NEWS :

1er Sept.

ob5.ru : foire aux questions
54 réponses
à tes questions !

163 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

ob5.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Vengeance sur Hétéro

Chapitre 08

Suite à tes demandes qui avaient été formulées, je me suis décidé à écrire une suite de cette histoire même si j'ai beaucoup hésité. J'avoue ne pas trop savoir dans quelle direction je vais mais j'espère que cette suite va vous plaire.

5 ans se sont passés depuis tous ces événements. J'ai donc maintenant 23 ans. Je frappe à la porte de chez ma mère mais c'est Didier qui ouvre la porte

Didier : ah bonjour Julien, tu vas bien?

Moi : ça va et toi?

Je lui fais la bise et il me fait rentrer. Didier c'est le nouveau copain de ma mère. Cela va bientôt faire 2 ans qu'ils sont ensemble et je l'adore. Il rend déjà heureux ma mère, ce qui est beaucoup pour moi et il est vraiment cool. Je les sens vraiment fusionnel à en être limite perturbant

Maman : ah bonjour mon chéri, je pensais pas te voir si tôt. Je t'avais dit que tu avais le temps pour me ramener tout ça

Moi : ben j'étais levé tôt donc plutôt que de perdre mon temps sur le canapé à rien faire, j'ai préféré venir direct

Maman : tu es venu seul?

Moi : oui il n'a pas pu venir, il avait quelque chose de prévu ce matin

Maman : tu manges avec nous ce midi?

Moi : nan j'ai déjà prévu le repas

Maman : faudra que vous veniez manger à la maison bientôt, ça fait longtemps

Moi : oui j'en suis conscient mais on a pas eu beaucoup de temps. Je vais lui en parler pour s'organiser ça dans les plus brefs délais

On discute pendant une bonne heure et je me décide à rentrer chez moi. Quand je les vois ensemble si complice, j'aime pas trop rester trop longtemps car j'ai toujours ce sentiment de les déranger, ce qui est totalement idiot. Sur la route je passe vite fait au magasin pour récupérer un ingrédient qui me manquait. J'arrive chez moi et en ouvrant la porte je constate que le sac de mon copain est déjà là

Moi : ben tu es déjà rentré?

J'entends vaguement la réponse provenant de la chambre "vient vite fait stp". je me fais pas prier et je le découvre totalement nu, les jambes écartées et prêt à l'action. La seule phrase qui sort de sa bouche "abuse de moi"

Moi : t'es vraiment pas possible Sam !!!


Eh oui vous vous attendiez peut être à ce que ce soit Thomas mais il n'en est rien. Cela mérite tout de même quelques explications. On va dire que notre relation a finit aussi vite qu'elle a commencé. Après avoir officialisé notre relation, des tensions sont apparues assez rapidement. Pas vraiment entre nous mais surtout par rapport aux autres et aussi dans le monde professionnel. Je pense qu'il a pris peur des obstacles que sa relation "contre nature" pouvait engendrer. On s'est éloigné au bout d'une semaine et autant dire que j'ai très mal vécu la situation. Thomas a même recommencé à fréquenter des filles, ce que j'ai eu beaucoup de mal à accepter. J'étais devenu plus ou moins populaire dans mon lycée avec tout ça et j'avoue que certains homos qui se cachaient m'ont dragués ouvertement. J'ai bien pu m'apercevoir que ça faisait très mal à Thomas même si il tentait de le dissimuler. Au bout d'un mois, j'ai demandé à ma mère de changer de lycée car la situation n'était plus possible pour moi et j'ai coupé du jour au lendemain tout contact avec mon ancien lycée. Thomas a tenté pendant au moins 2 semaines de me joindre par téléphone mais je n'ai jamais répondu avant de me décider de changer carrément de numéro. J'ai fini ma scolarité normalement et obtenu un BTS.


Sans perdre une seconde je le rejoins sur le lit et lui roule une grosse pelle pendant que je me frotte tout contre lui. Il commence à me repousser avec ses mains contre mon torse

Sam : nan svp je veux pas

Moi : ferme là et laisse moi prendre mon plaisir !!!

