécie un moment que je branle sa bite puis il reprend la main. Quelques pas et je me retrouve couché sur un sling que je n’avais pas vu. Mon cul au bord du hamac en cuir, mes pieds installés dans des étriers, il dispose maintenant de mon trou à volonté.

Ses pieds campés sur le sol, il fait balancer le sling pour que je vienne naturellement m’enfoncer sur son pieu noir.  La régularité du balancement m’aide à me formater. Ma rondelle s’assouplie et le gel/salive prévient bien le risque de brûlure. Il alterne les saillies régulières avec des roulages de pelle qui contrarient la cadence. Moi j’aime assez la pause que cela produit.

De nouveau il me soulève, sa queue toujours plantée au fond de mon cul, et me tourne et me pose à 4 pattes sur deux bancs parallèles ma rondelle est juste à la bonne hauteur pour qu’il continue de m’enculer debout. L’écartement des bancs est calculé juste pour qu’il se tienne entre. Mes bras s’arque boutent pour résister à la puissance de ses coups de rein. Je me cambre et renverse la tête en arrière. Il se penche sur moi et grâce à sa taille supérieure vient me rouler une pelle. Ça me fait kiffer grave et ma rondelle le lui fait sentir. Je ne contrôle plus. Elle pulse au point de le faire jouir avant qu’il ne le désire si j’ai bien compris !

Je compte pas moins de 10 éjaculations et sens mon ventre se remplir. Il sort de moi. Me caresse la taille et me félicite.  Il m’emmène à la salle d’eau contiguë. L’eau des douches entraine le sperme que j’expulse (en prévision du 2ème round) vers l’évacuation. On se savonne réciproquement et une fois sec, je n’oublie pas de badigeonner ma rondelle de la crème que m’a confié Sasha. Il me tend un peignoir que j’enfile mais garde ouvert. Il fait de même. Sa queue reprend un volume normal soit 2 fois le mien au repos !!

Direction la cuisine. Il sort une bouteille de champ et fait sauter le bouchon. Je n’accepte qu’une flute. Pas question de me bourrer la gueule. C’est pas le risque qu’il abuse de la situation mais je ne vais pas être le premier à ternir la réputation de Sasha.

Je le suis jusqu’à la piscine. D’une 15aine de mètre. Je fais glisser le peignoir au sol et plonge. J’aligne trois longueurs de crawl quand je tape le mur entre deux jambes noires. Je ne reconnais pas les mollets. Ça me fixe. Je recule d’1m et lève la tête. Ils (les mollets) appartiennent à un black dans la 20aine. Cuisses épaisses (mais écrasées contre le rebord du bassin), taille fine et paquet avantageusement mis en avant par un maillot AD, bras en conséquence attachés à un torse large aux pecs épais le tout surmonté d’un visage qu’un large sourire barre de blanc.

A mater j’oublie d’agiter les jambes et manque de me noyer !  

Il m’attrape et me sort de l’eau. J’entends alors le rire de mon client.

Je reprends mon souffle assis à coté du beau black.

Le client nous approche. Il me présente son neveu et me dit que si cela me convient ce dernier sera mon partenaire de fin de contrat.

Dans ma cervelle, j’entends encore Sasha « tu t’adaptes aux désirs du client sauf pour les prestations spéciales ». Mais dans le cas actuel un 2ème partenaire n’en fait pas partie.

