NEWS :

ob5.ru : foire aux questions
42 réponses
à tes questions !

7 mai

67 histoires

7 mai

& 120 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode

Le syndrome du membre fantôme

Saison 1 | Chapitre 2

Putain comment faire passer une crampe dans un mollet qui a disparu sérieux !!! Il y a bien la technique du miroir, qui permet de tromper le cerveau en lui donnant l’illusion d’avoir encore ses deux jambes, mais à force d’en abuser les effets magiques de ce stratagème s’estompent et je préfère le conserver les crises vraiment incontrôlables. Et ces conneries de psy qui te demandent de fermer les yeux, de visualiser une jambe que tu peux étirer et soulager… facile à dire quand les tiennes sont intactes.

Je roule sur le dos, écarte la couverture et lève ma jambe gauche, ou plutôt ma cuisse devrais-je dire. Et puisqu’une douleur en occulte une autre, je me masse douloureusement, vraiment douloureusement, et rapidement la crampe schyzo disparait.

Je me lève donc en ayant passé une nuit de merde. J’ai eu mal. Je me prépare néanmoins pour mon deuxième jour qui est beaucoup plus chargé que la veille. Je traine en béquille, j’attends le dernier moment pour mettre ma prothèse. Je dois avouer que c’est moins désastreux que ce à quoi je m’attendais. Il fait beau du coup j’enfile un skinny noir, déchiré au genou droit, mais pas au gauche. Il arrive juste au-dessus de la cheville, on verra donc le carbone, mais en vrai je m’en branle. Marre de me balader en survêt… Une paire de NB et c’est parti.

Arrivé à l’hosto je me dirige vers le secrétariat de l’ortho récupérer mon planning définitif. J’ai une séance avec Hakim de 14 à 16. J’en parle à la secrétaire qui me répond qu’il aura quelqu’un d’autre demain, mais qu’au pire il sautera la séance d’aujourd’hui. Cool ça me fera une bonne pause.

Je commence donc avec un ado qui a une scoliose, puis une mamie qui se remet d’une clavicule fracturée, et il est déjà midi. Je me rends à la cafétéria et prends un plateau. Je retrouve Élisabeth, l’infirmière du service ortho que j’ai croisé hier. On parle de tout et de rien, elle me confie qu’elle était contente de voir Hakim sortir de sa chambre, qu’il est très renfermé, enfin tout ce que j’ai bien pu voir la veille.

- En tout cas c’est bien que ce soit toi qui t’occupes de lui. Il te fera plus confiance qu’aux autres.
- Il veut bosser avec quelqu’un d’autre.
- Ah bon pourquoi ??
- Pour rien… c’est pas important…
- Tu as pu rencontrer quelqu’un depuis ta sortie ?

Élisabeth est devenue une seconde maman pour moi ici, et elle a un instinct de ouf.

- Nan… je ne crois pas être prêt pour ça… je vais déjà voir avec la reprise du taf…

J’envoie un texto à Olivier, le prothésiste du centre, pour lui demander si on peut se voir pour ajuster un peu la prothèse. En définitive je force trop à la flexion et je pense que c’est ça qui me fait mal. Il est dispo vers 13 h 30.

Je le rejoins donc à la salle. Je vire mon pantalon pour qu’il ajuste la mécanique. On teste plusieurs réglages. Ça semble pas mal quand les premiers patients arrivent. Je me rhabille et refais un test dans les barres parallèles afin de voir ce que ça donne avec moins de poids. 

- Je pourrai faire ça dans combien de temps moi ?

Concentré sur le fonctionnement de la prothèse et les sensations qu’elle me donne, je sursaute. C’est Hakim. Avec ses béquilles.

- Tu verras ça avec ton nouveau kiné.
- Vas-y j’en ai un c’est bon… enfin si j’ai pas été trop con hier…

Je m’arrête au milieu des barres. Je lui fais face.

- La vérité Mika, je m’excuse pour hier. Je sais pas pourquoi j’ai réagi comme ça… En vrai je m’y attendais pas, et puis tu vois… enfin… dans quel état j’étais… avec le massage et tout… et du coup j’ai été mal à l’aise… c’est pas une excuse, mais…
- J’ai déjà fait la demande de remplacement. T’inquiète je dois être le seul kiné pd ici je pense. Mais en même temps on peut jamais être totalement sûr puisque de toute évidence tous ceux de ma race ne sont pas des folles prêtes à violer le premier mec qu’elles croisent.

J’entreprends de sortir de l’agrès. Lui ne semble vraiment pas bien dans sa basket.

- Arrête Mika, je comprends si tu m’en veux, mais la vérité je m’en fous que tu kiffes les mecs et… c’était cool de bosser avec toi hier. Et puis maintenant je sais pourquoi t’avais l’air de si bien me comprendre…
- Tu sais que je devrai te masser, tous les jours, et te manipuler, enfin tu vois…
- Nan, mais je te dis c’est bon, y a pas de soucis, j’ai réagi comme un con hier, mais y a pas de soucis wallah !!