On s'amuse souvent à se faire des plans scénarios, ça l'excite grave et moi aussi. J'attrape ses 2 bras et les claques au dessus de sa tête. Je continue mon travail en lui léchant le cou et en remontant jusqu'à son oreille. J'ai déjà une trique d'enfer

Sam : svp laissez moi ça me dégoûte !!!

J'ouvre le tiroir du chevet et sort des menottes

Moi : ça évitera que tu te débattes

Je l'attache aux barreaux du lit et me désape complètement. Je vais direct au niveau de sa tête et tente de forcer le passage dans sa bouche mais il continue de jouer le jeu

Sam : nan je veux pas !!!

Je rentre d'un coup ma bite, ce qui le fait un peu suffoquer. Je tambourine sa bouche comme si c'était ma chienne. Je le bifle, je fais des gorges profondes, je remets ma langue au fond de sa gorge, je le bifle à nouveau. Concrètement je le prends pour ma salope et c'est pas pour lui déplaire. Je me retourne tout en prenant soin de bien laisser ma bite au fond de son gosier et je soulève ses jambes pour bouffer son cul. Je lui rentre direct 2 doigt dans son trou et je le sens légèrement gémir de douleur mais impossible pour lui de s'exprimer à cause de ma bite. Je retravaille son cul avec ma langue en la rentrant un peu à l'intérieur. Je libère enfin sa bouche, je soulève ses jambes et frotte mon pénis contre son cul tout humide

Sam : nan je suis vierge du cul, je veux pas !!!

Mon dieu qu'il joue mal la comédie. S'il pouvait seulement s'imaginer que j'ai déjà vécu cette situation et que c'était du réel. J'introduis ma bite assez rapidement car il faut dire que son trou est bien dilaté. Je baise son cul un bon moment tout en mettant ma main devant sa bouche pour éviter de l'entendre jouer la comédie de façon peu crédible. On éjacule en même temps, lui sur son torse et moi dans son trou.

Sam : punaise c'était trop bon, comme d'habitude

Moi : grave !!!

On reste ensuite enlacé l'un contre l'autre un petit moment

Moi : bon il est temps que je me mette aux fourneaux

Sam : ok mon amour


Je prépare le repas pendant qu'il va sous la douche. Une fois terminé, je dresse la table et on s'installe tous les 2

Sam : hummmm toujours aussi bon !!!

Moi : merci

C'est vrai que j'ai dû beaucoup apprendre par moi même car je savais cuisiner mais peu de choses et je trouve que je me suis bien amélioré

Moi : ma mère veut qu'on aille manger prochainement chez elle

Sam : oui bien sûr il faut juste trouver un créneau

Moi : oui elle y tient vraiment donc faut pas tarder à lui dire quand

Sam : alors tu as réfléchis pour le weekend prochain?

Et voilà il fallait qu'il remette ça sur le tapis...

Moi : je t'ai déjà dit que je voulais pas venir, tu peux très bien y aller sans moi

Sam : allez stp on est un couple et c'est normal que je veuille y aller avec toi, pourquoi tu veux pas?

Moi : ben je t'ai déjà dit que ça ne m'intéressait pas

Sam : fait un effort et promets moi d'y réfléchir

Moi : ok je vais y réfléchir...

On passe le reste du dimanche devant des séries et on part se coucher vers 22h


Je me lève du matin vers 7h30 et autant dire que j'ai pas très bien dormi. Je suis plongé dans mes pensées et me prépare avec peine puis me met en route pour le taf après avoir embrassé mon chéri. Il est serveur et ne travaille jamais le lundi. Moi je suis actuellement intérimaire en tant qu'opérateur de saisie depuis 6 mois dans la même société. Autant dire que le boulot ne m'enchante pas des masses mais il faut bien gagner sa vie pour pouvoir payer le loyer et les factures. Je prends place après avoir dit bonjour à tout le monde. Stéphane vient me chercher pour prendre une pause vers 11h comme à notre habitude. Stéphane a 30 ans et il est embauché dans cette boite depuis un bout de temps. Il est gay et le revendique, tout le monde est au courant. Je ne cache pas qu'il y a toujours eu un petit jeu de séduction entre nous 2 mais il ne s'est jamais rien passé. Je sais que c'est pas correct vis à vis de mon copain mais bon j'ai jamais franchi la limite. Je sais aussi que Sam ne sera pas le mec de ma vie. Je suis très bien avec lui mais il m'a déjà proposé de faire un plan à 3 alors que notre relation est tout de même assez récente. A la rigueur au bout de plusieurs années je peux comprendre mais pas au bout d'un an. Par moment j'ai l'impression d'avoir un plan cul plutôt qu'un petit ami. On discute avec Stéphane de tout et de rien mais il remarque que je suis pas dans mon assiette

Stéphane : tu es sûr que ça va? Tu es pas comme d'habitude. Tu as passé un weekend pourri?