Le client ajoute que je mérite bien cela pour l’avoir « subi » plusieurs heures. Je regarde de plus près l’alternative qu’il me propose.
Même sans contrat j’aurais été excité à l’idée de me faire un mec pareil !!
Je m’assure que c’est bien le souhait du client et accepte. Quand j’entends le client dire à son neveu que cela sera son cadeau de réussite au Bac, je nous pense du même âge.
Le neveu me dit s’appeler Bocar. Quand il glisse dans l’eau, il me colle et ma queue raide se retrouve à l’équerre plaqué sous son périnée. Ses bras enserrent mon cou alors que je m’accroche des deux mains au bord de la piscine. Ses belles lèvres épaisses recouvrent les miennes et sa langue force (sans résistance) la barrière de mes dents. Je ne sais pas d’où vent son expérience mais il sait embrasser. Ma queue devient du béton !
Je sens la sienne gonfler entre nos abdos et remonter au-delà de mon nombril. On se galoche un bon moment avant qu’il ne prenne l’initiative de sortir de l’eau. On ne va pas plus loin que les matelas de bronzage. Je suis sur le dos à le mater quand il dénoue le lacet de son maillot et fait tomber le tissu.
Ouf ! moins bien monté que le tonton, il doit quand même proposer une bite de 23/24 x 6 à vue de nez. Je m’assois alors qu’il avance au-dessus de moi => ma bouche rencontre sa queue. J’happe son gland et force pour la décoller des abdos et en avaler un morceau. Bien droite, je n’arrive pas dans cette position à lui faire une gorge profonde. Je me recouche et l’entraine avec moi. La tête un peu rejetée en arrière, lui, en 69, en pompe sportive me plonge et replonge son pieu dans la bouche puis dans la gorge posant ses couilles sur mon nez.
J’aime, il adore. Il me le fait savoir d’un grognement expressif et surtout d’un « putain, trop bon » et d’ajouter « c’est pas souvent que j’y arrive ». je le laisse se faire plaisir. Il ne tarde pas à me rendre la pareil et sans soucis avale la totalité de mes 17x6. On se fait du bien réciproquement. Je sens son gland racler les parois de ma gorge et le mien repousser son larynx pour s’enfoncer jusqu’à l’os. Avant que nous en jutions, on cesse et se roule une pelle. J’arrive quand même à savoir que c’est le tonton qui lui a appris comment faire avec un mec. Il a été à bonne école !
Ça repart pour finalement 2h de baise en plus. Non seulement sa bouche est confort mais sa rondelle un délice. Mes 17x6 rentrent bien serrés. Collée sur toute sa longueur ma queue m’envoie un maximum de stimulation que je dois fréquemment rester planté au fond pour faire tomber la pression.
Lui trouve ma rondelle à son gout. Il craignait, à passer après le tonton TTTBM, de se trouver au large et flotter dans mon trou. Il aime que ce ne soit pas le cas. Merci la crème spé !
J’adore ses coups de rein plus secs et plus forts que ceux de son tonton. J’aime quand je l’encule avec la même ardeur. On alterne les positions comme s’il y avait un concours à celui qui fera la dernière originale !! je gagne grâce à la mise à niveau de Sasha et de ses potes. En chandelle, il se plie jusqu’à se sucer la queue. Impressionnant, elle rentre de moitié dans sa bouche. Mes pénétrations poussent sa queue dans sa bouche et bientôt je vois son sperme déborder de ses lèvres. En même temps sa rondelle me compresse la queue et l’essore. Jamais je n’avais rempli autant ma capote ! il me prend par le cou et soude nos lèvres. Sa langue a le goût de son sperme et je ne peux pas dire que c’est dégueu !
On reste collés a reprendre nos souffles. Le retour à la réalité : le tonton en peignoir qui vient nous apporter de quoi nous désaltérer.
Bocar se lève et lui saute au cou pour le remercier du cadeau. Moi je le remercie pour la boisson. Il retire la montre qu’il avait au poignet et l’enfile sur le mien. Je veux refuser mais il insiste sur ma performance exceptionnelle (dixit le client). J’adore ; elle est tout sauf discrète avec son cerclage en pierres aux couleurs de l’arc en ciel mais je la kiffe grave.
Quand je rentre au Blockhaus, je manque de bruler un feu à mater ma nouvelle montre !!
Sasha m’accueil et m’explique la valeur du cadeau. Je tombe sur le fauteuil ! La lettre du client que je lui donne l’informe de son appréciation sur ma performance et sur le fait que son neveu aimerait me revoir assez rapidement.
Sasha en discute avec moi et comme le mec me plait vraiment beaucoup, il me dit qu’il va voir ce qu’il peut faire sachant que je ne dois pas me focaliser sur un seul client.