Je soupire. Il a l’air sincère dans ses remords. Et puis je me vois tellement à sa place, constamment en colère, contre tout le monde, en mode gros connard… mais c’est trop facile, faut que je m’amuse un peu…

- Et puis en fait c’est toi qui t’excites quand un mec te touche hein !! Moi j’étais bien détendu pour info !
- Ouais vas-y arrête tu vois bien, le manque et tout et… et tu m’as dit toi même que ça arrivait…
- J’ai dit ça pour te mettre à l’aise c’est tout…

Il rougit, et semble vraiment mal à l’aise.

- C’est bon je déconne ! Viens on va s’assoir un peu. 

On se pose sur des bancs, face à face. Il fixe ma cheville en carbone.

- Comment ça va après la séance d’hier ?
- J’ai un peu mal aux adducteurs…
- C’est normal, on a bien étiré donc ça prouve qu’on a bien bossé.

Il montre ma jambe d’un signe de tête.

- Alors tu m’expliques ?
- Rien d’original. Accident comme toi. Jambe écrasée par le tableau de bord. Amputation au-dessus de genou.
- C’était quand ?
- Y a 14 mois. Ça va faire bientôt 2 mois que je suis sorti.
- Ah ouais putain… Pourquoi tu me l’as pas dit direct ?

Je lui souris.

- Parce que je ne voulais pas le mettre en avant, style « voilà je suis pd mais t’inquiète il m’arrive que très rarement de me jeter sur la première bite que je croise ». 

Nouveau malaise de son côté. Et nouveau phare.

- Arrête ça, là tu vois bien que je parlais de ta jambe…

Je vois qu’il n’apprécie que très moyennement mon sourire satisfait.

- Aujourd’hui j’apprends à ne pas me résumer à cette prothèse. Parce que remarcher n’est pas le seul objectif Hakim… il faut aussi réapprendre à accepter et repartir… Et puis je voulais que tu voies qu’on peut vivre normalement, même avec une seule jambe.
- Je me sens encore plus con en vrai du coup… je suis désolé…

Il baisse la tête. 

- Allez c’est bon Hakim. J’ai vu pire…
- Ça te dérangerait de me la montrer ? Je veux dire ta jambe… et la prothèse… je vois pas comment ça marche…

Je me lève.

- Plus tard peut-être… Allez debout ! Je dois te faire payer pour hier.

Je lui souris encore, mais il semble toujours mal à l’aise.

- Alors t’es d’accord pour t’occuper de moi ?

Je le toise un peu.

- Je sens que je vais le regretter, mais on peut essayer…
- Franchement merci t’assures trop !!!
- Muscu ça te branche ??
- Putain carrément ouais. J’ai trop perdu là.

Il a dit ça en regardant ses pecs et ses biceps.

- 11 kilos en 5 semaines… enfin, sans compter la jambe hein !!

J’ai tenté le trait d’humour auquel il répond timidement. On s’attèle donc aux machines. Tout y passe, poulie haute, pec-deck, presse à cuisse, Hakim est infatigable. Après une bonne heure, je le force à s’arrêter.

- Vas-y je peux continuer encore c’est bon !!
- Allez Hakim, demain tu vas le regretter, t’as déjà trop fait là… et puis il faut que je te fasse quelques étirements et que je te masse.

J’ai ressenti le besoin de le prévenir pour voir sa réaction, pour me rassurer.

- Vas-y ça marche…
- Je vais aller chercher ton fauteuil. Souffle 5 minutes.
- Je peux remonter sinon ça va.
- Fais-moi confiance t’as déjà trop forcé.

Je remonte donc chercher son fauteuil dans sa chambre. J’y trouve une très jolie fille, quoiqu’un peu vulgaire. 

- Bonjour !

Je la sens mal à l’aise.

- Bonjour… je venais voir Hakim, je lui ai apporté des affaires…
- Je suis Mickaël, son kiné. Il est en bas je viens chercher son fauteuil.
- Ah ok… il était pas sûr d’avoir une séance aujourd’hui. Je vais y aller alors.
- Vous pouvez rester on n’en a plus pour très longtemps, juste quelques étirements et un massage. Vous pourriez regarder et voir comment on peut le soulager un peu.

Son malaise grandit.

- Désolée, mais je préfère pas… vous pouvez lui donner ça ?

Elle me tend le sac qu’elle tient à la main et se barre sans plus de cérémonie. Je redescends au sous-sol sans trop savoir quoi penser de cette rencontre et de son comportement.

- T’en as mis du temps ? T’as fait une pause ou bien ?

Je rigole. Il refuse mon aide pour s’assoir dans le fauteuil. Je récupère ses cannes.

- Je crois que j’ai vu ta copine…
- Ah ouais elle est là ? Elle doit m’apporter des trucs.
- Elle est repartie elle était pressée…
- Ok je l’appellerai tout à l’heure.

On arrive à sa chambre. Direct il prend le sac que j’ai laissé sur la table et en sort un paquet de slips. Il me le montre avec un sourire et va direct à la salle de bain. Il en ressort en teeshirt et en slip donc. Pfffff… c’est vraiment une bombe sérieux…

- Putain ça sert trop ton truc là…

Je me marre. Mais effectivement il a l’air plutôt à l’étroit dedans…

- Je sais !! C’est pour ça que je mets des boxers moi !!