Moi : ah non pas du tout, bien au contraire

Stéphane : mouais coquin, ça a dû y aller hein

Moi : tu n'as même pas idée

Stéphane : tu veux pas me montrer ce que tu as fait

Il me fait un petit clin d'oeil et je peux pas m'empêcher de me sentir géné

Moi : ne me tente pas, tu es pas prêt pour ça

C'est à mon tour de lui faire un clin d'oeil

Stéphane : bon allez dit moi, qu'est ce qui se passe?

Moi : mon copain veut m'emmener à un événement ce weekend et j'ai sincèrement pas envie d'y aller

Stéphane : à ce point là? C'est quoi comme genre d'événement?

Moi : mon mec est fan de basket...

Stéphane : et donc?

Moi : ben il y a une personne que j'ai pas vraiment envie de voir

Stéphane : ce qui veut dire?

Moi : c'est un peu trop long à expliquer... Allez vient c'est la fin de la pause

Je préfère ne pas en dire plus. Je ne peux quand même pas expliquer tout ce qui a pu se passer il y a 5 ans.


Comme prévu Thomas a réussi niveau professionnel et a donc intégré une grande équipe. C'est devenu une star et l'ironie du sort a voulu que mon copain est complètement fan de basket. Il m'a déjà parlé à plusieurs reprises de Thomas en précisant à quel point il le trouvait franchement bandant. Je dois reconnaître qu'il est encore plus beau qu'à l'époque. Le fait d'avoir pris de l'âge lui va vraiment bien. Je ne lui ai jamais dit que je le connaissais et je ne tiens pas à ce qu'il le sache. C'est actuellement la trêve de la saison et les joueurs se rendent sur leur ville d'origine pour faire une séance d'autographe. Cela va bientôt faire 3 semaines qu'il me soûle pour qu'on y aille et je me fatigue à toujours refuser.

J'arrive chez moi et à peine arrivé je remarche Sam complètement nu sur le canapé à 4 pattes pour me donner une vision intégrale sur son cul. Mais quelle cochonne celui là !!!

Sam : je t'attendais

Sans perdre une seconde je déboutonne mon pantalon et retire mon caleçon. Je lui bouffe vite fait le cul le temps de bien bander et l'encule sans ménagement. Ce sentiment que l'on est uniquement plan cul s'amplifie de jours en jours, on a toujours des relations sexuelles bestiales et jamais de tendresse. Je me pose de plus en plus de questions sur le sérieux de notre relation. J'attrape ses cheveux pour tirer sa tête en arrière et le défonce pendant un bon moment. Je prends grave mon pied et suis sur le point d'éjaculer. A ce moment là, il tourne sa tête vers moi et mon sang se glace. Je vois le visage de Thomas qui me dit "ça me manque tout ça, pourquoi tu ne veux pas venir me voir". Je ne peux m'empêcher de pousser un cri et me retire de son trou

Sam : qu'est ce qui se passe?

J'essaie de reprendre mes esprits très rapidement

Moi : rien du tout

Sam : ben pourquoi tu as crié comme ça?

Moi : désolé j'ai eu une crampe au niveau de ma jambe

C'est la seule excuse bidon qui m'est venue à l'esprit

Sam : oh mon amour, je vais m'occuper de toi

Il se met à me pomper pendant qu'il se branle. Je finis par jouir dans sa bouche puis je le termine en le branlant


La semaine avance à grands pas et on a pas encore reparlé de ce sujet épineux. Je sens qu'il veut m'en parler mais n'ose pas et moi ça me met encore plus mal à l'aise. Du vendredi j'ai beaucoup de mal à me concentrer sur mon taf. Il doit me rester 1h à bosser et j'ai besoin de me rafraîchir un peu. Je vais dans les toilettes et tombe nez à nez avec Stéphane.