Jardinier

Aux pilleurs de récits qui n'ont pas assez d'imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez " Copyright France " afin de prouver l'antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Toutes les histoires du jardinier ici

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 21 Août | 46

Les nouvelles | 21

Un bon rebeu Jeunemecpassif
Apéro sexe Jeunemecpassif
Au cinéma Tigay62
Maitre Karim et ses amis | 1 Lope75
Mon mec, ce voyeur Sylou69
Médé Romao
Mon homme de ménage Corentin
Leçon de biologie Bioman
Complexe sportif Tim Tim
Première expérience en sauna Summerof67
Mon chéri adoré Bebouille77
Une soirée à l'hôtel Rsexenc
Dans la tente Frank
Le cousin de mon mec Valent1
Pas si hétéro que ça | 1 X_ray
Pas si hétéro que ça | 2 X_ray
Mon « grand frère » Chris.77
Sauna Hammam Léandre
Fantasme d’un hétéro Culrieux
Le professeur d’espagnol Jeremy18
Le mobile home Frank

Les série | 25

Mariage Kabyle | 12 CalinChaud
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12

Flash | 7 Zack
Intro | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Hétéro endurant | 6 Seithan
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6, Fin

🟢 Août | 79

Les nouvelles | 21

Battuage milanais Chubbigdick
Être Heureux Candide78
Marre du virtuel... Nables
Ma deuxième pipe Romain Be
Reubeu dominant soft LyesDuSud
Soirée foot Chubbigdick
Amour gay ... Olivier7891
La petite annonce Frank
Le come back Femelle
Ma première fois Julien
Un Dieu au sauna Antoine
La frustration Abdon14
Aventure dans un foyer Passif73200
Mon meilleur ami gay A.N.T
Boss des Boss | 1 Chris973
Visite à Orléans Julien
Pas comme les autres | 1 Unknown
Pas comme les autres | 2 Unknown
Le Fils de mes voisins | 1 Porphyrogenete
Le Fils de mes voisins | 2 Porphyrogenete
Mon infirmier Trevis00

Les suites | 3

Soumission & Domination | 579 Jardinier
Fantasmes avec un collègue | 5 Jay
La gynécologie pour homme | 2 Duguesclin

Les séries | 55

L'habitat papa | 7 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Pote hétéro de mon frère | 16 Théo3869
1 | 2| 3 | 45 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16

Retour al Futuro | 5 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5

Rencontre sur ob5.ru | 4 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4

Amour et libertinage | 13 Cali
12345678910111213

L’ange de la comptabilité | 10 Dej407
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : lundi 20 juillet 2020 à 10:09 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut


"blog histoire gay"stanlyon"cyrillo biz""photo cul de mec""ma mère me suce""histoire gay sauna""histoire zoophile gay""photo de minet gay""histoire de sex gay""histoire gay mature""partouze bisexuelle""histoires cyrillo"cyrillo.com"histoire érotique inceste""histoires érotiques gay""sex shop dijon""photo de cul com""histoire de gay""histoire gay gratuit""cyrillo dial""gay mecs""histoires cyrillo""jeux de la biscotte""histoires gay gratuites""gay matures""histoire minet gay""elle baise avec son oncle""gay naturiste""gay x""petit salope""cap d'agde voyeur"cyrillo.biz"idm sauna""histoire gay x""histoire gay plage""histoires de sexes""photo amateur gratuit""histoire gay piscine"cyrillo.com"recit gay porno""histoire gay gratuit""histoire gay pute"fleshjack"hamster x gay""histoire sexe inceste""photo homme nu amateur""histoires cyrillo""garcon gay""histoire de vieux gay""recit sauna gay""raidd bar paris""histoire gay hetero""histoire gay plage""histoire gay gratuit""gay cyrillo""1er sodomie"cyrillo"première sodomie gay"lieudedrague.com"sexshop lille""gay salope""histoire premiere sodomie""hds histoire de sexe""histoire sodomie""histoire gay minet""histoires cyrillo"cyrillo"histoire gay piscine""recit hds""photos gay gratuite""sexe shop lille""histoire x gay""histoire x gay""masseur gay""histoire premiere sodomie""histoire gay soumis""photo de minet gay""histoires de sexe entre hommes""vide couille gay""mec ttbm""histoire sex gay""histoires porno""histoire gay sexe"