Il rigole aussi. Je l’aide à s’allonger, car malgré sa fierté, il est quand même bien diminué et la séance l’a bien fatigué. On enchaine avec les étirements, j’y vais doucement, car entre les exos d’hier et la séance d’aujourd’hui ses limites sont pas loin. Et je termine par le massage. Le même trouble qu’hier s’installe avec en plus la gêne découlant de l’altercation. Il le sent et me sort en rigolant :

- T’inquiète, je me suis branlé ce matin, elle devrait rester tranquille. 

Je ne peux pas m’empêcher d’éclater de rire avec lui.

- T’es sûr qu’il n’y a pas de malaise Hakim ?
- Nan vraiment Mika… je t’ai dit j’ai été con c’était débile. 

Je commence donc à le masser, plus timidement que la veille malgré tout.

- Sérieux vas-y franchement !! Hier ça m’a fait trop du bien, là je sens que dalle !!
- Ok désolé…

J’essaie donc de le masser aussi bien que possible. La jambe gauche, puis la droite. Et effectivement, même si j’ai eu l’impression que son paquet avait gonflé à un moment, il n’y a pas eu la barre qui déformait son boxer lors de la première séance, et j’en suis d’ailleurs vraiment soulagé.

- Elle est très jolie…
- Quoi ??!
- Ta meuf Hakim !!!

On rigole.

- Ouais trop je sais… mais c’est plus comme avant…
- C’est normal Hakim… déjà t’es ici, et puis tu as forcément changé. Il faut que vous repreniez vos marques.
- Ouais peut-être…

Nous terminons donc cette deuxième séance dans une ambiance bien meilleure que la veille.

- Ca va ? 
- Ouais tu m’as tué.

C’est agréable de le voir sourire. 

- Piscine demain ? Ça te branche ??
- Y a une piscine ici ??

Il est euphorique.

- Bah oui !!
- Trop bien !!
- T’as un maillot ?
- Ouais ouais c’est bon.
- À demain alors !!

J’arrive à la porte quand il me lance :

- Eh attends tu ne m’as pas montré ta jambe !!
- Tu la verras demain…

Mickaël


Suite de l'histoire


Autres histoires de l'auteur : La promesse, +1 histoire en accès avant première

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

CONFINEMENT :
FAIS LE PLEIN
67 HISTOIRES DE MAI

7 Mai | + 13 histoires

Les nouvelles | 10

Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver

Les suites | 3

Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
La danse de ob5.ru | 13 ob5.ru & Romain

La danse de ob5.ru, épisodes :
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13

5 Mai | + 13 histoires

Les nouvelles | 8

Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el

Les suites | 5

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Agriculteur | 24 Amical72
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75
La danse de ob5.ru | 12 ob5.ru & Romain

La danse de ob5.ru, épisodes :
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12

Mai | 34 histoires

Les nouvelles | 32

Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 2

Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 21 avril 2020 à 07:49 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"histoire gay routier""hds histoire gay""histoire gay soumis""recit fellation"cyrillogay"histoire de baise gay""gay cam""histoire gay salope""x story histoires""petit cul serré""histoires zoophilie""recit gay""cul homme amateur"cyrillo.com"hds histoires""histoires cyrillo""recit herotique""recit gay mature""gay soumis histoire""baise dans la voiture"cyrillo.com"histoire gay cyrillo""hétéro curieux""cyrillo dial""histoires gay cyrillo""histoire gay piscine""histoire d inceste gay""recits gay""histoire gay beur""cyrillo histoire""histoire gay premiere fois""gay routier"cyrilo"histoire esclave gay"cyrillogay"histoire gay pere fils""cyrillo histoire""histoires gay gratuites""gay ardeche""cyrillo gay"jemontremonculcyrillo.bizcyrillo.com"histoires gay soumis""première sodo gay""histoire gay vieux""bites juteuses""histoires cyrillo""plan sm""gay histoire sexe""histoire gay eros""gay recit""double sodomie""histoire gay entre frere""sauna california rennes""histoire gay frere""première sodomie gay"cyrillo.biz"zone dial com""histoire x""récit gay""photo gay gratuit""gay master nantes""premiere double penetration""lieux de rencontre gay""recit gay arabe""cap d agde baie des cochons""histoire gay militaire""histoires gay gratuit""histoire gay cyrillo""histoires de baise""histoire gay frere"ciryllo"histoire gay cyrillo""recit gay gratuit""maitre nageur gay""histoire gay jeune""autostoppeur gay""histoire gay uro""cyrillo pcul""histoire erotique gay""blog gay francais""histoire gay inceste""lopette soumise""histoires gays cyrillo""histoire gay hard""recit x""branlette entre copains""histoires hard""histoire sex gay""cirillo gay""histoire gay inceste""histoires gay cyrillo"cyrillogay"histoires travestis""histoire erotique inceste""histoire de vieux gay"