Stéphane : je te sens vraiment mal, c'est toujours pour ce truc du weekend

Moi : oui je sais pas quoi faire, ça me stresse...

Stéphane : je comprends pas que tu puisses te mettre dans un état pareil juste pour ça

Si il pouvait s'imaginer ce que tout cela représente pour moi...

Moi : c'est compliqué à expliquer mais je pense sincèrement ne pas y aller et je sais qu'il va très mal le prendre

Mes yeux deviennent humides et il s'en rend compte assez vite

Stéphane : allez ça va aller !!!

Il me prend dans ses bras et je lui rends également. Il me regarde et pose sa main sur ma joue et là sans que je comprenne pourquoi j'ai pris l'initiative de l'embrasser. Il me plaque contre le mur et on se galoche tout en se frottant l'un contre l'autre. Mon dieu si quelqu'un rentre à ce moment là, on aura l'air bien malin !!!

Moi : on devrait pas faire ça...

Stéphane : tu veux arrêter?

Il me met sa main sur mon paquet pour constater par lui même

Stéphane : apparemment tu apprécies...

Il continue à frotter sa main et je tiens plus. Je l'emmène dans une cabine fermée et déboutonne mon pantalon pendant qu'il m'enfonce à nouveau sa langue dans ma bouche

Stéphane : tu veux que je te soulage?

Moi : oui grave

Il sourit et se met à genoux tout en me branlant. Il joue avec sa langue sur mon gland et je deviens fou.

Stéphane : tu veux ma bouche

Moi : oui suce moi !!!

je prends sa tête pour le guider et enfonce ma bite dans sa bouche. Cela fait à peine 1 minutes qu'il me pompe qu'on entend quelqu'un rentrer dans les toilettes. On est stoppé net et on ne fait plus aucun bruit. La personne est uniquement venu uriner et sort des toilettes assez vite. Je remonte rapidement mon pantalon

Stéphane : qu'est ce que tu fais?

Moi : on aurait jamais dû faire ça

Je le laisse en plan dans les toilettes et retourne à mon poste de travail. Je me sens vraiment honteux de ce que j'ai fait. Sur la route du retour, je suis plongé dans mes pensées et complètement perdu. Je passe la soirée à regarder la télé sans vraiment être concentré. Sam rentre vers 23h et semble bien fatigué de se journée. On parle vite fait et on se décide d'aller au lit

Sam : je sais qu'on en a pas reparler mais...

Moi : je t'accompagne demain

Ces mots sont sortis instinctivement de ma bouche. Je pense que j'ai besoin de me faire pardonner pour ce que j'ai fait aujourd'hui...


Le fameux jour est finalement arrivé et je me réveille par une pipe d'enfer de mon mec surement pour me remercier d'avoir accepté de l'accompagner. Après m'être vidé intégralement dans sa bouche on se lève et se prépare tout doucement. Autant dire que le stress monte au fur et à mesure que le temps passe. L'événement commence à 15h donc on a le temps. Je sens mon mec tout excité à l'idée de le rencontrer et ça a légèrement tendance à m'énerver. On arrive à la salle vers 15h10 et autant dire qu'il y a un sacré monde. Je ne pensais pas que ça serait autant et on a plutôt du mal à circuler. Il y a déjà une sacré file d'attente pour les autographes et je suis rassuré en me disant qu'il y a peu de chance qu'il puisse me voir. Il n'est pas encore arrivé et je décide de me ballader un peu en laissant mon mec de son côté. J'hallucine car je reconnais pas mal de personnes qui était dans la même classe que Thomas et moi, sûrement pour eux l'occasion de revoir leur ancien pote de lycée. Certains me reconnaissent pour lesquels on se fait juste des signes de tête et d'autres non. Je continue mon petit tour et je suis interpellé par une personne "Julien?". Je me retourne et je tombe des nues

Moi : Vincent?

Eh ben si je pouvais m'attendre à ça, mon ancien pote de lycée. Enfin si on peut vraiment dire qu'il était mon pote, il était amoureux de moi et m'a fait pas mal de crasses aussi

Vincent : comment tu vas depuis tout ce temps?

Moi : ben écoute ça va, je fais ma petite vie tranquille

Vincent : tu es venu aussi pour assister à cet événement

Moi : on va dire oui et non

Vincent : comment ça?

Moi : je suis venu par rapport à mon copain qui est fan de basket et accessoirement de Thomas aussi je pense

Vincent : tu n'as pas envie de le revoir?

Moi : non pas vraiment avec tout ce qui a pu se passer

Vincent : c'est pour ça que tu as change de lycée du jour au lendemain et en coupant les ponts avec tout le monde

Moi : oui en quelque sorte

Il m'explique un peu sa vie et apparemment il enchaîne les relations entre mecs et filles. Il semble épanoui dans sa vie et on ri en se remémorant des annédoctes d'autrefois. La foule commence un peu à s'agiter et je constate que Thomas entre dans la salle et prend place pour commencer sa séance d'autographe. Je l'observe de loin et il est vraiment encore plus magnifique que dans mes souvenirs. Je rejoins mon mec qui est tout excité de le voir en vrai

Sam : il est vraiment trop bogoss ce mec !!!

Moi : mesure un peu tes mots, je suis là quand même

Sam : ah désolé mon coeur mais bon je disais ça comme ça

Moi : écoute je suis pas trop bien, je vais au toilettes

Sam : ok pas de soucis mais ne traîne pas trop


Je prends la direction des toilettes et je compte bien passer un maximum de temps là dedans. Je dirais que j'étais malade et que j'ai passé tout ce temps sur le trône. J'ouvre la porte et je tombe nez à nez avec une personne. Mon sang ne fait qu'un tour, mon coeur palpite et je reste figé sur place, c'est Anthony mon ex. Il reste aussi statique en me voyant et le silence est finalement rompu

Anthony : Julien?

Moi : oui Anthony c'est bien moi

J'ai à peine le temps de finir ma phrase qu'il me prend dans ses bras

Anthony : ça fait trop plaisir de te revoir !!!

Moi : moi aussi

Si il y a bien un grand regret dans ma vie c'est bien lui. J'avais de réels sentiments très forts pour lui mais j'ai tout gâché à cause de Thomas, surtout quand on voit comment ça s'est terminé.

Anthony : comment tu vas depuis tout ce temps?

Moi : ben écoute la routine, je fais ma petite vie tranquille et toi?

Anthony : oui pareil pour moi

Moi : tu as pas changé je trouve, enfin tu as pris un peu d'âge bien sûr mais ça te va plutôt bien

Anthony : merci c'est gentil. Toi aussi tu as bien changé mais toujours aussi craquant

Je me sens gêné de cette remarque et je ne peux m'empêcher de rougir

Moi : alors tu es en couple ou célibataire?

Je ne sais pas pourquoi j'ai posé cette question, je trouve ça totalement déplacé

Anthony : je suis en couple, enfin en quelque sorte...

Moi : comment ça en quelque sorte, tu es en couple ou tu ne l'es pas

Il décide de détourner la conversation

Anthony : et toi? Tu as en couple?

Moi : oui ça va faire 1 an à peu près

Anthony : Ah content pour toi. Et ça se passe bien?

Moi : oui en quelque sorte...

Il se met à sourire car je pense qu'il a fait la relation avec sa réponse de tout à l'heure

Anthony : bon je te laisse, ça m'a fait plaisir de te revoir

Moi : oui moi aussi

Il quitte les toilettes alors que j'aurais voulu le retenir, il y a tellement de choses que j'aurais aimé lui dire mais trop de temps qui est passé. Au bout d'une demi-heure je me décide à sortir des toilettes, le temps parait trop long et je peux pas y rester indéfiniment.

La file a déjà bien diminué et je constate que Sam est sur le point d'obtenir son autographe. Je fais les 100 pas un peu partout et je vois enfin mon mec venir vers moi avec la signature de Thomas en main

Sam : ah punaise il est trop sympa, on a parlé vite fait

Moi : j'suis content pour toi

Sam : tu as fait quoi pendant tout ce temps

Moi : ben rien j'ai fait les 100 pas, bon on va pouvoir y aller?

Sam : ben attend on peut rester encore un peu?

Moi : ben pourquoi faire? Tu as eu ce que tu voulais?

Sam : ben on sait jamais, il va peut être faire un tour et parler un peu avec tout le monde

Moi : nan mais tu rêves là, il va partir tout de suite après. Allez on y va

On commence légèrement à se prendre la tête et j'insiste au moins 10 minutes pour qu'il se décide à repartir. J'arrive enfin à le convaincre mais tout à coup "JULIEN???". Je reste figé, j'ai reconnu cette voix, je ne pourrais jamais l'oublier. C'est Thomas, il m'a vu !!! J'avais pas remarque que la salle s'était un peu vidée, ce qui lui a permis de me voir. Je me retourne et je le vois se précipiter vers moi. Je reste toujours là à ne rien dire tout comme mon copain qui ne semble pas comprendre ce qu'il se passe. Sans que je m'y attende, il me prend directement dans ses bras

Thomas : je suis trop content de te revoir !!!

Tous les regards se portent sur nous et sans réellement pouvoir me contrôler, je le prends également dans mes bras...

Miangemidemon

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Un amour inaccessible | Vengeance sur Hétéro

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

ob5.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à ob5.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 1er Sept. | +26

Les nouvelles | 26

Plan d'un soir | 1 Chuuuut17
Plan d'un soir | 2 Chuuuut17
Expérience des saunas Hellboy62
Le nouveau voisin latino Jhbichaud
Un soir d’été Wmax
La salope | 1 Balous
Mon prof de techno rebeu Chris.77
Jean Claude Frank
Dorian, mon mâle Ddapell
Les deux blacks du métro Femelle
Plan suce rapide dans mon parking Femelle
À disposition pendant une nuit Alex
Mon père, ce cobaye Valent1
La soirée étudiante Femelle
Chez un client Femelle
Mon daddy… PierreH
Duo d'avocats | 1 Sasha Minton
Duo d'avocats | 2 Sasha Minton
Exposition à Lisieux Julien
Vacances découverte Ludo64
La salope du dimanche Abdon14
Initiations en Bretagne Kiwis
Partie de campagne Chrysippe
Copains d’école Frank
Baisé devant la loge de la concierge Femelle
Petit Slip José

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : vendredi 27 mars 2020 à 09:34 |
©2000 ob5.ru.
Retourner en haut


"histoire gay rebeu""première sodo gay"ciryllo"gay toilette""histoire gay domination""www gay mec""esclave sexuel gay""hds histoire gay""premiere experience gay""plan suce""histoire bdsm gay""histoires cyrillo""j'aime me faire enculer""recit depucelage anal""histoire gay hetero""cyrillo texte""cyrillo gay""cyrillo free"cyrillo.biz"le site de cyrillo""recit sauna gay""histoire erotque""histoire sex gay""sodo gay""jumeaux gay""cyrillo gay""branlette entre amis""cyrillo photo"cyrillogay"récits gay""rebeu cite""histoire zoophile gay""blog gay une histoire de mecs""histoire gay cousin""photos gay gratuit""recit gay mature"sneakersgate"gay cyrillo"cyrillo.com"cyrillo histoire gay""histoire de cyrillo""hds histoire gay""baise en pleine nature""photo mec amateur""histoire gay piscine""le korosko lorient""histoire gay black""gay vide couilles""image cul""histoires cyrillo""histoires de salopes"gaygratuitcyrillo.biz"master gay nantes""histoire gay internat""recit gay arabe""recit gay inceste""blog gay x""trois bites dans le cul""gay debile""recit porno inceste""homme nu amateur""histoire anal""cyrillo pcul""histoires cyrillo""histoire gay sport""première sodo gay""histoire premiere sodomie""gay cyrillo""recit erotique gay""histoire gay grosse bite""recit gay cyrillo""cyrillo photo""sissy gay""recit gay bdsm""mon pere me baise"cyrillo.com"gay foret""bukake gay""ma premiere sodomie""baise dans l'ascenseur""baise en voiture""le korosko lorient""histoire erotique inceste""histoires porno""boomer banks""images porno gay""maspalomas sexe""bites juteuses""histoire gay inceste"